Vous aimerez
  • Aux confins du Canada et des USA, le Grand Nord, terre d’histoire et de grands espaces
  • Un périple inspiré d’une grande épopée, celle des chercheurs d’or du Klondike
  • Descendre le fleuve Yukon en canoë, randonner dans le Kluane National park : c’est prévu
  • Wifi gratuit partout avec vous, GPS, concierge francophone : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Canada 01 84 17 57 98

INTO THE WILD


Aux confins du continent nord-américain, les territoires irrigués par le fleuve Yukon ont connu l’une des plus spectaculaires ruées vers l’or. Le 17 juillet 1897, l’Excelsior accoste à San Francisco lesté d’une cargaison évaluée à un demi-million de dollars. La découverte du précieux minéral vient semer un peu de rêve dans la grisaille économique de cette fin de siècle : 500 000 personnes abandonnent tout pour ce nouvel eldorado. L’Alaska et le Yukon sont pris d’assaut par des foules de pionniers en quête de bonne fortune - une folie collective qui a son chroniqueur : Jack London est l’un des premiers à s’embarquer, dès le 25 juillet. Le choc sera rude : la contrée est tout à fait inhospitalière, et l’hiver précoce.
De Skagway à Whitehorse et de Whitehorse à Dawson City, la Klondike Highway est une leçon d’histoire, d’abnégation et d’orgueil. Les paysages majestueux qu’elle traverse ne disent pas le voyage au bout de l’enfer qu’ont vécu les chercheurs d’or - seuls 30 000 ont atteint Dawson City, parmi eux, une poignée a fait fortune. En moins de dix ans, les filons s’épuisent et le pays retombe dans l’oubli. Aujourd’hui, le Yukon, c’est un territoire vierge à 80% - 32 000 habitants sur un territoire presque aussi vaste que la France. Whitehorse, la capitale, regroupe 22 000 habitants ; la deuxième ville, Dawson City, 2000. Les animaux sont nettement plus nombreux : on recense 200 000 caribous, 10 000 ours noirs, 7000 grizzlis et 5000 loups. John McPhee décrit dans « Coming in the country » des étendues si vastes que « si quelqu’un envisageait de dérober l’Italie, il trouverait ici un endroit idéal pour la cacher. » Un monde de paysages âpres et grandioses, de ciels immenses. Des forêts de conifères, de bouleaux et de peupliers noirs. Des champs de glace. Des lacs poissonneux, immenses, aux eaux turquoise. Des hauts plateaux et des larges vallées. Une terra incognita à travers toundra arctique, taïga, et villages fantômes : l’ultime frontière.

VOTRE VOYAGE

Vous disposez de deux semaines pour vivre un voyage aux extrêmes, en parcourant deux territoires sauvages, liés par leur géographie comme par leur histoire. Un périple au cours duquel vous franchirez plusieurs fois la frontière, en suivant toujours un même fil conducteur, celui des grands espaces, celui de la ruée vers l’or, qui vous conduit à la découverte des régions de Klondike et Kluane au Yukon, et de l’intérieur est et du sud-est de l’Alaska. Au fil du voyage, nous avons prévu pour vous une descente en canoë sur le fleuve Yukon et une randonnée dans le Kluane National Park. L’une comme l’autre se font en groupe : au pays des ours, on ne s’aventure pas seul dans la nature. Mais rassurez-vous, vous ne vous retrouverez pas au milieu d’une foule : selon la réglementation du Yukon, un guide ne peut accompagner plus de six personnes. A chaque étape, nous avons sélectionné les adresses pour leur situation privilégiée, avec ça et là une touche de charme, du rustique chic ou un chalet cosy. Et en cas de besoin, ou pour tout conseil avisé, vous disposez des coordonnées de notre concierge francophone sur place, joignable à tout moment.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Whitehorse (Yukon)

Prise en charge de la voiture de location à l’aéroport et installation pour 2 nuits dans une adresse confortable du centre de Whitehorse. La petite ville et capitale de l’Etat doit son nom poétique aux rapides de la rivière Yukon, qui évoquèrent aux premiers aventuriers la crinière d'un cheval blanc. Situé sur les rives du fleuve, au pied des montagnes, l’ancien campement saisonnier s’est développé à l’époque de la ruée vers l'or, puis avec l'ouverture de la Route de l'Alaska, qui relie Dawson Creek, en Colombie-Britannique (Canada) à Fairbanks, en Alaska (Etats-Unis) - long serpent noir qui file entre les glaciers, construit en seulement 8 mois pendant la seconde guerre mondiale, alors que les Américains redoutaient après Pearl Harbour une invasion des Japonais par le nord.
A voir, à faire - la visite du bateau à vapeur S.S. Klondike, qui reliait à Whitehorse à Dawson - une balade en tramway - le Musée des transports - le Mac Bride Museum, spécialisé dans l’histoire naturelle du Yukon - le Fireweed Market du jeudi dans le parc Shipyard - le 21 juin, jour du solstice d'été, la Journée nationale des autochtones, qui célèbre le patrimoine des Premières Nations - le spectacle Frantic Follies, sur le thème de la ruée vers l’or.

JOUR 2

Whitehorse & ses environs

Au programme - La demi-journée de descente en canoë sur le fleuve Yukon.
A faire, à vivre - L’exploration du canyon Miles, en bateau sur le fleuve Yukon qui coule au creux des gorges, à pied sur les sentiers de randonnée aménagés sur les deux rives - un bain dans le complexe des sources chaudes de Takhini - la visite de la Réserve faunique du Yukon, territoire des caribous, bisons, lynx et autres chèvres de montagne - une séance de pêche à la truite sur le lac Fish.

JOUR 3

Whitehorse - Keno

Route vers le nord à travers le territoire du Yukon (400 km, environ 5h30), sur la route historique de la ruée vers l'or. Sinueuse, elle traverse des paysages caractéristiques de ces zones subarctiques : forêts basses de feuillus et de conifères, collines, lacs. Arrivée à Keno, petite ville minière hors du temps, avec ses maisons abandonnées et son ancienne station essence envahie par la végétation. Le bar/restaurant/brocante est un véritable lieu d’histoire, tenu par le Maire, fils d’une famille de mineurs italiens venus travailler à la mine.
A faire - Le Silver Trail, qui raconte le passé minier de la région et nous plonge dans la culture des Premières Nations.
Nuit à Keno, dans un charmant petit hôtel récent, très confortable - mais, Yukon oblige, les salles de bain et sanitaires sont communs : les « outhouses » sont une véritable tradition au Yukon : autrefois, les « cabins » de trappeurs ne comprenaient qu’une seule pièce, qui faisait à la fois office de chambre et de cuisine, les sanitaires étaient relégués à l’extérieur.

JOUR 4

Keno - Dawson City

Route vers le nord-ouest en direction de Dawson City (230 km, environ 3h30), en suivant la Silver Trail, qui desservait jadis les mines d'argent. En chemin, vous emprunterez la Dempster, qui traverse les Monts Tombstone recouverts de toundra, où la faune est omniprésente.
Installation pour 2 nuits à Dawson City, dans un hôtel du centre adresse centrale qui a gardé quelque chose de l'atmosphère fiévreuse du temps de la ruée vers l'or.

JOUR 5

Dawson City

Au bord de la Yukon River, au pied d’une région boisée et montagneuse, Dawson City cultive le souvenir de la ruée vers l'or qui fit d'elle, à la fin du 19e siècle, la capitale de la région. Aujourd'hui, c’est une ville belle parce que décatie : ses maisons en bois datent pour certaines de l’époque de la ruée vers l’or ; les rues, bordées de trottoirs surélevés, sont encore en terre. Les bars ne manquent pas, où l’on peut jouer au black jack, en regardant les danseuses en costume d’époque.
A voir - la cabane de Jack London - Bombay Peggy's, ancienne maison close qui témoigne d'une période "Gold Rush et Golden Girls".

JOUR 6

Dawson City - Tok (Alaska)

Départ pour Tok, bourg isolé de la vallée de la Tanana, en Alaska, par la route n°9, la "Top of the World Highway". Ouverte uniquement en été, cette route sinueuse de quelque 300 km relie les vallées de la Yukon River et celles de la Tanana River (compter 5-6h), enchaînant les tronçons goudronnés et les pistes (bien tracées) depuis les sommets des montagnes et collines. Tok est un carrefour sur les routes qui desservent Fairbanks, la frontière canadienne et Anchorage. C'est aussi un centre réputé pour le dressage des chiens de traîneau.
Nuit dans un B&B convivial proposant des petits chalets rustiques, mais confortables et offrant toutes les commodités.

JOUR 7

Tok - Haines Junction & le Kluane National Park (Yukon)

Route pour le Canada et le Yukon, direction Haines Junction, à l’orée du Parc National et de la Réserve de Kluane. L’itinéraire suit sur 470 km (environ 6h) la Route de l'Alaska, à travers plaines alluviales et vallées glaciaires.
Installation pour 2 nuits en petit chalet rustique non loin du Kathleen Lake, en bordure du parc. A quelques kilomètres, le petit village de montagne de Haines Junction cultive aujourd’hui encore la mémoire de ses premiers habitants.

JOUR 8

Kluane National Park

Le parc national de Kluane, terre de hautes montagnes accidentées, d'immenses champs de glace et de vallées luxuriantes, qui abrite aussi le plus haut sommet du pays, le mont Logan (5959 m), est un éden pour les passionnés de nature.
Déjà prévue - La demi-journée de randonnée avec un guide anglophone, au départ du Kathleen Lake. Vous explorez notamment Icefield Ranges, Kathleen Lake, Rock Glaciers ou encore King's Throne Mountain.
En option - Un survol des glaciers de Kluane en avion de brousse.

JOUR 9

Haines Junction - Haines (Alaska)

Poursuite de la route vers le sud-est, passage de la frontière avec l’Alaska jusqu’à rejoindre Haines (240 km, environ 3h30). Les sommets enneigés laissent place aux forêts profondes, les fronts glaciaires alternent avec les lacs, jusqu’aux paysages grandioses des fjords de Mud Bay.
Nuit à Haines, sur les berges du plus profond fjord au monde, le Lynn Canal.
A voir - Un ancien village amérindien et ses totems Tinglit - la réserve ornithologique de Chilkat, où l’on observe des pygargues à tête blanche.

JOUR 10

Haines - Skagway

Traversée en ferry pour rejoindre Skagway (environ 45 minutes) en glissant sur le Lynn Canal, l’occasion d’admirer ce paysage magnifique de fjord, bordé de rives abruptes, de glaciers et de cascades. Installation pour 2 nuits à Skagway, dans un petit hôtel atmosphère la ruée vers l'or.

JOUR 11

Skagway

La petite ville portuaire de Skagway fut l’accès vers le Klondike, du temps de la ruée vers l’or. Les bâtiments en bois, la vieille gare et les saloons restituent un peu de cette ambiance. Skagway est aujourd’hui la porte d’entrée pour visiter le parc national de Klondike. C’est à côté de la ville fantôme de Dyea, que part le célèbre Chilkoot Trail, où tant d’hommes perdirent la vie, et désormais emprunté par les randonneurs épris d’histoire - l’accès à la piste est limité à 50 randonneurs par jour.

JOURS 12 à 14

Skagway - Yukon River Valley (Yukon)

Route vers la Yukon River Valley au sud de Whitehorse, où vous posez vos valises pour 3 nuits dans un chalet cosy, chaleureux et convivial lové entre forêts et montagnes, non loin de la rivière Yukon. Un lieu idéal pour se détendre devant la cheminée l'hiver, ou sur la grande terrasse aux beaux jours. Pour les adeptes de bien-être, le lodge dispose également d'un spa et d'un sauna finlandais.
A voir, à faire - Randonnées à pied et à vélo - explorer la région des lacs du Sud - visiter Carcross et son désert, le "plus petit au monde".

JOURS 15 & 16

Yukon River Valley - Whitehorse - Vol retour

Route retour pour l’aéroport de Whitehorse, restitution de la voiture de location et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

KLUANE NATIONAL PARK - SURVOL EN AVION DES GLACIERS

Survol dans un avion de brousse de l’autre côté de la montagne de Wrangell-St Elias. L'occasion d'admirer depuis le ciel de nombreuses mers de glace et glaciers, une expérience inoubliable... Selon le survol choisi, on découvre les puissants glaciers Kaskawulsh et South Arm vus du ciel, avec Pinnacle Peak et le mont Kennedy au premier plan, ou le Mont Logan lors d'un grand tour au cœur de Kluane, regroupant parmi les plus hauts sommets du Canada dont notamment les plus grands glaciers non polaires du monde. Le Pacific Grand Mountain Tour permet également de survoler les glaciers de Kluane, mais également le massif Kennedy et Hubbard, en suivant le glacier Lowell. Enfin, le tour le plus complet du parc national de Kluane offre l'opportunité de s'approcher du plus grand massif du monde, le Mont Logan, et de contempler des vues au-delà de l'horizon de la chaîne de St. Elias.
Ce survol en petit groupe est encadré et commenté par un pilote anglophone.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 4600€ à 5700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l''on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4900€/personne.
  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharges carburant
  • La location de voiture pour 14 jours
  • La traversée en ferry entre Haines et Skagway, avec voiture à bord
  • Les 2 nuits à Whitehorse, en chambre double et logement seul
  • La nuit à Keno, en chambre double et logement seul
  • Les 2 nuits à Dawson City, en chambre double et logement seul
  • La nuit à Tok, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • Les 2 nuits à Haines Junction, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • La nuit à Haines, en chambre double et logement seul
  • Les 2 nuits à Skagway, en chambre double et logement seul
  • Les 3 nuits dans la région de Whitehorse, en chalet double et petits-déjeuners inclus
  • La demi-journée de canoë sur le fleuve Yukon
  • La demi-journée de randonnée dans le Kluane National Park, avec guide anglophone
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Réf: 1389047
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure