Vous aimerez
  • La côte ouest de l’Irlande et sa capitale, des paysages de bout du monde et une hospitalité hors pair
  • Tailler la route en toute liberté avec votre voiture et une sélection de B&B soignés
  • Croisière en baie de Dingle, musique traditionnelle, Sky Road à vélo et Livre de Kells, c’est prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, neutralité carbone intégrale, conciergerie, les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Irlande 01 83 64 79 21

Les champs du trèfle

De Cork à Sligo, presque toute la côte ouest, puis Dublin. Joli périple ! La dentelure des côtes, le miroitement des lacs, des charges de nuages dans de grands ciels ouverts, les vigoureux éclats d’un soleil vif. Avec cela, des plages, des landes, des châteaux et de petits ports de pêche. Et des moutons hirsutes, des chevaux chevelus, des mouettes et des goélands. Des pubs où la bière mousse et l’accordéon papote, des abbayes peuplées de saints en granit, des terrains de rugby et des rivières à truites. Un itinéraire vert dans tous les sens du terme. Premier arrêt au sud, à Kinsale, sur l’embouchure du Bandon. Deuxième à Killarney, clef de la splendide péninsule d’Iveragh. Puis vient Lahinch, berceau du golf irlandais et spot pour surfeurs.
Sans oublier Clifden, chef-lieu d’un Connemara indispensable au voyage en Irlande. Sur Clew Bay, Westport, ville nouvelle du XVIIIe siècle, est marquée par l’esprit des Lumières. Quant à Sligo, pôle nord du voyage, elle a statut de conservatoire de la musique traditionnelle. De là, vous gagnez Dublin, capitale vivable et centre nerveux du pays. Littoral, campagne, cités, votre tour d’Irlande n’ignore rien d’essentiel.

Votre voyage

En Irlande, le bed and breakfast repose sur deux piliers : une chambre cosy et l’Irish fry. La chambre présente plus ou moins d’imprimés floraux, de lainages et d’opulence, de style, mais elle est toujours douillette coquette et, désormais, prolongée par une salle de bain particulière ! L’Irish fry, c’est le petit déjeuner irlandais. On peut y trouver, dans des configurations variées : saucisses, bacon, œufs, white pudding, ou black, haricots en sauce, boxty (crêpe de pomme de terre) ou pain de potato bread. Bref, de quoi envisager sans trembler les activités du jour. Le sens de l’accueil des Irlandais donne une âme à tout ça. Vous y avez droit partout, maison de village ou manoir XVIIIe. Avant de retrouver à Dublin une atmosphère plus urbaine. Pour effectuer les liaisons et se déplacer sur zone, une voiture de location, bien adaptée aux routes et aux distances. A votre agenda, nous avons inscrit une sortie privée dans la baie de Dingle, une soirée musicale intime à Lahinch, une randonnée cycliste dans le Connemara et la visite de la bibliothèque du Trinity College de Dublin. Bon équilibre terre / mer, nature / culture, permettant d’engager vos explorations personnelles. Si, en cours de route, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Cork - Kinsale

Prise en main de la voiture de location et route pour Kinsale, comté de Cork. Nuit sur le petit port, dans une ravissante maison georgienne, construite au cours des années 1820. La façade rose, avec ses colonnettes de fonte soutenant une galerie, son entrée curieusement mauresque, se signale de loin. A l’intérieur, pure cosiness irlandaise. Tissus moelleux, rideaux imprimés, tapisseries, des tons anis, mauve, vieil or, vert d’eau, etc. Le mobilier porte sans faute de goût l’esprit des lieux. Les cheminées rendent l’atmosphère douillette. Cela se retrouve dans votre chambre, que prolonge une salle de bain impeccable. On prend le petit déjeuner à la salle à manger ; il permet d’aller loin dans la journée.

JOUR 2

Kinsale - Killarney

Route pour Killarney, dans le comté de Kerry. Installation pour deux nuits à l’angle nord-est du Killarney National Park. Il n’est pas nécessaire de disposer d’une demeure historique pour pratiquer l’hospitalité traditionnelle irlandaise. Ici, la maison est récente mais l’art de recevoir, de toujours. Aménagement et décoration marquent un classicisme ouvert, où les éléments de la vie moderne trouvent naturellement leur place. Votre chambre vous assure confort et ce bien-être qui tient au tact. Petit déjeuner irlandais complet ou option végétarienne, on déguste dans de la porcelaine blanche, en regardant par la baie le savant négligé du jardin. En fin d’après-midi, la journée se décante au salon, en grignotant des snacks et en s’interrogeant avec les personnes présentes sur le temps qu’il fera demain.

JOUR 3

Killarney

Le Ring of Kerry, le beau circuit de la péninsule d’Iveragh, démarre pour ainsi dire à votre porte, ensuite : Kenmare, Sneem, Waterville, Cahersiveen et Killorglin. 170 kilomètres d’Irlande pur jus. La randonnée s’y pratique en gros et en détail. Dans le parc national de Killarney, on ne manque pas les jardins de Muckross House : rhododendrons, azalées et vaches noires du Kerry ; ni le point de vue de Ladies View sur les lacs ; ni le château de Ross et l’abbaye de Muckross, tous deux du XVe siècle et tous deux tombés aux mains des Roundheads de Cromwell au XVIIe.
Au programme - Sortie en bateau dans la baie de Dingle. On embarque avec un skipper anglophone pour une heure dans l’entonnoir de Dingle Bay. De la mer, la côte est d’une grande beauté. Et les chances sont sérieuses de rencontrer Fungie, la mascotte de Dingle, un grand dauphin, Tursiops truncatus, qui a élu domicile dans le secteur et se montre très familier et un acrobate spectaculaire.
En option - A vélo autour de Killarney.

JOUR 4

Killarney - Lahinch

Route pour Lahinch, dans le comté de Clare. Nuit au sud du bourg. Derrière la maison - murs blancs, toit ardoise - une prairie rase et un large panorama maritime. Les chambres sont simples et confortables, le petit déjeuner généreux et l’atmosphère familiale sans familiarité. On a tout ce qu’il faut et même ce petit truc sincère qui fait se sentir un peu irlandais.
Au programme - Une soirée musicale chez l’habitant. Tous les pubs vous le diront, les Irlandais sont l’un des derniers peuples européens à avoir une authentique pratique populaire de la musique. Et s’ils jouent si volontiers au comptoir, c’est qu’ils jouent encore plus volontiers à la maison. Vous allez donc dans une famille écouter au coin du feu slow airs, ballades, jigs et reeels. Entre mélancolie et éclats de rire.

JOUR 5

Lahinch - Clifden

Route pour Clifden, dans le comté de Galway. Installation pour deux nuits dans une maison très bleue du centre. Toutes les chambres, sauf une, regardent le port. Dans son particulier, on retrouve un style irlandais classique et doux. Les lits sont épatants ; les salles de bain entretiennent le charme. Dans les parties communes, les propriétaires ont créé un décor plus éclectique et osé, avec sol à damier, miroirs miroitants, fleurs coupées et cornes de bovidés. Tout cela tenant ensemble par une sorte de miracle déco. La salle à manger à des airs de cantine sympathique. On y est d’ailleurs excellemment traité le matin (quelques dizaines de mètres permettent de dénicher des tables adaptées aux autres repas).

JOUR 6

Clifden

Déjà prévu au programme - Sky Road et Connemara à vélo. L’engin est à vous pour huit heures. Vous l’enfourchez et vous attaquez la Sky Road devant l’hôtel. Ce célèbre itinéraire d’une dizaine de kilomètres commence là, au bord de la baie de Clifden. On monte ensuite, par une route en lacets, sur les hauteurs, d’où la vue sur les îles est à couper le souffle. Oh, dira-t-on, il faudra reprendre son souffle, avant de se le laisser couper ! Pas même : le vélo est à muscles, mais aussi à électricité. On pédale à l’aise parmi les odeurs de bruyère et les moutons qui broutent en liberté, on a même la présence d’esprit de les éviter lorsqu’ils traversent inopinément. Le petit moteur permet d’envisager une journée sur selle à des personnes jouissant d’une condition physique ordinaire. Et puis, ces paysages emblématiques sont tellement beaux qu’on se laisse entraîner : dénivelé, vent, soleil, averse, rien n’arrête. Le soir, rentré au home, on savoure avec la saine fatigue du randonneur et les choses vues et les agréments de l’hôtel.
En option - L’île sauvage d’Inishbofin.

JOUR 7

Clifden - Westport

Route pour Westport, dans le comté de Mayo. Nuit à un quart d’heure de promenade du centre, dans une maison qui ne vous laisse pas ignorer dans quel pays vous êtes. Cependant, la composition du couple aux commandes fait qu’on y bénéficie d’une hospitalité irlandaise with a French touch. La décoration a été voulue nette et sans effets inutiles, elle est d’abord le reflet du confort pratique partout répandu et ensuite l’expression de l’esthétique campagne. Le petit déjeuner peut se concevoir de différentes façons, mais il y a tout de même les fondamentaux : Irish fry, scones maison ou œufs brouillés aux saumon. De quoi attaquer la journée d’un bon pied. Westport ne manque pas d’arguments ; c’est l’une des rares villes irlandaises ayant bénéficié d’un urbanisme a priori, XVIIIe siècle.

JOUR 8

Westport - Sligo

Route pour Sligo, comté de Sligo. Nuit à Riverstown, dans un beau manoir XVIIIe entouré d’un grand parc. A l’intérieur, on n’a pas caché le goût aristocratique ; on permet, au contraire, à chacun d’en profiter. Aucun passéisme, mais une fidélité. Votre chambre vous assimile donc à la gentry. Et c’est bien agréable. De la fenêtre, vous regardez les daims du domaine vivre leur vie de cervidé. La taxidermie a fourni au vestibule et au grand escalier leurs principaux éléments de décoration. Le restaurant se signale par la délicatesse de la chère qu’on y fait ; le chef n’est autre que madame et elle n’a pas son pareil pour accommoder légumes du potager, fruits du verger et viandes de proximité. Pour se donner un peu d’exercice, les hôtes choisissent, selon leur état de forme, tennis ou croquet. Le secteur étant d’ailleurs marqué plein air et bien-être : algothérapie à Sligo, randonnée, pêche à la mouche, équitation, golf, etc.

JOUR 9

Sligo - Dublin

Route pour Dublin, comté de Dublin. Nuit dans le centre, au nord de Merrion Square. Vous renouez ici avec l’atmosphère et les codes urbains. Les tons dominant sont les gris, beige et bleu. Les chambres vous assurent le confort que doit une capitale. Et la salle de gym a l’ampleur et les appareils attendus. Au restaurant, classiques irlandais et internationaux. Au bar, jolie carte gastropub. Et l’afternoon tea revisité n’est pas sans vertu.
Déjà prévus au programme - Vos billets pour la bibliothèque du Trinity College, fondé en 1592 par Elisabeth 1ère. Edmund Burke, Oscar Wilde, Bram Stocker ou Samuel Beckett y ont étudié. La bibliothèque tient le premier rang en Irlande et les salles laissent babas les plus accro au smartphone. Le clou de l’exposition est un admirable évangéliaire enluminé du IXe siècle, le Livre de Kells. Tout près de chez vous.
En option - Dublin Docklands.

JOUR 10

Dublin

Rendu de la voiture à l’aéroport et vol retour.

A la carte

A vélo autour de Killarney

Un vélo, un casque, une carte et un cadenas, plus toute la journée devant vous. Voici en peu de mots ce que propose cette option. Laquelle - le lac Leane et le parc national de Killarney voisinant votre home - frise l’impératif. En effet, comment ne pas profiter nez au vent de ces paysages splendides, limpides et tellement irlandais ? L’engin vous donne l’autonomie et le rayon d’action qu’il faut. Les couverts de chênes sont les plus anciens du pays, on peut y observer rouge-gorge, martin-pêcheur, pouillot siffleur. Au bord des lacs, ce sont le héron cendré, le canard colvert, le râle d’eau, etc.
En option

L’île sauvage d’Inishbofin - Clifden

On prend le ferry à Cleggan pour rallier au large Inishbofin. Pourquoi ? Parce qu’elle est pleine de charme maritime ; que les aspects qu’elle présente au voyageur sont variés, contrastés et spectaculaires : falaises, criques, vertes plaines ; que la présence de phoques et du râle de genêts a entraîné le classement d’une bonne partie de son territoire ; qu’elle offre aux randonneurs un espace épatant. Parce que la liaison permet d’avoir, de la mer, un point de vue renouvelé sur le Connemara. Les billets de ferry sont réservés et la visite sur place se fait en liberté selon l’inspiration du moment.
En option

Dublin Docklands

Comme toutes les grandes villes, Dublin dispose de friches industrielles propices au renouvellement urbain. Un secteur d’entrepôts portuaires de part d’autre de la Liffey, a ainsi été repensé et réinvesti par de grandes entreprises financières, par des institutions culturelles - EPIC, le musée de l’émigration irlandaise ; le musée de la banque centrale d’Irlande - ou touristiques, comme le Jeanie Johnston, réplique d’un Famine ship de 1847. Restaurants et bars ont suivi et donnent le ton à la cuisine nouvelle de la capitale. Le pont Samuel Beckett, Santiago Calatrava 2009, ou le Bord Gais Energy Theatre, Daniel Libeskind 2010, illustrent l’apport de l’architecture contemporaine à l’entreprise. Dublin de demain.
En option - Demi-journée

L’Irlande du Nord - Avec quelques jours de plus…

Les circonstances rendent à nouveau la question nord-irlandaise sensible. Cette autre Irlande qui est tout de même d’Irlande, pourquoi ne pas aller y faire un tour, puisqu’on est sur l’île ? Vous la découvrirez semblable à l’image qui en est véhiculée (divisée, hantée par ses fantômes), mais également très différente (ouverte à l’avenir, soucieuse de n’être pas coupée du monde). Et très irlandaise. Belfast est une ville extrêmement attachante et pleine de richesses peut-être inattendues, comme la grande serre du jardin botanique, Queen’s Arcade, le Ulster Museum. On y trouve en outre l’un des plus beaux pubs du monde, le Crown.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2100€ à 2600€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2300€/personne.
  • Le vol pour Cork et retour de Dublin
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de CO2 de votre voyage (par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • La location pour 10 jours d’un véhicule de catégorie A/C
  • La nuit à Kinsale, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Killarney, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Lahinch, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Clifden, en chambre double, avec petits déjeuners
  • La nuit à Westport, en chambre double, avec petit déjeuner
  • La nuit à Sligo, en chambre double, avec petit déjeuner
  • La nuit à Dublin, en chambre double, avec petit déjeuner
  • Killarney - la sortie en bateau dans la baie de Dingle, avec un skipper anglophone privé
  • Lahinch - une soirée musicale chez l’habitant
  • Clifden - la Sky Road et le Connemara à vélo
  • Dublin - un billet pour la bibliothèque du Trinity College
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1455169
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure