Vous aimerez
  • Un grand week-end nature et anti-stress, à courte distance d’Arezzo, Sienne, Assise, Pérouse
  • Déconnecter, méditer dans un monastère médiéval converti en hôtel : une bienfaisante retraite
  • Visite privée d’Assise, randonnée équestre, leçon particulière de yoga, c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone, bonnes adresses, voiture et concierge sur place : les services Voyageurs

Contactez un spécialiste Italie 01 84 17 46 76

Ombrie

Petite sœur de la Toscane, l’Ombrie appartient au même domaine artistique, agricole, historique. Bien sûr, il y a eu le grand-duché pour l’une et les Etats pontificaux pour l’autre mais, sur les longues collines onduleuses, les échanges ont été constants. La vigne, l’olivier, le blé donnent à la campagne son unité et ses couleurs. Les villages sont postés sur les hauteurs, serrés autour d’un noyau généralement médiéval. Et l’Italie du XXIe siècle se plait à mettre tout cela en valeur, avec le sens esthétique qu’elle cultive depuis si longtemps. L’écart champêtre auquel invite le monastère permet de s’extraire des lieux les plus fréquentés et de se ressourcer à son aise.
Dans un périmètre raisonnable, sites, monuments, musées sont de tout premier plan. Il n’est que de citer la basilique Saint-François à Assise, le Duomo de Sienne, la Fontana Maggiore de Pérouse, pour réaliser tout ce que la contrée offre à une sensibilité bien faite. En plus de ça, il faut aussi considérer ce que ce pays de cocagne présente à l’appétit. L’une des meilleures cuisines d’Italie. Autant dans son alchimie savante, que dans les petites préparations à manger sur le pouce. Le vin donnant sa note tantôt soyeuse, tantôt piquante, toujours un peu étourdissante. Une journée passée dans la paix d’un ancien monastère ne sera pas de trop pour décanter toutes ces belles émotions.

Votre hôtel à Parrano

On s’installe pour trois nuits au milieu des bois, dans un monastère du XIVe siècle. De la pierre blanche, des voûtes, des piliers, des couloirs étroits, des escaliers. C’est austère, bien sûr, mais c’est surtout beau. On est installé dans une ancienne cellule de moines : lit en fer forgé, douche, toilettes et mobilier sobre, mais suffisant. Le corps y a son dû et l’esprit ses aises. Avec de longues tables de chêne, un magnifique plafond de bois, une cheminée, le réfectoire évoque toute la profondeur, toute la chaleur de la fraternité monastique. Les repas, végétariens, sont préparés avec les produits du potager. C’est simple, savoureux… et silencieux. Dans la salle de yoga et l’espace relaxation, on équilibre l’organique et le psychique. Les vertus émollientes du bain de vapeur sont contrebalancées par les longues promenades que l’on peut faire dans la forêt, à pied ou à cheval, le coup de main que l’on va donner au jardin, l’attention que nécessite la peinture d’icône. Les moines s’en sont allés, mais quelque chose de spirituel est resté. Il serait dommage de ne pas consacrer une journée pleine à vivre au diapason de l’hôtel. L’expérience en vaut la peine. Et, bien évidemment, ce n’est pas de peine qu’il s’agit ! La rupture avec le rythme ordinaire de la vie moderne est source de bienfaits insoupçonnés.

Déjà prévu au programme - Basiliques d’Assise, promenade équestre, leçon de yoga

Si le pape s’appelle François, c’est qu’Assise est toujours active, comme on le dirait d’un volcan. Les merveilles d’art que l’on admire dans les basiliques de la ville illustrent l’étonnante et continue performance religieuse de Giovanni di Pietro Bernardone, François d’Assise (1182-1226). Avec un guide francophone, la visite commence par la basilique Sainte-Claire, qui abrite la châsse de l’émule de François et fondatrice de l’ordre des clarisses (1212) ; mais aussi le crucifix de Saint-Damien, dont François aurait reçu l’injonction de réparer l’Eglise. Ensuite, ce sont quelques édifices de la vieille ville, dont le temple romain de Minerve, aujourd’hui l’église Santa Maria sopra Minerva. Enfin, on monte à la basilique Saint-François. Les dégâts causés par le tremblement de terre de 1997 ont été réparés, dans toute la mesure du possible. Le tombeau du saint se trouve dans la crypte de l’église inférieure. Les fresques de Giotto et de Cimabue sont dans l’église supérieure. Et elles ne sont pas les seules à mériter l’attention des visiteurs ! On est ici dans un haut lieu de la civilisation européenne. L’anglais, on le parle toujours suffisamment pour avoir l’intelligence des situations. Alors, si vos instructeurs privés parlent anglais pour vous emmener à cheval dans la campagne, ou pour transformer une partie du monastère en yoga shala et vous donner une leçon de hatha yoga, non seulement vous ne nous en voudrez pas, mais vous profiterez à fond des bienfaits de l’une et l’autre activités. Elles s’ajustent parfaitement à l’esprit des lieux. Et si vous souhaitiez disposer d’un jalon de plus, comme une visite privée de Pérouse, par exemple, nous transformerions volontiers l’option en rendez-vous pris.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies

A la carte

Pérouse en privé

Avec un guide francophone, on commence par la cathédrale San Lorenzo (XVe siècle), d’où un escalier de marbre conduit à la Fontana Maggiore, réalisation sans pareille du XIIIe siècle. De là, on emprunte le Corso Vannucci, l’axe principal du vieux Pérouse, où sont le grand palais dei Priori (XVe siècle), le palais Donini (XVIIIe siècle) et la célèbre pâtisserie romantique Sandri. On s’enfonce ensuite dans la ville souterraine. C’est un quartier de la cité médiévale qui a servi tel quel de soubassement à la Rocca Paolina, une forteresse voulue par le pape Paul III au début des années 1540 pour impressionner les pérugins, et remplacée aujourd’hui par le siège de Région. Chemin faisant, on réalise que, pour n’être pas aussi célèbre que Florence ou Sienne, Pérouse n’en a pas moins de nombreux titres à l’admiration des voyageurs.
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1500€ à 1900€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1600€/personne.
  • Le vol aller-retour pour Rome
  • Les taxes aériennes
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • 1 bagage en soute par personne
  • La location pour 4 jours d’un véhicule de catégorie AC
  • Les 3 nuits à Parrano, dans un monastère, en cellule individuelle, pension complète
  • La visite privée des basiliques d’Assise, avec un guide francophone
  • Une promenade équestre, avec un guide anglophone
  • Une leçon privée de yoga, avec un professeur anglophone
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1392583
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Italie