Vous aimerez
  • Conjuguer montagne et lagune, grand air slovène et grand art vénitien
  • A Venise, les nuits dans un petit palais Renaissance devenu hôtel chic : le luxe !
  • Canoter sur les eaux romantiques du lac de Bled, randonner le long de la Soca, c’est déjà prévu
  • Appli smartphone, bonnes adresses et GPS, conciergerie sur place : voyager Voyageurs

Contactez un spécialiste Slovénie 01 83 64 79 37

Sur les deux rives de l’Adriatique

L’Italie et le monde slave se rencontrent au fond du golfe adriatique. Slovénie à l’est, Vénétie à l’ouest. Dans le sens du soleil, on commence à Ljubljana, d’où l’on part, dès l’avion posé, en direction des Alpes juliennes. De Pokljuka et Bled à Bovec, l’itinéraire fait, en quelque sorte, un saut de mouton par-dessus le parc national du Triglav. On passe là quelques jours à se mettre l’âme au beau fixe et le corps au diapason d’une nature archi séduisante. Le plein air a en ces contrées des vertus régénératrices et épanouissantes. Cela à la belle saison, mais aussi aux frimas, période des pistes de ski et des bonnets à pompon :
ce voyage a une livrée d’été et une livrée d’hiver. Ainsi revigoré dans toutes les dimensions de son être, on rejoint un domaine culturel inépuisable : Venise, où, descendu des montagnes dans la plaine, on contemple la mer et la République dont elle a fait la fortune. A Venise, le randonneur retrouve les raffinements de la civilisation mais, du balcon de son palais sur le Rio di Noale, au soir d’une journée d’esthète comblé, il évoque encore les sommets enneigés et les rivières bouillonnantes de la Goriska.

Votre voyage

Dans le Triglav, à Pokljuka et Bovec, deux chalets réversibles hiver / été. A Venise, un palais proche de la place Saint-Marc. La nature, et puis le grand art. Ici et là, le confort qui convient. Les hôtels que nous vous avons réservés se signalent par leur adéquation aux lieux. Ils leur servent même de révélateur. Pour les relier les uns aux autres, une voiture. Les routes slovènes soutiennent la comparaison avec celles des autres pays européens. Pas de problème particulier donc au volant, moyennant l’attention que réclame partout la conduite en montagne. A Venise, on abandonne son automobile au profit des bateaux. Le paradoxe de ce voyage consiste à vous donner de l'espace sur une petite surface : les étapes ne sont jamais très longues, ni lassantes. A chaque station slovène, un rendez-vous prévu : canot sur le lac de Bled, randonnée dans la vallée de la Soca. Si, en plus, vous souhaitiez voir de plus près la faune du Triglav, ou tenter une sortie raft, nous vous organiserions cela avec plaisir. Peut-être retournez-vous à Venise ? Si tel n’était pas le cas, un guide privé francophone peut accompagner vos premiers pas. Si, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour vous aider à y répondre des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Les Alpes juliennes et le Triglav

Un petit coin des Alpes encore méconnu de beaucoup - à tort. Les amateurs de pics enneigés, de patrimoine médiéval et de traditions ancrées ne pourront que succomber à cette région de Slovénie qui offre de nombreuses possibilités de loisirs nature et plein de petits villages tranquilles. Bled, villégiature jadis de l’aristocratie puis de Tito, renommée pour les vertus thérapeutiques de son environnement - repérées par le naturopathe Arnold Rikli au milieu du XIXe siècle. Une carte postale toujours pleine de charme Mitteleuropa : le village, le château sur un épaulement rocheux, le lac aux eaux claires dans un cercle de montagnes avec, au milieu, la petite île (Blejski otok) et son église de l’Assomption où l’on va en barque. De vastes forêts font à tout cela de beaux parements verts. Il y a aussi le lac de Bohinj, dans le parc national du Triglav. Plus sauvage que celui de Bled, la légende de Zlatorog, le chamois blanc aux cornes d’or, y a son lieu géographique. Quant au parc lui-même, il offre un condensé de paysages alpins, que l’on découvre depuis des sentiers bien aménagés : prairies d’alpage, lacs, gorges, pics, grottes, etc. En forêt, le hêtre domine, avec une frange haute d’épicéas et de mélèzes. En altitude on rencontre l’édelweiss, la gentiane, les campanules. Le chamois et le grand tétras sont emblématiques de la faune alpine et le vautour fauve plane majestueusement dans le ciel libre.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Ljubljana - Pokljuka

Prise en compte de la voiture de location et route pour Pokljuka, dans l’est du parc national du Triglav. Installation pour deux nuits parmi les épicéas dans un chalet d’esprit traditionnel. Le bois dont est faite la maison la décore. Les propriétaires n’ont pas estimé devoir ajouter autre chose qu’un mobilier confortable et les objets utiles. Et ils ont eu raison. Dans ce cadre simple, naturel et soigné, on se sent immédiatement à l’aise. Les chambres offrent tout le confort souhaitable. Le petit déjeuner propose une prise de contact savoureuse et tonifiante avec la cuisine slovène ; on approfondit ensuite ses connaissances d’un repas à l’autre. La salle de massage, le sauna, le jacuzzi outdoor dans un cuveau composent un espace bien-être qui complète parfaitement le dispositif.

JOUR 2

Pokljuka

Déjà prévu au programme - Canotage en liberté sur le lac de Bled. Blejsko jezero ravit et attire par une pleine quiétude. Des sommets enneigés et le château de Bled, perché sur un rocher, se reflètent dans l’eau claire, l’atmosphère est idéalement romantique. On va sur l’eau à la rame, à bord d’une barque traditionnelle. Sur l’île (la seule du pays), s’élève une jolie église XVe-XVIIe, qui conserve quelques polychromies gothiques (sacristie) et un spectaculaire décor baroque. Dans le bateau, un panier garni de spécialités de la région - charcuteries, salade, pain, fruits, petits gâteaux et bouteille de vin - promet un délicieux pique-nique.
En option - Les animaux du Triglav.

JOUR 3

Poklujka - Bovec

Route pour Bovec. Installation pour deux nuits dans un chalet contemporain. Lignes sobres, bois, métal gris : la rigueur urbaine à la montagne et une atmosphère un peu japonisante. Le domaine skiable et « randonnable » du Kanin se trouve à trois kilomètres. Le studio est équipé pour que l’on y soit tout à fait autonome : couchage confortable, salle de bain, kitchenette, coin repas. Le sauna maison permet de récupérer de la saine fatigue des longues promenades dans les environs. Dans la cave, on associe gaiement le vin et un fromage de brebis qui fait la réputation de la région auprès des amateurs. La vie de l’hôtel s’ordonne aux activités de plein air et les services s’adaptent aux saisons - du ski, on passe au VTT, à la randonnée, au kayak et au raft, puis retour de la neige, etc.

JOUR 4

Bovec

Déjà prévu au programme - Randonnée dans la vallée de la Soca. En compagnie d’un guide anglophone privé, on marche quelques heures sur le sentier qui remonte la vallée, le long du cours émeraude du fleuve (lequel prend sa source dans la vallée de Trenta et se jette, sous le nom d’Isonzo, dans l’Adriatique). Au point de vue technique et dénivelé, il s’agit d’une randonnée facile. Le rythme de ses pas révèle au randonneur les aspects contrastés d’un paysage à la fois doux et mouvementé, spectaculaire souvent : rapides, gorges, cascades. A Krsovec, on emprunte passerelle et pont suspendu au-dessus de l’eau vive. A Trenta, on entre dans l’église Notre-Dame de Lorette, construite au XVIIe siècle pour les ouvriers sidérurgistes d’alors ; on visite le jardin botanique alpin, fondé par Albert Bois de Chesne en 1927 sur le versant du mont Kukla ; on admire l’architecture traditionnelle.
En option - Raft sur la Soca.

JOUR 5

Bovec - Venise

Route pour Venise. Rendu de la voiture. Installation pour trois nuits à une centaine de mètres de la place Saint-Marc. L’hôtel occupe un petit palais Renaissance. La décoration a mis en valeur de nombreux éléments anciens, comme les plafonds, par exemple. Certaines chambres relèvent du classicisme vénitien, avec des dominantes de rose, rouge, vert, des soies, des meubles d'antiquaire. D'autres sont plus design contemporain, avec teintes pâles et lignes épurées. Toutes offrent un beau confort et un niveau d'équipement très satisfaisant. Les salles de bain ne déparent nullement. Le petit déjeuner se prend à la salle à manger ou, lorsque le temps le permet, sur la terrasse, donnant sur un canal. Une petite cour, décorée de plantes vertes, invite à se délasser agréablement.

JOURS 6 & 7

Venise

D’abord, comprendre le vaporetto. Ensuite, commencer par le Grand Canal, qui n’est qu’à quelques brasses de l’hôtel, la place San Marco, la basilique et ses mosaïques, le palais des Doges, un café et des zaletti au Florian, les Gallerie dell’Accademia (Carpaccio, Piero della Francesca, Bellini, etc.), le pont des Soupirs. Après, peut-être le marché au poisson du Rialto (anguilles, latterini, cigales de mer, anchois, etc.), la collection Pinault d’art contemporain, à la Punta della Dogana, un tour en gondole. Dans les bacari, on aura mangé des sardines avec des oignons, des raisins secs et des pignons, des spaghetti al nero di seppia (à l’encre de seiche), de la polenta et de la brandade de morue. On trotte le long des canaux, on se repose sur les placettes, on entre dans les cours, on se perd un peu. Ainsi visite-t-on Venise, une ville discrète malgré toutes ses splendeurs étalées. Il faut aller la chercher aussi dans ses recoins.
En option - Visite privée de Venise

JOUR 8

Venise - vol de retour

Vol de retour.

A la carte

Les animaux du Triglav - Pokljuka

Ce parc est certainement l’un des plus beaux du domaine alpin. Avec un garde forestier, on part, tôt le matin ou en toute fin d’après-midi (eh oui, le safari aux marmottes se pratique comme le safari au lion, aux heures grises). On est attentif à suivre son guide avec discrétion et, soudain, un cerf, un coq de bruyère, un blaireau ! Il y a toujours une émotion particulière à rencontrer les animaux en pleine nature. Pour se remettre, on fait halte dans une cabane de charbonnier. Pain, saucisses grillées, thé et évocation de la production traditionnelle du charbon de bois. Puis, on reprend sa marche prudente et concentrée.
En option - Demi-journée, avec un guide privé francophone

Raft sur la Soca - Bovec

La Soca n’est pas seulement bleu-vert, mais aussi rapide et tumultueuse, propice aux descentes à forte teneur en adrénaline. Le parc national du Triglav n’a pas la lenteur pour seule vocation. On s’en va donc embarquer dans un raft, embarcation à la fois souple et résistante, muni par l’organisation de l’équipement ad hoc : combinaison néoprène, casque, chaussures étanches. Et, armé comme les autres d’une pagaie, on se lance à perdre haleine, dans les éclaboussures et les éclats de rire. Un instructeur, capable de faire face à toutes les situations, accompagne l’équipée. Conditions de sécurité professionnelles.
En option - Demi-journée, avec un instructeur anglophone

Une initiation à Venise

Pour prendre les principaux repères topographiques, historiques et artistiques, un guide francophone peut se révéler bien utile. D’autant que Venise, pour être l’une des villes les plus visitées du monde, n’en est pas moins secrète et pudique. Vous voilà donc accompagné ce matin par un guide qui vous en donnera le mode d’emploi. Ensuite, les sestieri, les canaux, les palais, les églises, les musées, les places vous appartiennent ! Et les îles de la lagune, qu’il ne faut pas manquer d’aller visiter, malgré la tentation permanente de la plage à la belle saison !
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2200€ à 2700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2300€/personne.
  • Le vol pour Ljubljana et retour de Venise, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La location pour 5 jours d’un véhicule de catégorie A/C
  • Les 2 nuits à Pokljuka, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La sortie en liberté sur le lac de Bled
  • Les 2 nuits à Bovec, en studio double, avec petits déjeuners
  • Une randonnée privée dans la vallée de la Soca, avec un guide anglophone
  • Les 3 nuits à Venise, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Réf: 1473712
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Slovénie