Vous aimerez
  • Deux anciennes capitales d’empire au patrimoine exceptionnel, en Turquie et en Iran
  • Les palais et les mosquées, les bazars et les jardins
  • Ancienne banque impériale à Istanbul, caravansérail safavide à Ispahan : loger dans des monuments historiques
  • Les conseils d’Antoine, notre concierge à Istanbul, et d’Isabelle, notre "like a friend" à Ispahan

Contactez un spécialiste Turquie 01 85 08 10 44

D’UNE VILLE À L’AUTRE

Istanbul, capitale de trois empires, byzantin, romain et ottoman ; Ispahan, capitale des Safavides : deux villes capitales, qui virent s’épanouir la civilisation islamique dans ses plus beaux atours. A Istanbul, c’est toujours un bonheur de découvrir ou redécouvrir les fastes de Topkapi, les courbes de Sainte-Sophie, et les céramiques de la mosquée Bleue. Et une balade sur les deux rives du Bosphore, pour ressentir le dynamisme et la mixité culturelle de la ville. Besiktas, sur la rive européenne, un quartier étudiant, "village" toujours animé - ruelles en pentes, cafés branchés, épiceries bio, hammam de quartier et antiquaires, terrasses peuplées d’une faune bohème. Usküdar, sur la rive asiatique,
l’un des plus anciens quartiers d’Istanbul, familial et conservateur. Ispahan, du mihrab de la mosquée du vendredi aux fresques du palais Chehel Sotoun, des volutes bleues de la mosquée Lotfollah aux alvéoles du salon de musique du palais Ali Qapu, la beauté de "la moitié du monde" est étourdissante. Une balade avec une photographe franco-iranienne, de talent, membre d’une des plus prestigieuses agences de photographie documentaire française, permet de poser un autre regard sur sa ville natale. Il faut aussi prendre le temps de flâner dans les jardins, où les anciens jouent aux échecs ; faire une halte dans une maison de thé où les ados fument le narguilé en multipliant les selfies ; boire un café turc à une terrasse à l’ombre des platanes, à Jolfa, le quartier arménien; et si le soir venu, si l'on vous invite à partager un pique-nique place de l’Imam, acceptez !

VOS ADRESSES

A Istanbul, le Vault Karaköy, installé dans l’ancienne banque impériale, d’où l’élégance altière du bâtiment. Ancien quartier du port, Galata Karaköy a été délaissé pendant de nombreuses années, avant d’opérer sa mue en quartier branché et arty. Si Istanbul Modern, le premier musée d’art contemporain du pays, aménagé dans les anciens entrepôts des docks, est le symbole du renouveau du quartier, un établissement comme le Vault contribue notablement à la renaissance de Galata Karaköy.
A Ispahan, l’Abassi, caravansérail édifié au début du XVIIIe siècle par Shah Hossein, dernier grand shah safavide, reconverti en hôtel de luxe : un monument historique ; c’est aujourd’hui le plus bel hôtel d’Iran. On aime s’installer pour une délicieuse pause dans la jolie maison de thé, dans le patio à l’ombre des grands cyprès.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Istanbul

Transfert et installation pour 2 nuits au Vault Karaköy. La décoration repose sur un savant dosage de classicisme contemporain et de motifs Belle Epoque. Les chambres sont spacieuses et confortables, et dans les salles de bains domine le marbre vert. On relève cette marque de savoir-recevoir que sont les oreillers en plume d’oie. Le spa est l’héritier d’une riche tradition de soins du corps et de l’humeur, le hammam est de rigueur (mais la chaleur existe aussi en version sauna). En cuisine les équipes passent avec aisance des grands classiques de la gastronomie turque au répertoire international. Et comme l’ensemble de l’établissement est décoré de toiles contemporaines, le passage est tout naturel de l’hôtel à l’atmosphère arty du quartier.

JOUR 2

Istanbul

Au programme - Le patrimoine architectural d’Istanbul. On visite le palais de Topkapi, sur la pointe du Sérail. Le sultan Mehmed II (1432-1481) trouvait le palais des empereurs byzantins un peu old fashioned, il décida donc la construction de quelque-chose de mieux adapté au pouvoir moderne. Deux siècles d’aménagements ont conduit à l’édification d’une espèce de Cité interdite ottomane. C’est l’empereur Justinien (VIe siècle) qui fait construire Sainte-Sophie, apogée de l’architecture byzantine. Lorsque les Turcs la transforment en mosquée, ils sauvent le bâtiment qui menace ruine. Depuis, James Bond y a donné rendez-vous à Daniela Bianchi (From Russia with Love). C’est aujourd’hui un musée. Sultanahmet Camii, la mosquée Bleue, date du XVIIe siècle. Elle est la dernière des mosquées ottomanes classiques. Comme ses six minarets semblaient l’égaler à la Masjid al-Haram de La Mecque, il fallut que le commanditaire de la mosquée turque, le sultan Ahmet 1er, fit élever un septième minaret en Arabie. Et les épices embaument au bazar égyptien

JOUR 3

Istanbul - Ispahan

Au programme - Une journée de balade sur deux continents. Découverte de deux quartiers d’Istanbul, immersion dans la vie de millions de Stambouliotes. Besiktas, d’abord, sur la rive européenne, est un quartier résidentiel et étudiant, très vivant, un "village" aux petites ruelles très vivantes - les terrasses des bars et des restaurants ne désemplissent pas. Un mode de vie unique, ses habitants sont d’ailleurs très engagés pour sa préservation. Un quartier aussi réputé pour sa street-food, dont vous pourrez déguster plusieurs spécialités. Usküdar, ensuite, de l’autre côté du Bosphore, sur la rive asiatique l’un des plus anciens quartiers d’Istanbul, familial et conservateur, et celui qui compte le plus de mosquées dans la ville. Vous visiterez les lieux de culte les plus importants, et le marché dont les étals regorgent de spécialités locales.
Impossible de quitter la ville sans avoir dégusté des baklavas ! La pâtisserie Güllüoglu, fondée au début du XIXe siècle, est une institution, qui prépare ses baklavas selon les règles de l’art. Bien entendu, on laissera son diététicien à la porte : ce dessert et lui n’appartiennent pas au même monde…
Dans la soirée, transfert privé à l’aéroport et vol de nuit pour Ispahan.

JOUR 4

Ispahan

Arrivée matinale, transfert privé et installation pour 2 nuits dans un ancien caravansérail safavide du début du XVIIIe siècle, reconverti en hôtel de luxe : un monument historique. La cour qui accueillait les chameaux de bât a été transformée en jardin. Les aménagements contemporains ont mis en valeur l’architecture ancienne. Le restaurant se tient dans la belle cour intérieure agrémentée de grands cyprès. On peut aussi s’installer pour une délicieuse pause dans la jolie maison de thé.
Au programme - Pour un regard différent sur Ispahan, visite avec une photographe franco-iranienne, native de la ville. Le travail d’Isabelle constitue une forme d’autoportrait qui interroge la culture iranienne. Elle propose de partager sa parfaite connaissance d’Ispahan, appareil au cou et viseur accroché au regard : de la restauration des palais safavides aux rencontres avec les iraniens du XXIe siècle, en passant par la vie des artisans du bazar.

JOUR 5

Ispahan

Au programme - Visite d’Ispahan, la capitale des Safavides, où la civilisation islamique a connu l’un de ses plus beaux épanouissements, en compagnie d’un guide privé. Au XVIIe siècle, Chah Abbas le magnifique en fit sa capitale, fantasmée par tout l’Occident - une ville riche de 180 caravansérails et de 200 mosquées. Du mihrab de la mosquée du vendredi aux fresques du palais Chehel Sotoun, on s’étourdit de la beauté d’Ispahan. Place de l’Imam, pur joyau, quadrilatère aux folles dimensions (500 x 160 mètres), vue happée par la splendeur des édifices - les arabesques magiques de la mosquée Cheikh Lotfollah racontent l’ombre et la lumière du soufisme. Mosquée de l’Imam, on entre dans une mer de faïence bleutée. Les enfants jouent autour de l’immense bassin, leurs mères déplient de grandes étoffes et déballent les narguilés à l’ombre du dôme de Lotfollah. Le palais Ali Qapu est l’une des entrées du grand bazar - où l’on ne manquera pas de se perdre. Un peu plus loin, reliant la ville au quartier arménien, le pont royal enjambe la rivière Zayandeh-rud - deux étages surplombés de 33 arches - où, les soirs de printemps, une foule bruissante vient chercher la fraicheur.

JOUR 6

Ispahan - vol de retour

Transfert privé à l’aéroport et vol international retour, via Istanbul.

A la carte

Avec quelques jours en plus - Shiraz & Persépolis

Poursuivez votre voyage à Shiraz, la ville des roses, des rossignols et des poètes. Posez vos valises dans votre maison d’hôtes, au charme exceptionnel, avant de partir vous enivrer de la beauté de la ville. Splendides mosquées, jardins verdoyants où l’on se régale d’un sorbet à la rose... Les Iraniens eux, y viennent en foule pour se recueillir sur le mausolée du poète Hafez - à qui ils confient leurs soucis, et leurs peines de cœur. Et à une heure de route, Persépolis, antique cité des rois achéménides, détruite par Alexandre le Grand en 330 avant JC - un choc esthétique, escaliers monumentaux, colonnades plantées solitaires vers le ciel, et peuples pétrifiés sur les bas-reliefs. Naqsh-e Rostam, une autre vallée des Rois - les grands tombeaux cruciformes de Darius et Xerxès se dressent à flanc de falaise, creusés dans la roche.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2400€ à 3000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l''on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2600€/personne.
  • Le vol aller/retour pour Istanbul sur compagnie régulière
  • Le vol Istanbul-Ispahan aller/retour sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • Les 2 nuits à Istanbul au Vault Karaköy, en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les 2 nuits à Ispahan à l’Abassi Hotel, en chambre double avec petits-déjeuners (early check-in à l'arrivée)
  • La journée de visite gourmande et culturelle à Besiktas et Uskudar, à Istanbul, avec un guide francophone privé
  • La journée de visite de Sultanahmet à Istanbul, avec un guide francophone privé
  • La dégustation de baklavas chez Gulluoglu à Istanbul
  • La visite de Ispahan avec un guide privé
  • La demi-journée de visite de Ispahan avec une photographe franco-iranienne
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément

  • Réf: 1412777
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure