Vous aimerez
  • En famille, entre amis ou à deux, embarquer cet été pour trois semaines de périple à travers l’Ouest
  • Les plus grands parcs, les villes mythiques, et la Route One, le long de la Californie littorale
  • Kayak sur le lac Powell, les Canyonlands en 4x4, San Francisco et Los Angeles dans les pas de locaux : c’est prévu
  • Appli smartphone, wifi nomade, conciergerie : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Etats-Unis 01 84 17 57 96

L’OUEST INTÉGRAL

Rouler sans fin sur des routes qui mènent droit à l’horizon, avec en tête les pages de Jack Kerouac et de Jim Harrison, les westerns de John Ford et un sentiment de liberté inédit. Cap sur le Grand Ouest américain, pour un road movie au long cours, périple de quelques milliers de kilomètres à travers quatre Etats : Arizona, Utah, Nevada et Californie.
Aberration chromatique des carrés verts et bleus, golfs, tennis et piscine en plein désert : Welcome to Phoenix, Arizona ! Après l’indispensable selfie au pied d’un saguaro, LE cactus du western, cap au nord direction le Grand Canyon. L’immense faille créée dans la roche par
le Colorado est peut-être le phénomène géologique le plus impressionnant de la planète - c’est en tous cas une façon radicale de prendre la mesure du pays. Avec ses 300 km de long, le Lake Powell, immensité bleu pétrole, océan au cœur d’un désert minéral, ne dépareille pas. A Monument Valley, site emblématique de l’Ouest s’il en est un, les plateaux de grès déploient leur austérité sous un horizon infini. Impression de délire géologique face aux improbables ponts de calcaire de Arches ; démesure grandiose des Canyonlands : empreintes de dinosaures, pétroglyphes, pictogrammes, roches rouges. La Fremont River cascade gentiment jusqu'aux dômes et falaises du Capitol Reef. Zion, Jérusalem céleste pour les colons qui découvrirent le lieu : la gorge de 300 m taillée dans la roche, au fond de laquelle coule une rivière, représente pour eux ce que le Créateur a pu concevoir de plus beau. Grand écart : Las Vegas, son Strip, ses néons et son effervescence sont comme un mirage, qui s’efface à l’approche de la grande plaine désertique saupoudrée d’air tremblotant : Death Valley. Pas le désert de sable, résultat de millions d’années d’érosion, mais un désert brut, d’avant la végétation, où l’on s’élance fenêtres fermées, clim’ à fond. Jaune des deux lignes parallèles tracées au milieu de la route, noir de l’asphalte, rouge des montagnes : les couleurs éclatent. Grand contraste avec le Yosemite, la fraîcheur de ses montagnes couvertes d’immenses forêts de conifères, et ses lacs d’un vert profond, ses séquoias géants. Et son Half Dome, monolithe de pierre bleue, bizarrerie géologique qui aimante le regard. Retour à la ville, et quelle ville ! San Francisco, qui en un certain summer of love, révolutionna la Californie en préférant l’amour à la guerre, qui vit naître le mouvement hippie. En descendant le long de la côte californienne, la Route One offre encore des centaines de kilomètres de vues grandioses sur le Pacifique, criques déchiquetées, promontoires rocheux et falaises tombant dans l’océan. Après Monterey et sa baie de carte postale, au large de laquelle il n’est pas rare d’apercevoir des baleines, et Santa Barbara, la riviera californienne, ambiance bohème chic, le voyage se clôt à Los Angeles, où l’Ouest américain prend fin, avec les rouleaux des vagues du Pacifique.

VOTRE VOYAGE

Vous prenez la route au volant de votre 4x4, routeur wifi et appli smartphone avec GPS et bonnes adresses à l’appui, entre roches rouges gigantesques et déserts à perte de vue. Vous glissez en kayak sur le lac Powell pour explorer ses recoins entre deux baignades. Dans le parc des Canyonlands, un guide privé vous conduit en 4x4 dans des secteurs interdits aux particuliers, pour admirer les points de vue les plus grandioses. Au-delà des routes principales, des vues à couper le souffle sur la Colorado river, au fil des épingles à cheveux de la piste à flanc de falaise. Vous prenez de la hauteur pour admirer les lumières de Las Vegas du haut de sa grande roue - la plus haute au monde. Vous sillonnez San Francisco et Los Angeles avec des locaux francophones, qui vous emmènent de sites phares en quartiers méconnus en plein essor. Et au fil du voyage, libre à vous d’ajouter des expériences à votre agenda - des détours, des prolongations, d’autres activités. Pour toute demande de dernière minute, notre concierge francophone et son équipe vous conseillent et vous assistent sur un simple coup de fil.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Phoenix - Scottsdale

Arrivée en Arizona, territoire aride parsemé de cactus Saguaros à l'infini. Prise en charge de la voiture de location à l’aéroport et cap sur Scottsdale, banlieue huppée de Phoenix : les étendues désertiques laissent place aux hôtels aux splendides jardins, piscines et golfs. Nuit dans une vaste et belle adresse rappelant un ksar marocain, débordante de couleurs, textures et matériaux naturels - du bois et du cuir. La baignade est délicieuse pour se remettre du vol.

JOUR 2

Scottsdale - Grand Canyon

Compter une bonne demi-journée de route pour rejoindre le parc de Grand Canyon. En chemin, Jérôme, ville fantôme du Far West mérite le détour avant de rejoindre Sedona, en plein « pays de la pierre rouge », cernée d’immenses piliers rouge et or, de gigantesques mesas, buttes et colonnes minérales. C’est à ces accidents du relief que la ville doit son développement : ils ont, par le passé, nourri l’imagination de scénaristes de western et attirent aujourd’hui une communauté new age à la recherche d’énergie mystique et de bien-être spirituel. Les étendues de cactus et les zones désertiques caractéristiques de l'Arizona laissent peu à peu la place à des forêts de pinèdes, et les températures se rafraîchissent à mesure que l’on approche du Grand Canyon. Ce phénomène géologique exceptionnel est le site le plus connu de l'Ouest, et l’un des phénomènes terrestres les plus impressionnants. On approche à pied la faille de 443 km de long et 30 km de large - un espace vitré permet au visiteur de s’avancer sans danger au bord du précipice. Son immensité est déconcertante.
Nuit à Tusayan, dans un motel typique de la région, à la décoration soignée et parfaitement équipé avec service de restauration, piscines et bowling entre autres.

JOUR 3

Grand Canyon - Page (Lake Powell)

En option - Le survol du Grand Canyon en hélicoptère - magique.
Route à travers le "painted desert" et son défilé de roches rouges, orange, roses ou grises, teintes qui changent suivant la composition des roches, jusqu’à Page et son lac artificiel, le Lake Powell (3h30 environ). Installation pour la nuit dans un hôtel confortable, tout proche du lac Powell.
Avec ses 300 km de long, ses 96 canyons et ses 3155 km de côtes, le Lake Powell est le plus grand lac artificiel des Etats-Unis et l’un des sites phares de l'Ouest américain. Pour explorer ce désert aquatique, véritable océan dans le désert minéral, rien ne vaut une balade en bateau à moteur, qui permet de se faufiler dans l'entrelacs de canyons créé par la montée des eaux, suite à l'achèvement du barrage de Glen Canyon.

JOUR 4

Page (Lake Powell) - Monument Valley

Au programme - La demi-journée d’exploration du lac en kayak, ponctuée de pauses baignade.
Route en direction de Monument Valley (3h environ), en passant par les réserves indiennes Hopi et Navajo. A mesure que le 4x4 déroule les kilomètres, on voit se dessiner au loin les monolithes et buttes aux couleurs orangées dans un décor sorti tout droit des westerns de notre enfance : le parc le plus emblématique de l’Ouest résonne encore des chevauchées filmées par John Ford. A la 22ème minute de la Chevauchée fantastique, une diligence tractée par six chevaux au galop traverse une vallée désertique, en soulevant des nuages de poussière qui aveuglent la colonne de cavalerie l’escortant à l’arrière, tandis que, hors champ, derrière les monolithes, Geronimo et ses hommes préparent une attaque. Ce plan de cinéma mythique a conféré à Monument Valley son caractère iconique.
Nuit dans une adresse construite par l'héritière d'une grande famille navajo, conçue dans le plus grand respect des lieux sacrés qui l'entourent. La vue sur Monument Valley est à couper le souffle, et les lever et coucher de soleil des instants hors du temps.

JOUR 5

Monument Valley - Moab (Arches et Canyonlands)

Route pour Moab, capitale américaine du tourisme d’aventure (3h30 environ). On laisse derrière soi les monolithes et les buttes aux couleurs orangées pour emprunter la Scenic Byway 211, l'une des dix plus belles routes des Etats-Unis, qui offre des vues superbes sur les roches rouges caractéristiques de l'Utah. Un décor de carte postale sur fond de canyons, plateaux, vallées et paysages lunaires à perte de vue.
A l’arrivée à Moab, installation pour deux nuits dans un hôtel simple et fonctionnel, idéalement situé non loin du centre-ville et des superbes parcs de Canyonlands et d'Arches.

JOUR 6

Moab (Arches et Canyonlands)

La cité minière de Moab est aussi réputée pour être un lieu de tournage de films ayant pour décor les grands espaces de l'Ouest américain, comme Star Wars et Mission Impossible. Les parcs nationaux environnants Arches et Canyonlands sont de toute beauté.
Au programme- Le parc national des Canyonlands en 4x4, avec un guide privé : empreintes de dinosaures, pétroglyphes, pictogrammes, roches rouges et arches géantes. Vous enchaînez les épingles à cheveux de la piste à flanc de falaise, à 600m au-dessus du fond du canyon - des vues à couper le souffle sur la Colorado river. La balade s’achève sur le lieu de tournage de la scène finale de Thelma et Louise, du côté de Dead Horse Point State Park.
En option - La descente du Colorado en rafting.

JOUR 7

Moab (Arches et Canyonlands) - Torrey (Capitol Reef)

Départ pour Torrey (4h environ). Avant Hanksville, la route 24 traverse la Goblin Valley peuplée d'amusants gnomes de pierre qui évoluent dans un paysage futuriste adoré des réalisateurs de films de science fiction. Vous suivez ensuite la Fremont River qui cascade gentiment jusqu'aux dômes et falaises du Capitol Reef National Park.
Nuit à l’entrée du parc dans une adresse confortable et familiale, pour faire l’expérience atypique d’une nuit en roulotte.
On adore - Assister à un authentique rodéo en saison, un moment fort en adrénaline.

JOUR 8

Torrey (Capitol Reef) - Springdale (Zion)

Route pour Springdale, à l’entrée du parc de Zion (4h). La première partie du trajet peut s’entreprendre par la Scenic Byway 12, l'une des plus belles routes du pays, surnommée "A Journey Through Time Scenic Byway" (un voyage à travers le temps) tant elle est spectaculaire. A mi-chemin, vous pouvez aussi opter pour une halte dans le parc de Bryce Canyon. La route se poursuit entre les roches rouges, les arches et les tunnels creusés à même la roche. Au loin, les falaises flamboyantes de Zion National Park et sa nature verdoyante. A l'entrée du parc au sud, Springdale charme par ses hôtels fondus dans leur décor de roche et ses petites boutiques. Nuit dans un grand chalet convivial à la décoration rustique et chaleureuse, offrant de belles vues sur le parc de Zion depuis ses immenses baies vitrées.

JOUR 9

Springdale (Zion) - Las Vegas

En option - La location de l’équipement pour s'aventurer à pied dans les Narrows, une des parties les plus étroites de la Virgin River dans le parc de ZIon - une vraie aventure !
Route désertique pour rejoindre Las Vegas (3h). En chemin, on peut s’arrêter à l’entrée de St George et profiter d’une halte au Snow Canyon State Park. Il offre des paysages étonnants de terres volcaniques, où les anciennes coulées de lave ont noirci et confèrent au lieu une atmosphère unique. Continuation vers Las Vegas, royaume de tous les possibles, que l'on aperçoit déjà clignoter dans le lointain, au milieu des déserts arides du Nevada - étrange sensation d'arriver au milieu des néons qui brillent de mille feux après des heures au cœur de paysages arides. Installation pour deux nuits dans l’un des hôtels thématiques du Strip.

JOUR 10

Las Vegas

Lancée par un gangster de génie, capitale du jeu et symbole d’excentricité, Las Vegas illumine le désert du Nevada jour et nuit. Après une matinée passée à profiter de la piscine ou à écumer l'un des multiples malls, on arpente le fameux Strip, en passant d'un hôtel-casino à thème à un autre, observant d'un œil le ballet incessant d'une foule hétéroclite, rivalisant d'excentricité. En soirée, on se laisse gagner par la frénésie ambiante et on part s'amuser dans le vieux Downtown, à moins que l'on préfère le cadre plus intimiste d'un restaurant étoilé.
Déjà prévus - Les billets pour la grande roue. Du haut de ses 168 mètres, la plus grande roue au monde domine la ville et offre la meilleure vue sur le Strip depuis ses capsules vitrées.
En option - Les billets pour un spectacle du Cirque du Soleil - magique.

JOUR 11

Las Vegas - Death Valley

A 2h30 de route de Las Vegas, le parc de la Vallée de la Mort, point le plus chaud de l’Amérique du Nord, immensité désertique - il faut prévoir 6 heures pour la traversée. Air sec. Camaïeux de couleurs inattendues, du sable le plus clair au rouge éclatant. Chaos de roches volcaniques, de boursouflures de terre, de granit, amas de roches, de pics, de crevasses, tout une gamme de couleurs qui se décline dans toutes les variations du blanc du beige, du rouge.
A ne pas manquer - La visite des sites les plus marquants : Artist Drive, Dantes’s View, Devil’s Golf Course et Scotty’s Castle. Les températures y sont évidemment extrêmes ; c’est à l’aube et au crépuscule que la lumière est la plus belle.
Nuit dans une petite adresse de type motel à l’ambiance western, avec vieille locomotive et antiques diligences. L'étape incontournable pour tous les voyageurs traversant la vallée et la meilleure base pour en explorer chaque recoin.

JOUR 12

Death Valley - Mammoth Lakes

Route pour Mammoth Lakes (4h environ), petite station de montagne qui contraste énormément avec les paysages du début du voyage et constitue une bonne halte avant d'entreprendre la traversée du parc de Yosemite.
En chemin - Découvrez les sites de Devils Postpile, Rainbow Falls, la ville fantôme de Bodie et le superbe site de Mono Lake.
Nuit dans une adresse confortable de Mammoth Mountain, la station de ski de Mammoth Lakes sur le versant oriental de la Sierra Nevada.

JOUR 13

Mammoth Lakes - El Portal (Yosemite)

Départ pour Yosemite, au cœur de la Sierra Nevada en Californie (2h30 environ). Ce parc national abrite des paysages alpins, des dômes de granite, des falaises grandioses, des lacs, rivières et cascades majestueuses, des forêts de séquoias géants et des centaines d'espèces d'oiseaux et de mammifères. La route panoramique Tioga Road traverse le parc d'ouest en est.
Nuit dans l’hôtel le plus proche de l’entrée du parc, dans un cadre grandiose et une chambre donnant sur la rivière.

JOUR 14

El Portal (Yosemite) - San Francisco

Route vers San Francisco (4h environ). Vous laissez derrière vous les forêts de pins et dômes rocheux pour rejoindre la côte ouest Pacifique. La route panoramique 140, bercée par la rivière Merced, file à travers de petites villes westerns comme Mariposa. Puis apparaît, sur fond de brume, la baie de San Francisco.
Installation pour deux nuits à deux pas de Union Square, au sein d’une adresse confortable et familiale - la maison est ici tenue de génération en génération. Dans un bel immeuble victorien typique du centre, l'hôtel répartit ses chambres entre une section historique datant de 1908, et une seconde section plus moderne et plus spacieuse. La jolie piscine extérieure offre une détente agréable.

JOUR 15

San Francisco

Entre collines et cable cars, les maisons colorées se dessinent depuis Union Square jusqu'au Golden State Park. A San Francisco, tout est mythique, de ses ponts encadrant Alcatraz, à la sinueuse Lombard Street, en passant par les petites maisons de poupées victoriennes.
Au programme - La découverte de la ville dans les pas local francophone. Avec lui, vous découvrez Chinatown, l’un des plus anciens et plus vastes quartiers chinois des Etats-Unis. Plus loin, North Beach, où les Italiens se sont mêlés aux beatniks californiens à l’origine du mouvement hippie, Jackson Square et ses maisons datant des années 1850-60, véritable décor de Far West - les seules constructions ayant échappé à l’incendie de 1906, qui permettent de se faire une idée de ce que San Francisco était dans le passé. Les fans d’Hitchcock et de Vertigo pourront aussi y reconnaître le restaurant Ernie’s (847, Montgomery St.), où Scottie et Madeleine se rencontrent pour la première fois. La balade se termine par une vue à 360° depuis un rooftop d’où l’on embrasse Nob Hill, Chinatown, Telegraph Hill, la baie et ses îles.
En option - La journée de location de vélos, pour traverser le Golden Gate Bridge et gagner Sausalito.

JOUR 16

San Francisco - Monterey

Route pour Monterey (2h). On prend la direction de Santa Cruz en empruntant la mythique Route One longeant la côte Pacifique.
A ne pas manquer en chemin - Un stop dans la réserve marine d'Elkhorn Slough, et une virée en kayak pour approcher loutres, otaries et phoques.
Arrivée à Monterey. Ancien port de pêche devenu station très fréquentée, Monterey est réputée pour sa douceur de vivre en front de mer. Nuit dans un petit hôtel immaculé aux allures de villa méditerranéenne, aux chambres confortables et à la belle piscine.
En option - Les billets pour l’aquarium, le plus vaste et le plus renommé au monde qui abrite des poissons par milliers.

JOUR 17

Monterey - Santa Barbara

Poursuite de la route vers le sud vers Santa Barbara, le long de la panoramique Highway 1 (environ 4 h). Les virages se succèdent dans un environnement grandiose le long de l'océan, parfois ponctué d'un phare ou d'un belvédère.
A voir en chemin - The Hearst Castle, à San Simeon, qui inspira Orson Welles pour son "Citizen Kane".
Posée sur une corniche du littoral, s’étendant sur les collines entre océan Pacifique et montagnes, la mission fondée par les Espagnols à la fin du XVIIIème siècle est devenue un paisible lieu de villégiature, la Riviera californienne. Ses maisons de stuc blanchi à la chaux aux toits de tuiles rouges, ses plages bordées de palmiers donnent à la ville une atmosphère méditerranéenne. Santa Barbara semble toujours en vacances. Nuit dans une adresse posée face au Pacifique, à deux pas de la jetée. Les chambres aux tons

JOUR 18

Santa Barbara - Los Angeles

Dernière portion de route sur la Highway 1 toujours, à peine 1h30 le long des plages du Pacifique jusqu’à Malibu. Au milieu d’un entrelacs d’interminables avenues, la grande roue sur la jetée de Santa Monica se profile au loin : ça y est, vous arrivez à L.A.
Installation pour deux nuits dans une adresse dans le style mission qui se marie avec l'atmosphère conviviale typiquement californienne, rehaussée de clins d'œil rétro dans la déco. La propriétaire des lieux est une vraie vedette hollywoodienne, qui a l'honneur de figurer au Walk of Fame de Hollywood Boulevard.

JOUR 19

Los Angeles

Immense, tentaculaire, impressionnante, on aime parcourir ses quartiers si célèbres : les plages de Malibu et Santa Monica, les étoiles du Walk of Fame à Hollywood, les innombrables décors de film grandeur nature du downtown à l'architecture design.
A faire, à vivre - Visiter le Getty Center sur la colline de Brentwood, un musée gigantesque auquel on accède en funiculaire - prendre un bain de soleil les pieds dans le sable avant de s’initier au surf - monter à l’observatoire Griffith Observatory pour avoir une vue à 360° sur la ville...
Déjà prévue - Une demi-journée en compagnie d’un local francophone. Sébastien est un artiste français installé aux Etats-Unis depuis plus de dix ans -il a d’abord vécu à New York où il a dirigé plusieurs galeries, avant de rejoindre la côte ouest où il exerce son activité d'artiste, de designer et de consultant en art. C'est dans ses pas que vous arpentez l'historique Hollywood Boulevard et son Walk of Fame, qui doit sa renommée à ses trois cinémas datant de l'âge d’or hollywoodien ainsi qu’au Théâtre du Dolby, où se tiennent les Oscars. Direction ensuite le Grove, un grand mall en extérieur aux airs de Disneyland, toujours très décoré selon les fêtes américaines. Puis découverte du Farmers Market, l'un des plus vieux marchés semi-couvert de la ville. La balade se poursuit sur Fairfax Avenue, bordée de maisons coloniales, pour s’achever au parc du LACMA, le grand musée d’art moderne de la ville.
En option - Les billets coupe-file pour les studios Universal, pour une journée de visite libre des studios (encore régulièrement utilisés pour des tournages) et du parc d’attractions.

JOURS 20 & 21

Los Angeles - Vol retour

Restitution de la voiture de location à l’aéroport et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

LE GRAND CANYON VU DU CIEL

Le Grand Canyon est sans doute le parc le plus mythique des Etats-Unis. Pour saisir l'immensité des lieux, le mieux est d'opter pour un survol en hélicoptère qui permet de prendre vraiment conscience de la démesure du site et d'observer les couleurs des strates se dégrader au fur et à mesure que le soleil se couche. Magique.
En option

CANYONLANDS - DESCENTE DU FLEUVE COLORADO EN RAFT


Une promenade tranquille de 6 miles en raft sur le mythique fleuve Colorado. On se laisse guider dans ce décor de carte postale, au cœur des formations rocheuses et des sites de la Professor Valley vus dans les westerns de John Ford. La balade est ponctuée de quelques rapides (classe I-II) dont la taille et l’intensité varient selon l’époque de l’année et le niveau des eaux. De quoi se mouiller un peu et impressionner les plus jeunes.
En option

SAN FRANCISCO À VÉLO

Long de près de trois kilomètres, le Golden Gate figure parmi les plus grands ponts du monde et demeure l'emblème de la ville. Le traverser à vélo offre des panoramas privilégiés sur la baie. La balade, d’un peu plus de dix kilomètres, part du port de Fisherman's Wharf avant de longer la plage, traverser le pont et rejoindre Sausalito. Cet ancien village de pêcheurs devenu station balnéaire chic abrite notamment un restaurant français aux allures de garage qui donne sur le port de plaisance. L’atmosphère y est conviviale, la cuisine gourmande, on recommande ! Le retour se fait en ferry.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Juillet et août
Le budget estimé pour ce voyage est de 4500€ à 5800€/personne*.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4800€/personne*.

* Base 2 adultes et 2 enfants partageant la même chambre.
  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La location de voiture catégorie SUV pour 19 jours
  • La nuit à Scottsdale, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Tusayan, en chambre quadruple et petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Page, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Monument Valley, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 2 nuits à Moab, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Torrey, en roulotte quadruple (logement seul)
  • La nuit à Springdale, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 2 nuits à Las Vegas, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit dans la Death Valley, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Mammoth Lakes, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à El Portal, en chambre quadruple (logement seul)
  • Les 2 nuits à San Francisco, en chambre quadruple et petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Monterey, en chambre quadruple (logement seul)
  • La nuit à Santa Barbara, en chambre quadruple et petits-déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Los Angeles au Garland, en chambre quadruple (logement seul)
  • Une sortie en kayak sur le lac Powell, avec guide anglophone
  • La demi-journée d’exploration du parc des Canyonlands en 4x4, avec un guide anglophone privé
  • Les billets pour la grande roue du Linq à Las Vegas
  • La journée de découverte des quartiers emblématiques de San Francisco dans les pas d’un local francophone
  • La demi-journée de découverte de Los Angeles dans les pas d’un local francophone
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l'application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1486529
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste des Etats-Unis