Vous aimerez
  • Visiter en hôte privilégié deux villes chaleureuses, vivantes et riches d’un splendide patrimoine
  • Vos hôtels dans l’esprit des lieux : élégance géorgienne à Dublin, opulence victorienne à Belfast
  • Afternoon tea, black cab, balade avec une expatriée française : déjà au programme
  • Transferts privés, liaison en train d’un centre-ville à l’autre, conciergerie francophone : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Irlande 01 83 64 79 21

D’une capitale à l’autre

Dublin semble plus mélodieuse, festive, littéraire. Belfast, plus rude, industrieuse, contradictoire. Comme toujours, c’est à la fois vrai et faux. L’une et l’autre ont un caractère propre, c’est d’ailleurs ce qui fait l’intérêt de les visiter successivement : Joyce a écrit Dubliners et le Titanic a été construit dans les grands chantiers navals de Belfast. Mais l’une et l’autre sont irlandaises et ont en partage une culture. Rien n’est tranché et, si on lit encore sur les murs de Belfast l’histoire des affrontements entre républicains catholiques et unionistes protestants, la paix est un fait. A Dublin, capitale de la catholique Irlande, les deux églises principales sont anglicanes.
Partout les pubs réunissent buveurs de stout et musiciens, ce qui veut dire beaucoup de monde, dans une atmosphère dont la qualité n’est pas légendaire. Au nord comme au sud, la cuisine a fait du chemin depuis l’Irish stew, et des chefs inventifs inscrivent le pays sur le planisphère gastronomique. Dans tous les domaines de la création, une dynamique d’ensemble renforce les convergences. Alors, différentes la ville de la Liffey et celle de la Lagan, oui, mais plus si séparées que ça !

Votre voyage

A Dublin, un restaurant-with-rooms ; à Belfast, une certaine excentricité british dans l’opulence victorienne. Deux adresses glamour, qui accordent leurs murs historiques à l’esprit du temps. On y est parfaitement bien, situé au mieux et traité avec la plus exacte urbanité. L’Irlande, ce n’est pas exclusivement pub et tin whistle, c’est aussi un art de vivre sophistiqué, hérité d’Albion et adapté aux conditions locales. Lorsque le temps ne permet pas vraiment de profiter des paysages naturels, villes et institutions culturelles sont une vraie alternative. Pour cette raison, nous avons d’emblée inscrit à votre agenda des rendez-vous irlandais : à Dublin, l’afternoon tea de l’hôtel Merrion et une balade gourmande avec Ketty, food bloggueuse française expatriée là, qui vous fait découvrir la scène culinaire contemporaine ; à Belfast, un tour de la ville en taxi black cab. A vous les plaisirs urbains ! Et, si besoin était, vous avez les coordonnées de notre concierge sur place, un appoint logistique de premier ordre.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Dublin

Transfert privé et installation pour trois nuits à St Stephen’s Green, dans le centre de Dublin. Le bâtiment de brique rouge date de la fin du XVIIIe siècle. La décoration a conservé l’élégance et la luminosité du style géorgien, avec quelques notes Art déco et un sens de l’économie de moyens très contemporain. Des chambres au restaurant, beaucoup de blanc, mais aussi du bleu roi, du vieux rose, des ors. Il est peu de dire que les premières, ouvrant sur le parc, sont agréables à vivre. Elles sont délicieuses. Fenêtres à guillotine et rideaux de soie partout, beaux lainages sur les lits. A ses fourneaux, le chef Sean Smith fait l’une des plus séduisantes cuisines de la capitale, avec des ingrédients mer / terre impeccables. L’oyster bar sert avec du champagne français des Ostreidae nationaux d’une insolente fraîcheur.

JOURS 2 & 3

Dublin

Au programme - Une balade gourmande dans Dublin, en français et en privé. Avec elle, pas de pinte de Guiness et d’Irish Stew au menu : Ketty, food bloggueuse française installée à Dublin depuis dix ans, fait découvrir à ses hôtes la scène culinaire contemporaine. On va aussi prendre, dans un salon de l’aristocratique hôtel Merrion, un afternoon tea dans les règles de l’art. Et c’est bien de cela qu’il s’agit puisque les petits gâteaux s’inspirent de la collection d’art graphique de la maison !
A voir, à faire - Arpenter le vieux quartier de Temple Bar - entrer dans les deux grandes églises anglicanes, Christ Church et Saint Patrick - pique-niquer champêtre à St Stephen’s Green - shopper tweed & tricots au Kilkenny Centre - savourer un high-tea retro au Bewley’s - longer la Liffey à vélo, faire halte au Ha’penny Bridge, le premier pont piétonnier de la ville, achevé en 1816 - flâner sur le port - acheter Ulysse à Hodges Figgis - boire une pinte au pub Porterhouse, référence des amateurs de bière artisanale.
En option -Admirer les enluminures du Livre de Kells au Trinity College, avant les horaires d’ouverture.

JOUR 4

Dublin - Belfast

Trajet en train pour Belfast. Installation pour deux nuits en plein Cathedral Quarter, dans un hôtel qui affiche sans fausse modestie un luxe chamarré : il fut d’abord un établissement bancaire. Dans les chambres, l’esthétique seventies entre en collision avec le décorum Belle Epoque. Elles ont, du coup, un côté un peu Amicalement vôtre. La salle à manger du restaurant principal est à elle toute seule un voyage dans la pompe victorienne. On en oublierait de regarder dans son assiette. Ce qui serait dommage, car la cuisine du chef John Paul Leake est d’une parfaite distinction. Pub, cocktail bar, champagne lounge sont des havres où savourer sereinement stout, Cosmopolitan Daisy, Veuve Clicquot… Le spa et la salle de gym sont aux normes contemporaines : épurés et efficaces. Le service est britannique et professionnel jusqu’au bout des ongles.

JOUR 5

Belfast

Déjà prévu au programme - Belfast en black cab. A bord du taxi de Bobby, trente ans de pratique, on fait le tour de la ville, que l’on découvre résiliente, jeune et dynamique. On se fait expliquer les peintures murales des quartiers de Shankill Road (protestant) et Falls Road (catholique). Au fil de la balade, on découvre aussi une seconde vague de street art, contemporaine et esthétique, porteuse d’espoir. L’hôtel de ville (Alfred Brumwell Thomas, 1898-1906) et la Queen’s University en imposent. Et Bobby a plein d’histoires passionnantes à raconter - en anglais - sur tous les endroits traversés !

JOUR 6

Belfast - vol retour

Transfert privé à l’aéroport et vol retour.

A la carte

A Dublin, Trinity College avant les heures d’ouverture

Visiter, en dehors des horaires d’ouverture la bibliothèque du Trinity College, fondé en 1592 par Elisabeth 1ère, où Edmund Burke, Oscar Wilde, ou Samuel Beckett ont étudié : un privilège. Le clou de l’exposition étant un admirable évangéliaire enluminé du IXe siècle, le Livre de Kells. En privé, avec un guide anglophone.
En option-

A Dublin, Riverdance au Gaiety Theatre

Lancé à Dublin en 1995, vu par 25 millions de spectateurs dans 50 pays, Riverdance revient se produire sur ses terres natales. Au programme, le meilleur du folklore irlandais : gigues, chants, ballets et musique celtique.
En option- Du 11 juin au 15 septembre 2019

A Belfast, le musée du Titanic en privé

Le musée Titanic, installé sur le site des chantiers navals Harland and Wolff, permet d’aborder l’histoire industrielle de Belfast, qui n’a pas été pour rien le berceau de la plus fameuse épave du monde. Le Royal Mail Ship Titanic est bien sûr la vedette de l’exposition, mais celle-ci le resitue dans son contexte large. Le bâtiment, conçu par Eric Kuhne (2006-2012), l’Iceberg, est une magnifique réussite. En privé, avec un guide anglophone.
En option-

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1700€ à 2000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1800€/personne.
  • Le vol pour Dublin et retour de Belfast, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharges carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés
  • Le trajet en train entre Dublin et Belfast
  • Les 3 nuits à Dublin en chambre double avec petits déjeuners irlandais
  • Les 2 nuits à Belfast en chambre double avec petits déjeuners irlandais
  • L’afternoon tea au Merrion Hotel
  • La balade gourmande à Dublin, avec une accompagnatrice française
  • La découverte de Belfast en black cab, en privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1455162
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure