Vous aimerez
  • Combiner sorties en mer, évocations littéraires et art de vivre raffiné à Istanbul et Bodrum
  • Palais ottoman à Istanbul, resort design à Bodrum, deux hôtels au bord de l’eau
  • Aller à la voile sur la mer de Marmara et en Egée, un plaisir 100% Méditerranée
  • Balade littéraire à Istanbul, baklavas premium, concierge francophone : les attentions Voyageurs

Contactez un spécialiste Turquie 01 85 08 10 44

Istanbul et Bodrum

Peuple de cavaliers, les Turcs ont arrêté leurs chevaux devant la mer. Et ils ont appris des marins de Méditerranée. A Istanbul d’abord et à Bodrum ensuite, vous allez à la rencontre de cette rencontre : la Turquie littorale. Grecque et romaine avant d’être ottomane. Que dire en deux mots d’Istanbul, sinon « Allez-y ! » si vous n’y êtes pas encore allé et « Retournez-y ! » si vous y êtes déjà passé. La ville ne déçoit pas. Autre atmosphère à Bodrum, balnéaire et festive, dans un cadre naturel enchanteur. Cela fait un équilibre. Grande histoire et bouillonnement créatif d’une part, baignades iodées et soirées animées d’autre part. Et sans exclusive, vous le constaterez de la piscine de votre hôtel à Istanbul ou devant les vestiges du mausolée d’Halicarnasse.
Le diptyque est bien composé. Il ne vous reste qu’à lui donner vie.

Votre voyage

Tout d’abord, vous résidez dans deux hôtels qui, pour être d’époques et de conceptions très différentes, partagent un même souci du détail esthétique et du bien-être de leurs clients-hôtes. Lorsque le sultan Abdülaziz fit édifier son palais au bord de l’eau, il en allait du prestige de la Porte mais aussi de ses plaisirs. A Bodrum, il s’est agi de tirer profit d’un site splendide, mais tout autant d’en révéler au visiteur tous les aspects de beauté. Et chaque villa donne à ses occupants tous les moyens d’en jouir abondamment. Les visites et sorties que nous avons prévues vous introduisent dans la vie des Turcs, qui vont « prendre le calme » aux îles des Princes et déguster les baklavas de chez Güllüoglu comme d’autres les macarons de chez Bernachon. Autour de ces rendez-vous, du temps vous reste en abondance pour vos explorations et vos siestes. En cas de petit tracas ou d’envie soudaine et irrépressible, vous disposez des coordonnées de notre concierge sur place, dont les imprévus sont la vocation.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Istanbul

Accueil et transfert. Installation pour trois nuits sur la rive occidentale du Bosphore. L’hôtel est déployé au bord de l’eau, dans l’immense palais que le sultan Abdülaziz (1830-1876) fit construire à son usage. La décoration respecte sagement, mais très confortablement, l’esprit de l’époque. Le balcon de la chambre, la terrasse de l’excellent restaurant de cuisine ottomane, la grande piscine extérieure à débordement, les jardins donnent sur la mer. Le spa, développé autour de la tradition du hammam, est une expérience à part entière. Les messieurs ne manqueront pas de passer chez le barbier maison, renouant ainsi avec un savoir-vivre délicat. On profite également d’une salle fitness rigoureuse et d’une seconde piscine, intérieure. A la jonction de Besiktas et d’Ortaköy, un établissement d’exception, qui est en outre un camp de base idéal pour l’exploration de la ville.

JOUR 2

Istanbul

Au programme - Istanbul des écrivains. Le bar du mythique Pera Palace est un lieu-référence pour Orhan Pamuk (prix Nobel de littérature 2006 - Mon nom est rouge, Neige…), ce fut aussi l’un des refuges d’Ernest Hemingway (prix Nobel de littérature 1954) lorsqu’il couvrait les pourparlers entre Mustafa Kemal et les Alliés en 1922 (armistice de Mudanya). On déambulera dans le quartier bohème de Çukurcuma, où le premier a situé nombre de ses pages et où il a créé, parallèlement à son roman éponyme, le musée de l’Innocence qui évoque Istanbul des années soixante-dix. On ira aussi à Eyüp, où Pierre Loti rêvait d’Aziyadé… A Istanbul, la littérature n’est pas que mirage… Promenade en compagnie d’une correspondante francophone de RFI. Les baklavas de chez Güllüoglu. Les baklavas ont été adoptés par tous les peuples de l’ancien empire ottoman ; ils étaient à ce point assimilés au sultan que celui-ci en offrait à ses janissaires. La pâtisserie Güllüoglu, fondée au début du XIXe siècle, est une institution, qui prépare les baklavas selon les règles de l’art. On peut y goûter avec l’assurance d’une intraitable authenticité et d’un plaisir délicat. Bien entendu, on laissera son diététicien à la porte : un tel dessert et lui n’appartiennent pas au même monde…

JOUR 3

Istanbul

Au programme - Les îles des Princes. Cet archipel de la mer de Marmara est composé de neuf îles, dont les principales se nomment Büyükada, Heybeliada, Burgazada, Kinaliada… Byzance, suivie en cela par l’empire ottoman, en avait fait un lieu de résidence forcée. Que le XIXe siècle a transformé en villégiature chic. L’architecture témoigne encore brillamment de cet âge d’or. Aujourd’hui, les stambouliotes y trouvent le calme - pas d’automobile, des voitures à cheval seulement - et une atmosphère rétro. Ils y trouvent encore les traces d’un ancien cosmopolitisme. Pour s’y rendre, on prend la mer sur un voilier (avec un skipper privé anglophone).

JOUR 4

Istanbul - Bodrum

Transfert à l’aéroport et vol pour Bodrum. Transfert et installation pour quatre nuits sur la côte nord de la péninsule, à une petite demi-heure de Bodrum. Les villas, dont l’architecture contemporaine s’inspire de celle des maisons traditionnelles, sont disposées sur une pente boisée au-dessus de Mandalya Bay. Couleurs, odeurs, sonorités : un rêve de Méditerranée. La pierre, l’acajou, l’ombre et la lumière créent partout des contrastes subtils et élégants. Chaque cottage dispose de son jardin et de sa propre piscine de marbre ; le confort est optimal ; la dotation technique permet de garder le contact par tous les moyens dont use l’homme du XXIe siècle. Selon l’humeur du moment, les repas (délicieux) peuvent être pris en divers points du domaine. Le bien-être physique et moral des hôtes est entretenu au spa, dans la salle de fitness, sur le court de tennis, etc. « En bas », un beach club privé ménage d’agréables accès à la mer…

JOUR 5

Bodrum

Au programme - Sortie en caïque. On embarque pour une journée de cabotage à la voile, à bord d’une goélette de bois dont le modèle traditionnel servait à la pêche et aux liaisons côtières. Le faible tirant d’eau du bateau lui permet de rallier les plus petits ports de la côte, d’entrer dans les criques discrètes, de longer de près des paysages ravissants. Lorsque l’envie en vient aux passagers, on pique une tête dans l’eau transparente. La journée se passe ainsi, entre les plouf ! et les oh ! et les ah ! d’admiration. Le déjeuner est pris à bord, des rafraîchissements sont servis…

JOURS 6 & 7

Bodrum

A voir - A Bodrum/Halicarnasse, le château Saint-Pierre (XVe siècle), construit par les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, et le mausolée d’Halicarnasse (tombeau du Satrape achéménide Mausole - IVe siècle avant JC) ; celui-ci ayant servi de carrière de pierre à celui-là. Le musée d’archéologie sous-marine du château mérite mention. Comme le théâtre hellénistique d’ailleurs, d’où l’on a une vue magnifique sur la ville. On peut aussi partir à la découverte de l’arrière-pays, des oliveraies, des vergers de mandariniers, de villages pittoresques dont les moulins tournent au vent, des villes côtières de Turgutreis et Türkbükü, le Saint Trop’ turc…

JOUR 8

Bodrum - vol de retour

Transfert à l’aéroport et vol de retour, via Istanbul Sabiha Gökçen.

A la carte

Visite guidée de Bodrum

Un guide privé francophone pour entrer dans le détail du château, du mausolée et du théâtre. Ensuite, toujours en compagnie, virée dans la péninsule de Bodrum : criques protégées, villages de pêcheurs et vestiges du port de Myndos (aujourd’hui Gümüslük). L’atmosphère de la Turquie méridionale est délicieuse, un air de vacances est répandu partout. La mer est propice. La journée est l’occasion d’avoir avec elle des rendez-vous discrets…
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 4100€ à 5200€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4500€/personne.
  • Le vol pour Istanbul et retour de Bodrum sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Le transfert, privé
  • Le service « passage prioritaire » (formalités de police et de douane) aux aéroports d’Istanbul
  • Les sept nuits en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les visites et activités prévues par le programme
  • Notre service conciergerie
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Réf: 1314393
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Turquie

    Vous aimerez aussi