Vous aimerez
  • Découvrir une Serbie jeune et séduisante, loin des clichés post-yougoslaves
  • Résider dans l’un de ces grands hôtels dont l’Europe centrale a le secret : Art nouveau, cafés crémeux et service à brandebourgs
  • Parcourir avec un guide francophone les jolies rues de Novi Sad, berceau de la renaissance Serbe
  • Vivre une soirée belgradoise branchée, entre rakija et turbo folk

Contactez un spécialiste Serbie 01 42 86 16 00

Votre voyage en Serbie

Les Balkans, c’est compliqué. Pas tellement. Moins qu’avant en tout cas. Pour pas mal de mauvaises raisons, mais c’est ainsi. Il faut faire comme les Serbes, désormais regarder en avant plutôt qu’en arrière. Et c’est le moment d’aller voir. On connait la Croatie, la Hongrie, peut-être la Roumanie ou la Macédoine, il faut découvrir la Serbie. Belgrade et Novi Sad sont des villes européennes, avec des noms latins (Singidunum pour la première, Cusum pour la seconde) et des immeubles comme à Paris, Londres ou Vienne. Ce sont aussi des villes où les Ottomans ont laissé une empreinte. On y mange comme en Grèce ou en Turquie ou en Autriche ou en Hongrie… Ou en Serbie :
la pljeskavica, le hamburger serbe, qui a statut de plat national. Il y a plein de petits restaurants pour ça. Le pays de Novak Djokovic est panaché. Il a une touche qui n’appartient qu’à lui et qu’une Europe voyageuse digne de ce nom ne peut ignorer. Ces trois jours vous permettent d’aller à la rencontre d’un pays dont l’art de vivre et l’énergie vous surprendront.

Belgrade

Etablie au confluent de la Save et du Danube, Belgrade en a vu de toutes les couleurs. Au cours d’une histoire plurimillénaire, la ville a attiré du monde. Les Serbes ont fait souche. Les Ottomans ont été les patrons trois siècles. Au XIXe, les Serbes ont repris les choses en main. Et reconstruit la ville. Laquelle est typiquement de son temps, mélangée, d’une époque qui se vouait avec ferveur à l’exhaustivité et à la mémoire. Parcs, boulevards, une floraison d’églises néo-ceci et néo-cela, bâties avec talent, des cafés comme dans l’österreichisch-ungarische Monarchie, des bains, turcs évidemment : de l’allure et de la couleur. Du charme aussi, car on a su ménager certains des vieux quartiers. La période yougoslave, de part et d’autre de la Seconde Guerre mondiale, a tenu son rang et réussi à n’être pas trop disgracieuse dans sa seconde partie. Aujourd’hui, on met beaucoup de détermination et d’imagination à surmonter la période sombre des guerres postcommunistes. Belgrade est une ville jeune à l’ombre de sa vieille forteresse, d’une jeunesse qui réserve bien des surprises au voyageur qui a du flair.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Belgrade

Transfert et installation pour trois nuits place Terazije dans un hôtel d’exception. Construit en 1906 dans le style Art nouveau, il est l’un des monuments emblématiques de Belgrade. La décoration intérieure est fidèle aux partis-pris esthétiques d’origine, non sans qu’elle ait consenti aux adaptations nécessaires (le spa est un bon exemple de synthèse réussie avec les impératifs contemporains). Le café est l’un de ces endroits où l’esprit Vieille Europe souffle encore librement sous de hauts plafonds banc et or.
Prévu au programme - En fin d’après-midi, un guide privé francophone vous cueille à l’hôtel et vous entraîne à la découverte des quartiers les plus effervescents du moment (les quais de la Save et du Danube, Skadarlija, Palilula…). Dîner dans un restaurant aux saveurs italo-serbes, dont le décor théâtral et « fusion » est certifié folie douce belgradoise.

JOUR 2

Belgrade

Journée libre. On ne manquera pas le parc Kalemegdan à Stari Grad, où se dresse la forteresse. L’histoire de cet ensemble imposant remonte au Ier siècle ; les constructions visibles aujourd’hui datent, elles, pour la plupart, des XVe-XVIIIe siècle. La rue du Prince Michel, bordée de beaux immeubles XIXe et XXe siècles, est le domaine exclusif des piétons. C’est une promenade de prestige et d’agrément très Mitteleuropa. Dans le quartier de Dorcol, on trouvera, outre la plus vieille maison de Belgrade, la mosquée Bajrakli (XVIIe siècle), rare vestige, avec le turbé de Damat Ali Pacha, de l’architecture religieuse de la période ottomane. De petites rues en avenues et de place en place, l’énergie qui anime la ville est partout sensible.

JOUR 3

Belgrade - Novi Sad - Belgrade

Prévu au programme - Journée à Novi Sad. En compagnie d’un guide francophone privé, virée dans la capitale de Voïvodine. L’altière forteresse de Petrovaradin (XVIIe-XVIIIe siècles) domine le Danube et la ville. La riche histoire militaire, commerciale et culturelle de Novi Sad se lit dans une architecture qui mêle les influences comme autant de témoins de son ouverture au monde. La Matica srpska, institution culturelle respectée entre toutes, est installée ici et sa galerie de peinture offre un splendide panorama de la peinture serbe. Les éléments d’architecture yougoslave période socialiste se réconcilient les plus prévenus contempteurs du genre (théâtre national serbe - 1981, Spens Sports Center - 1981…). S’il fait beau, direction la plage… sur le Danube : Strand, depuis 1911, le sable et les parasols version Balkans. Retour à Belgrade en fin d’après-midi.

JOUR 4

Belgrade - vol de retour

Transfert à l’aéroport et vol de retour.

A la carte

WIFI SUR PLACE : SURFEZ OÙ QUE VOUS SOYEZ !

Sur cette destination, nous vous donnons la possibilité de vous connecter en wifi de façon simple où que vous soyez ! Sur demande auprès de votre conseiller ou lors de votre devis, un mini-routeur international vous permettant de vous connecter en wifi sur vos divers terminaux (mobiles, tablettes, ordinateurs) vous sera remis avec votre carnet de voyage ; vous profiterez ainsi sur place d’un accès à internet (5 GO, soit environ 10 heures surf, 300 mails envoyés, 10 applications téléchargées ou 2h de streaming). Au retour, Voyageurs du Monde prend en charge la restitution de l’appareil, afin de le recycler.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1100€ à 1400€/personne. Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé. Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1200€/personne.
  • Le vol aller-retour pour Belgrade sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés
  • Les trois nuits en chambre double avec petits-déjeuners
  • Les visites et activités prévues par le programme
  • Réf: 1249143
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Serbie