Vous aimerez
  • Découvrir sur une même île deux pays, pour une expérience nouvelle de la Caraïbe
  • Port-au-Prince, Cap-Haïtien, Saint-Domingue, un triptyque citadin rafraîchissant
  • Initiation au créole, découverte de l’artisanat haïtien, visites privées et journée Robinson : c’est prévu
  • Guides francophones, conciergerie, bonnes adresses : les attentions Voyageurs

Contactez un spécialiste Haïti 01 42 86 16 00

Haïti chérie

Jadis destination prisée des happy few, Haïti a connu des années noires jusqu’à disparaître de la scène touristique. Aujourd’hui, « Ayti » s’ouvre à nouveau aux voyageurs. Un pays à découvrir vite , avant que les visiteurs n’affluent, et que les structures intimistes ne disparaissent au profit des grands complexes hôteliers. Haïti décline un enchevêtrement unique de mondes, liés entre eux par la langue créole, à laquelle vous vous initiez avec un professeur à peine posé le pied sur ses terres métissées. Un pays d’artistes, d’écrivains, de peintres, de sculpteurs, qu’on a le privilège de rencontrer chez eux, dans leurs ateliers de Port-au-Prince le temps d’une journée dans les pas d’un guide.
Un pays d’Histoire – la première république noire ! – dont témoignent les précieux vestiges de la citadelle Henri , ou du Palais sans Soucis . Haïti, c’est aussi le pays du vodou, fondement de sa culture et présent dans tous les aspects de la vie. Ou encore une cuisine oscillant entre classicisme et contemporanéité, à laquelle on goûte à la table d’un élégant pavillon de verre déjà réservée par nos soins, et un artisanat vivace incarné par le bosmétal dont on découvre tous les secrets le temps d’une visite des ateliers de Noailles.

République Dominicaine, loin des clichés

Monastères et universités de la première ville des Amériques, mangroves et plages désertes, sons du merengue, hospitalité tranquille de ses habitants : la mère de toutes les terres offre plus que l’azur de l'océan et le vert des cocoteraies. C’est une autre République Dominicaine que nous vous proposons de découvrir. A Saint-Domingue , cinq siècles d’Histoire s’offrent à vous, au travers des édifices religieux comme sur les façades de corail des anciennes demeures. Samana , péninsule qui pointe au nord-est, une terre vierge, des kilomètres de sable blanc, des milliers de cocotiers, loin du tourisme de masse. Las Terrenas , petit village pieds dans l’eau, semble avoir été créé pour le lâcher-prise. Rien qui ne vient troubler la pureté du bleu de la mer, du bleu du ciel, sauf peut-être les filets que lancent les pêcheurs à l’horizon, et, à la tombée de la nuit, les sons mélodieux du merengue qui s’échappent des guinguettes. Vous sillonnez la région en toute liberté grâce à votre véhicule de location, et terminez ce séjour caribéen par un tête-à-tête édénique avec les éléments.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

VOL POUR PORT-AU-PRINCE

Arrivée en fin d’après-midi. Accueil, transfert privé et installation pour quatre nuits à votre hôtel, construit sur un morne sur les hauteurs de Pétion-ville. Une belle adresse qui offre une vue panoramique sur la baie de Port-au-Prince, et où l’écrivain Dany Laferrière a ses habitudes. Pour se remettre du vol, on s’offre volontiers quelques longueurs dans la jolie piscine.

JOUR 2

PORT-AU-PRINCE

Foule animée, couples enlacés, taches de couleur des enseignes peintes, rythme croisé des klaxons et des radios, éclats de rire et chants des églises : Port-au-Prince dévoile une vie débordante, un chaos joyeux, et l’exubérance tropicale de la végétation.
Au programme - Un cours d’initiation au créole , directement à votre hôtel. Une belle introduction à la culture locale avec un professeur francophone. Egalement prévue, une journée de visite de la ville avec un guide privé francophone. Grand-rue , un outre-monde, repaire des sculpteurs du collectif Atis Rezistans, qui font de la récup’ un art majeur : accumulation de pneus, de bois et de tôle, forêt imprenable des imaginaires créoles. Chez Céleur Jean Hérard, on se retrouve face à ses trois oiseaux migrateurs exposés au Grand Palais pendant l’hiver 2015. Un peu plus loin, le Marché en fer abrite un négoce fantasque, qui tient à la fois du déballage textile et du marché vodou. Tortues, vêtements de pèlerins, bouteilles perlées, Vierges noires, poupées à deux têtes : tout le matériel nécessaire aux houngans est vendu ici. C’est un plaisir de s’y perdre, de discuter avec les marchands. A la galerie El Saieh, on découvre la peinture haïtienne dans son tout foisonnement : images originelles d’une Afrique fantasmée ; scènes du quotidien, fêtes d’anniversaire, bals ou combats de coq ; scènes vodou ; peintres naïfs du Cap Haïtien ou peintres paysans du groupe Saint-Soleil découverts par Malraux. Et un rhum sour au bar du mythique Hôtel Oloffson - aux murs du bel édifice en dentelle de bois ouvragée gingerbread, des photographies de Marlon Brando en villégiature haïtienne rappellent un temps pas si lointain où l’île, la Perle des Antilles, était une des premières destinations touristiques des Caraïbes.

JOURS 3 & 4

PORT-AU-PRINCE

Au programme - Découverte du bosmetal à Noailles , où l’on frappe et martèle le fer depuis 1950. Cette visite guidée à travers les ateliers permet d’aller à la rencontre des artisans et d’observer tout le processus de création, de la matière première au produit fini, pour tout découvrir de l’artisanat le plus représentatif d’Haïti. Ensuite, déjeuner aux Jardins du Mupanah . Dans les jardins du musée du Panthéon National Haïtien, une belle table qui propose une interprétation contemporaine des classiques de la cuisine haïtienne. On y croise des ministres, des diplomates et de jeunes entrepreneurs.
En option - La journée de visite du Fort Drouet et des habitations caféières Dion et Lamothe, sur les mornes de la chaîne des Matheux.

JOUR 5

PORT-AU-PRINCE - CAP-HAITIEN

Transfert privé à l’aéroport de Port-au-Prince et vol matinal pour Cap-Haïtien (30 minutes). Installation pour trois nuits dans votre hôtel - sur le front de mer, tenu par une artiste qui aime à exposer les œuvres des peintres du Cap. On aime la tranquillité du patio et la vue sur la mer depuis la chambre. Et le soir, pour prendre le pouls de la ville, le boulevard animé est à deux pas.
En option - Alternative par voie terrestre en véhicule privé avec chauffeur, pour découvrir l’île par la route, avec deux arrêts prévus dans des villages.

JOUR 6

CAP-HAITIEN

Déjà prévue au programme - La demi-journée de visite de la ville à pied, avec un guide privé francophone. La tranquillité provinciale de la deuxième ville d’Haïti invite à la promenade. Autour de la place d’Armes, les maisons coloniales aux balcons de bois vibrent de couleurs, façades jaune vif, volets turquoise. Au marché en fer, bric-à-brac de marchandises importées et de produits exotiques, crème de maïs, huile d’arachide, poissons séchés et crabes vivants, bananes par régimes, riz de Floride et poules blanches, citrons verts et ignames.

JOUR 7

CAP-HAITIEN

Au programme - La journée de visite de la citadelle Henri avec un guide privé francophone. Route vers Milot, enchevêtrement d’arbres et de fleurs, flamboyants, arbres à pain, orchidées et amarantes. Les maisons abordent trois portes et deux fenêtres, de hauts cactus serrés les uns contre les autres font office de clôture, et dans les cours, quelques poules, une chèvre. Ruines grandioses saturées de soleil du Palais du roi Christophe, libérateur d’Haïti aux côtés de Toussaint Louverture. Non loin du Palais, il a fait dresser une forteresse entre ciel et mornes : « à ce peuple qu’on a voulu à genoux, il fallait un monument qui le mit debout » (Aimé Césaire, La Tragédie du Roi Christophe). Dans une débauche baroque de chlorophylle, un sentier pentu mène à la citadelle, solitaire, à 1000 mètres d’altitude : vingt-mille hommes se sont épuisés seize ans durant à hisser des blocs de pierre le long de la côte abrupte. Le refuge inviolable n’a jamais subi la moindre attaque, mais c’est ici, en cette forteresse où repose un esclave devenu roi, qu’on mesure combien la révolution haïtienne, insurrection d’esclaves qui ont bouté les troupes de Napoléon hors de la colonie la plus riche du monde, est la revanche de tous les opprimés de l’Histoire. Et à quelques pas du Palais Sans Soucis, loin des fastes de la cour de Christophe, mais dans la fraîcheur d’un jardin à l’ombre des bougainvilliers, on se régale d’une excellente cuisine familiale : avocat relevé de hareng fumé, griot de porc pimenté, riz djon-djon cuit dans une eau teintée de champignons noirs, et une mangue baptiste, un café paysan. Sur la route de retour pour le Cap, on fait une halte dans une guildive, distillerie traditionnelle, pour découvrir le processus de distillation du rhum - avec dégustation à la clé.

JOUR 8

CAP-HAITIEN - PORT-AU-PRINCE - SAINT-DOMINGUE

Transfert privé à l’aéroport de Cap-Haïtien, vol pour Port-au-Prince et Saint-Domingue. Accueil, transfert privé et installation pour une nuit à votre hôtel, une belle bâtisse de style Art déco, qui a conservé ses magnifiques dallages peints, dans le quartier ancien de la ville aux rues pavées peuplées de vendeurs ambulants de coco et de canne à sucre et de joueurs de dominos. Dans le patio, à l’ombre d’arbres tropicaux, une jolie piscine ajoute une touche de fraîcheur à ce havre de paix. Et quitte à n’y séjourner qu’une nuit, autant opter pour une suite avec terrasse.
Au programme - La demi-journée de visite du quartier colonial, avec un guide privé francophone. A Santo Domingo, première ville des Amériques, chaque édifice (première cathédrale, première université, premier monastère) est l’empreinte de l’élan pionnier qui préside à l’édification de la ville. La conquête du Nouveau Monde se raconte aussi sur les façades de corail des anciennes demeures, dont les patios sont fleuris de bougainvilliers, et sur les places ombragées aux églises Renaissance.

JOUR 9

SAINT-DOMINGUE - LAS TERRENAS

Prise en charge de la voiture de location. Samana , péninsule qui pointe au nord-est, est une terre presque vierge, une autre République Dominicaine, loin du tourisme de masse. Des kilomètres de sable fin, des milliers de cocotiers. Ici, aucune construction, pas même une église, ne dépasse la taille d’un cocotier : c’est la loi dans la province - c’est dire l’importance accordée au monde végétal. Sur la baie, on navigue entre les forêts de mangrove - les racines aériennes des palétuviers s’élancent dans les eaux marécageuses - et les pitons rocheux érigés, couverts de végétation (qui donnent au paysage des airs de Baie d’Halong). La route plonge en lacets jusqu’à Las Terrenas , petit village pieds dans l’eau. Les pêcheurs debout dans leurs barques font virevolter leurs filets, un peu plus loin sur la plage, des paillotes servent des langoustes grillées. A la nuit tombée, les petites échoppes se font ginguettes, illuminant les trottoirs. Güira (une sorte de râpe en laiton sur laquelle on frotte une racle), tambora (un tambour en peau de chèvre), accordéon : merengue ! Les couples de danseurs évoluent avec grâce, comme en apesanteur. Installation à votre hôtel pour quatre nuits. Merveille d’une trentaine de suites et villas privées.

JOURS 10 à 12

LAS TERRENAS

Au programme - Une journée Robinson sur les des plus belles plages de l’île (considérés par certains comme les plus belles au monde !). Une croisière pour rejoindre Playa Fronton, accessible uniquement par la mer - masque et tuba s’imposent ! Déjeuner à Playa Playita les pieds dans le sable, autour d’une langouste grillée au barbecue. Et à Playa Rincon, les collines verdoyantes plongeant dans les eaux turquoise, le sable blanc à perte de vue. Entre janvier et mars, on y barbote avec les baleines.
En option - La journée de visite du Parc National de Los Haitises, avec un guide francophone.

JOURS 13 & 14

LAS TERRENAS - SAINT-DOMINGUE - VOL RETOUR

Transfert privé et vol international retour. Nuit à bord et arrivée le lendemain.

A la carte

En Haïti

Dans les environs de Port-au-Prince, sur les mornes de la chaîne des Matheux, visite du Fort Drouet, construit au lendemain de l’indépendance d’Haïti. Selon une ordonnance de Dessalines, il est, avec la citadelle Henri, l’un des vingt-deux fortifiés conçus pour face à un éventuel retour des Français. Aux habitations Dion et Lamothe, immenses complexes caféiers, on visite les ruines des réservoirs d’eau et des entrepôts, et le carré des esclaves, qui témoignent des conditions de vie carcérales de ceux travaillant dans les exploitations agricoles.
En option - avec guide francophone privé

En République Dominicaine

Dans la baie de Samana, le parc national de Los Haitises, classé par l’Unesco, s’étend sur 200 km² de végétation tropicale humide. Mangroves, rivières souterraines, grottes et îlots peuplés de pélicans, Los Haitises offre parmi les plus beaux paysages de l’île. C’est aussi l’occasion de découvrir l’héritage des Tainos, premiers habitants des Caraïbes, à travers leurs gravures et pictogrammes dans les grottes et cavernes : un trésor archéologique !
En option - avec guide francophone

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 4600€ à 5200€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4900€/personne.
  • Les vols internationaux et domestiques sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts privés prévus au programme
  • La location de voiture pour 5 jours
  • Les 4 nuits à Port-au-Prince, en chambre supérieure double avec petits-déjeuners
  • Les 3 nuits au Cap-Haïtien, en chambre double avec petits-déjeuners
  • La nuit à Saint-Domingue, en suite double avec petit-déjeuner
  • Les 4 nuits à Las Terrenas, en suite double avec petits-déjeuners
  • Un cours d’initiation au créole, en privé
  • La journée de visite de Port-au-Prince avec guide francophone privé
  • Le déjeuner dans les Jardins du Mupanah
  • La découverte du bosmetal (artisanat haïtien) à Noailles avec guide francophone privé
  • La demi-journée de visite de Cap-Haïtien avec guide francophone privé
  • La journée de visite de la Citadelle Henri et du Palais Sans Souci avec guide francophone privé
  • La demi-journée de visite de Saint-Domingue avec guide francophone privé
  • La journée sur les plages sauvages de la péninsule de Samana avec guide francophone
  • Un téléphone portable local à destination
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses

  • Réf: 1485416
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste d'Haïti