Vous aimerez
  • Après Oulan-Bator, marcher dans les pas de Genghis Khan et dormir dans une yourte de première classe
  • Mongolie moderne dans la capitale, Mongolie ancestrale dans la vallée de l’Orkhon
  • Massage ayurvédique, rencontre avec une famille nomade, journée à Kharkhorin, tir à l’arc : c’est prévu
  • Neutralité carbone intégrale, concierge sur place, appli smartphone, routeur wifi : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Mongolie 01 83 64 79 26

D’Oulan-Bator à la Vallée de l’Orkhon

La Mongolie est un état indomptable, brut et riche, aux climats extrêmes et à l’histoire aussi vaste que ses steppes sauvages, qu’aucune carte postale ne parvient à capturer. Elle se découvre en immersion, le pied à l’étrier et les mains dans la terre, le regard perdu dans les montagnes. On passe par Oulan-Bator, bien sûr, face moderne incontournable de ce pays où la mondialisation galope aussi vite que les chevaux. L’héritage de Genghis Khan côtoie ici les gratte-ciel et hôtels de luxe, les temples et les habitations précaires des familles nomades sédentarisées trop vite. On y capte une énergie particulière, peut-être celle d’une capitale en plein mouvement, fière de s’émanciper d’un passé soviétique dont elle a conservé l’architecture.
Et, comme toutes les grandes villes, on est heureux de la quitter pour mieux y revenir. Ce sont ensuite des kilomètres de vert infini, d’animaux trottant, libres, n’ayant jamais connu de clôtures. Et enfin, la vallée de l’Orkhon, la Mongolie nomade. Traditions ancestrales transmises de génération en génération. Une vie dure que les familles chérissent comme un talisman, comme ces valeurs de partage, de simplicité et de respect de la nature. Car c’est bien d’elle dont il est question : elle qui nourrit, elle qui fait vivre. De la viande pour traverser l’hiver, du lait et du beurre pour courir tout l’été. Et du thé, au lait et salé. Votre camp est posé au bord de la rivière, avec toute l’authenticité et le confort nécessaire pour vivre une expérience unique en son genre. On joue à la vie nomade, on manie l’arc et la flèche, on cavale à travers steppes, on en apprend beaucoup sur les autres et sur soi, aussi. L’effet Genghis Khan ?

Votre voyage

Découvrir une capitale en perpétuel mouvement et vivre une expérience aussi intense qu’un camp nomade, cela ne s’improvise pas. C’est pourquoi nous avons tout prévu - ou presque. A Oulan-Bator, à l’aller et au retour, vos hôtels répondent aux désirs de détente et de confort que l’on a après et avant un vol. Deux hôtels contemporains et bien équipés, le dépaysement est dehors. Et l’on est à chaque fois dans le cœur-même de la ville. Dans la vallée de l’Orkhon, c’est un véritable camp de yourtes qui vous accueille, inspiré directement des camps nomades traditionnels. XXIe siècle oblige, les conditions rudimentaires d’origine ont laissé place à de jolies yourtes colorées et chauffées. Une yourte commune fait office de restaurant et une autre, plus intime, est dédiée à la détente du corps : une yourte-spa. Impossible n’est pas mongol. Sur place, vous n’avez à vous occuper de rien d’autre que de vivre l’expérience pleinement. Tout est prévu : les repas et les activités - massage ayurvédique, balade à cheval, initiation au tir à l’arc, match de polo, journée à Kharkhorin... A Oulan-Bator, la journée de visites au monastère de Gandan et aux musées est également prévue, en compagnie d’un guide francophone. Vous vous y rendez en voiture privée avec chauffeur. Les transferts sont également organisés en amont et, en cas d’imprévu ou d’envie impromptue au cours du voyage, vous disposez des coordonnées de notre concierge francophone sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Oulan-Bator

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOURS 2 & 3

Oulan-Bator

Perchée à 1350 mètres d’altitude, Oulan-Bator est une ville bouillonnante, où les familles nomades ont rejoint par milliers le peuple sédentaire. En pleine mutation, elle a des allures schizophrènes, partagée entre la mémoire des descendants de Genghis Khan, les traditions bouddhiques ancestrales, une architecture soviétique et l’influence toujours plus forte d’une mondialisation galopante. Son architecture est, elle, plutôt soviétique, et surtout très éclectique. Transfert privé depuis l’aéroport, et installation pour deux nuits dans le centre-ville, au sein d’une adresse contemporaine. On y retrouve un confort et une esthétique aux références internationales : une atmosphère élégante, de beaux espaces et des chambres cosy et bien équipées, parfaites pour se remettre du vol. Au restaurant, on sert une cuisine locale moderne et, au bar, des cocktails travaillés et des bières brassées dans le pays. L’hôtel est idéalement situé, à quelques minutes de la place Sukhbaatar.
Oulan-Bator a deux jours pour vous révéler ses secrets. Vous avez pour cela à votre disposition une voiture avec chauffeur, et un guide francophone qui vous accompagnent le temps d’une journée dans votre découverte de la capitale.
Au programme - L’imposant monastère de Gandan, fondé au XIXe siècle, et la non moins imposante statue dorée à l’or fin représentant le bodhisattva (bouddha avant l’éveil) Avalokiteshvara. Il s’agit du plus grand centre bouddhiste du pays, qui n’abrite rien de moins qu’une université, un collège de médecine traditionnelle, des moulins à prière, des stupas et, bien sûr, de nombreux temples. Vous visitez ensuite le monastère de Chojin Lama, dédié au frère du huitième chef bouddhiste, dont le musée permet d’admirer de rares masques de cérémonie brodés de coraux, et des statues de dieux en bronze. Egalement prévue enfin, la visite du Musée d’Histoire nationale qui revient sur toute l’histoire de la culture mongole, de ses origines à aujourd’hui, art nomade ou sacré, objets domestiques et artisanat à l’appui.

JOUR 4

Oulan-Bator - Vallée de l'Orkhon

Transfert depuis votre hôtel en direction de la vallée de l’Orkhon et du nord de l’Arkhanghai (6h environ). La route d’asphalte se mue, après quelques heures, en une piste plus rugueuse. En chemin, on traverse d’immenses steppes, paysages infinis qui, depuis des siècles, sont la demeure des peuples nomades et de leurs chevaux fougueux.
Installation pour cinq nuits au cœur du parc national de la vallée de l’Orkhon, dans un camp de yourtes traditionnelles. A quelques mètres, la rivière qui coule paisiblement et, autour, les montagnes couvertes de forêt d'altitude. Le blanc des toiles de yourtes se détache des étendues vertes de ces paysages infinis. Elles ne les dénaturent pas, elles rappellent qu'on est ici en terres nomades, aux racines de la culture mongole. Mais il faut bien reconnaître que le camp va au-delà de la rusticité de la vie des peuples ancestraux. Les yourtes sont, certes, traditionnelles, aussi bien dans leur structure que dans leur décoration, mais leur confort répond à des standards occidentaux. Les couleurs vives, reprises en écho sur les meubles et aux "murs", les rendent gaies, agréables, on prend du plaisir à s'y retrouver après une journée d'activités en plein air. Un puits de lumière permet d'amener à l'intérieur un peu du ciel mongol. Les repas ont lieu dans une atmosphère chaleureuse, conviviale, sous la toile d'une vaste yourte prévue spécialement pour les moments de partage. Le soir, on peut y assister à un concert de piano ou, parfois, à une représentation donnée par des artistes de passages, avant de dîner à la bougie. Dans l'assiette, des mets traditionnels du pays, dont les célèbres buuz - des raviolis farcis à la viande - mais aussi des plats plus internationaux, des nouilles faites à la main, du poisson fraîchement pêché et des viandes grillées, pour varier les plaisirs. Les repas s'accompagnent de vin ou de vodka nationale.

JOURS 5 à 8

Vallée de l'Orkhon

Vous passez cinq jours dans ce lieu hors-du-commun. Une équipe issue de familles nomades de la région est aux petits soins et vous accompagne chaque jour dans vos activités. Premier objectif : déconnecter. Pour vous permettre de récupérer de votre voyage, un massage ayurvédique est déjà prévu. Isolé du monde dans la yourte-spa, vous vous laissez aller et perdez toute notion du temps et de l’espace… Vos autres matinées sont occupées par un cours de yoga - avant le petit-déjeuner, pour en ressentir tous les bienfaits - et une rencontre avec une famille nomade. Cette expérience unique vous permet de comprendre leurs traditions, leur mode de vie et leur rapport à la nature. La migration, par exemple, répond à des codes précis : les dates ne sont pas aléatoires, les charrettes sont remplies dans un certain ordre et, si une dispute intervient les jours précédant la migration, celle-ci peut être complètement remise en question. Si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être assister aux préparatifs. Les après-midis au camp sont, eux, dédiés au sport et à la nature.
Au programme - Une balade à cheval dans la nature mongole. Le camp élève une centaine de chevaux de selle et de polo. Vous faites connaissance avec le vôtre et suivez votre guide à travers steppes, avec, pour panorama, la rivière Orkhon et les montagnes dans le lointain… Les cavaliers les plus habiles peuvent également prendre part à un match de polo, une expérience conviviale, bien ancrée dans le quotidien mongol. Egalement prévue : une initiation au tir à l’arc, arme emblématique de l’empire de Genghis Khan et de la culture mongole. Le vôtre est fait de cornes de chèvres et d’écorce d’arbres, les flèches sont en bois d’orme, en corne et en plumes d’aigle. Avec la lutte, les courses hippiques et les osselets, il s’agit d’une des quatre activités pratiquées durant le festival du Nadaam, au cours duquel la Mongolie fête chaque année son indépendance. Point d’orgue de votre séjour au camp : une journée dans la région de Kharkhorin. L’occasion de découvrir le monastère d’Erdene Zuu, le plus ancien monastère bouddhiste de Mongolie, fondé à la fin du XVIe siècle. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce lieu incroyable a été bâti lors de la promulgation du bouddhisme tibétain comme religion d’Etat. Vous visitez également le musée de Kharkhorin qui témoigne de la richesse culturelle et historique de la vallée de l’Orkhon. Il abrite une exposition de reliques des âges de pierre et de bronze et de la période de la Grande Mongolie, mais aussi une maquette de la ville de Karakorum au temps de Genghis Khan.

JOUR 9

Vallée de l’Orkhon - Oulan-Bator

Vous faites vos adieux à votre yourte, à l’équipe du camp et aux paysages sauvages. Transfert retour pour Oulan-Bator et installation pour une dernière nuit à dans le centre. Votre hôtel, très élégant, vous ramène à la civilisation. Vous êtes loin des steppes mais les espaces sont grands, avec de larges baies qui s’ouvrent sur la ville. En cuisine, c’est l’opulence : trois restaurants et trois cartes, proposant, entre autres, une cuisine fusion et des spécialités chinoises. Pour se délasser avant le retour, on profite du sauna, du hammam, de la piscine ou du bar à vodka.

JOUR 10

Vol retour

Transfert privé jusqu’à l’aéroport et vol retour.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 6400€ à 8000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 6900€/personne.
  • Le vol international aller-retour sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Le visa d’entrée en Mongolie
  • Les transferts mentionnés au programme
  • Les 2 nuits à Oulan-Bator, en suite avec petit-déjeuner
  • Les 5 nuits dans la vallée de l’Orkhon, en yourte et pension complète
  • La dernière nuit à Oulan-Bator, en chambre double avec petit-déjeuner
  • La voiture avec chauffeur privé et guide francophone à Oulan-Bator (une journée)
  • La visite du monastère de Gandan et des musées à Oulan-Bator en privé
  • Les activités sur le camp dans la vallée de l’Orkhon : massage ayurvédique, balade à cheval, cours de yoga, initiation au tir à l’arc, rencontre avec une famille nomade, match de polo et journée dans la région de Kharkhorin
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1502316
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Mongolie