Vous aimerez
  • Explorer Erevan et Gumri, méditer au bord du lac Sevan, admirer les manuscrits enluminés
  • Etre conduit par un chauffeur-guide francophone et arrêter la voiture quand le paysage émerveille
  • Les visites privées d’Erevan, du temple de Garni, du monastère de Geghard, déjà prévu !
  • Appli smartphone, salon Air France à Roissy, 4x4 avec chauffeur, conciergerie, le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Arménie 01 83 64 79 26

Conduit en Arménie

Le voyage commence à Erevan, ce qui semble une évidence. Pourtant, au XIXe siècle, c’est, plus au nord, la seconde étape qui aurait eu la préséance : Gumri. Ville d’artistes et de commerçants dont ni les avanies de l’histoire, ni les séismes, n’ont entamé le charme. Ensuite, route pour le sud. Via Dilijan, au nord du lac Sevan. Forêts, sources, monastères, les monts et les vaux portent une nature frémissante et certains des plus émouvants témoignages de la foi nationale. La région de Goris, méridionale, moins sylvestre, n’est pas en reste de khatchkars, de coupoles, de gavits et de légendes monastiques. L’Arménie est fidèle à elle-même dans tous ses compartiments.
Le voyageur découvre un pays varié et ample en dépit de frontières resserrées. Avec cela, une population mobilisée pour le maintien et l’aggiornamento d’une civilisation vénérable et singulière. De la table à l’architecture, le souci de témoigner, mais aussi celui de s’ouvrir au monde, à l’époque, à la nouveauté. Et d’y laisser une marque. On n’est pas arménien à moitié, ni à mi-temps. C’est aussi pour ça qu’on séduit.

Votre voyage

Le Caucase est-il un peu intimidant ? Nous vous confions à des guides, et à un chauffeur-guide, francophones. Vous êtes ainsi à la fois accueillis, accompagnés et renseignés. En ville et sur les routes. Gains de temps et de confort à la clé. Et puis le contact direct et amical avec quelqu’un du pays est un plus incontestable. Les étapes se font à bord d’un véhicule ad hoc. Elles sont toujours d’une longueur mesurée, ponctuées de sites et de paysages spectaculaires. Les hôtels que nous avons retenus ont ce caractère d’austérité chaleureuse typique de l’Arménie. Ils sont équipés de façon à satisfaire aux exigences du voyage contemporain et procurer de bonnes conditions de délassement. La qualité de la table est affaire de dignité nationale. Nous avons inscrit à votre feuille de route les visites d’Erevan et de quelques lieux importants du secteur. Ensuite, les arrêts sont au fil de l’itinéraire et des désirs. Si, chemin faisant, quelque contretemps survenait, ou une envie imprévue, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Erevan

Transfert et installation pour trois nuits dans le centre historique. Le bâtiment, qui articule avec rigueur néoclassicisme soviétique et aménagements contemporains, ne manque pas d’allure. Volume ample et décoration épurée, le lobby donne le ton, urbain. Les chambres sont simplement mises : l’intimité est fonctionnelle. Lorsque le temps le permet, on profite d’une agréable piscine extérieure. C’est cependant au restaurant que bat le cœur de l’hôtel. Un vif patriotisme gustatif, qui ressuscite ce qui a été perdu, actualise le reste et ouvre des voies d’avenir, est gage d’une cuisine arménienne authentique.

JOUR 2

Erevan

Déjà prévu au programme - Visite privée d’Erevan, avec un guide francophone. Construite entre 1970 et 1990, la Cascade monumentale de Jim Torosyan est le point final d’une œuvre urbanistique engagée dans les années vingt par Alexandre Tamanian. Cet escalier-jardin un peu old fashioned de la fin de l’URSS fut l’un des espaces festifs du post-socialisme, il abrite aujourd’hui un centre d’art contemporain. Ensuite, on découvre l’incroyable collection de vingt mille manuscrits du Matenadaran (bibliothèque) - les plus anciens datant des Ve et VIe siècles. De grands pans du savoir antique et médiéval, réunis par des générations de bibliothécaires depuis le haut Moyen Age, sont conservés dans deux bâtiments néo-arméniens à l’extrémité nord de l’avenue Mesrop Machtots. L’exposition présente un ensemble de pièces remarquables, notamment par leurs enluminures. Le musée d’histoire de l’Arménie permet de replacer tout cela dans son contexte matériel et social.

JOUR 3

Erevan

Déjà prévu au programme - Avec un guide francophone, visite d’Etchmiadzin, où réside le Patriarche suprême et catholicos de tous les Arméniens, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest d’Erevan. Les plus anciennes églises de ce Saint-Siège caucasien datent des IVe, Ve et VIe siècles ; l’église Sourp Hripsimé (vierge martyre du IVe siècle) est un joyau de l’architecture arménienne du VIIe siècle. A Garni, dans la réserve de la forêt de Khosrov, on trouve de belles orgues basaltiques et un temple du dieu solaire Mithra (édifié par le roi d’Arménie Tiridate 1er au 1er siècle). Un peu à l’est, le monastère de Geghard a été bâti au XIIIe siècle sur un monastère rupestre (et scriptorium fameux) plus ancien. En rentrant à Erevan, arrêt sur le site archéologique de Zvartnots, où sont les vestiges d’une cathédrale du VIIe siècle.

JOUR 4

Erevan - Gumri

Prise de contact avec le chauffeur-guide et route pour Gumri. Installation pour deux nuits dans le centre historique. Une porte jaune ouvre sur un jardin, là se dresse une demeure dont l’esprit Belle Epoque arménienne a été soigneusement préservé. A l’intérieur, bois et pierre alternent, contrastent, rassurent. Les portraits de Georges Gurdjieff ont leur raison dans la naissance à Gumri / Alexandropol du célèbre occultiste. Les chambres sont harmonieuses, rehaussées de notes contemporaines. Confortables aussi. Et lumineuses. Telle est aussi la salle à manger, où l’on se régale de cuisine nationale.

JOUR 5

Gumri

La deuxième ville d’Arménie présente une physionomie particulière : en 1988, un violent tremblement de terre a détruit l’essentiel de l’architecture période Leninakan, ne laissant debout que le vieux quartier XVIIIe-XIXe, Kumayri, remarquablement homogène. Sur la place Vartanants, la cathédrale Sainte Mère de Dieu est caractéristique de cette époque faste ; non loin, le cinéma Octobre, de 1926, épargné par les secousses sismiques, est un rare témoin de l’art soviétique. Place Charles Aznavour, on peut voir une statue de l’auteur d’Emmenez-moi par Samvel Petrosyan. Au musée Dzithoghtsyan, c’est la vie quotidienne à Gumri au XIXe siècle qui est documentée, sous tous ses aspects. Et il faudrait parler leur langue pour apprécier le statut de capitale de l’humour que les Arméniens reconnaissent à la ville !

JOUR 6

Gumri - Dilijan

Route pour Dilijan. Au passage, visite des monastères de Haghbat et de Sanahin qui se font face de part et d’autre d’un ravin. Ils datent tous deux des Xe et XIIIe siècles. Le premier a recueilli le grand poète arménien Sayat-Nova (1712-1795) chassé de la cour du roi géorgien Irakli II. Dans le second, on sera attentif aux khatchkars (stèles cruciformes typiques de l’Arménie) et au joli matenadaran. Installation pour deux nuits dans une maison restaurée du centre historique. Ruelles en pente, galeries et balcons de bois sculpté, on se croirait au XIXe siècle. La décoration intérieure est, bien sûr, au diapason du bel effort d’ensemble. On se sent bien dans ces chambres qu’un art de vivre délicat a inspirées au propriétaire. Et, autour de l’hôtel, c’est tout le quartier qui vit à l’heure de good old Dilijan.

JOUR 7

Dilijan

De nombreuses constructions traditionnelles ont été restaurées ; l’une d’elles abrite désormais le musée d’art populaire. Combiné à un contexte vert, ce caractère patrimonial donne un grand charme à la promenade. A quelques km au nord de Dilijan, visite du monastère sylvestre d’Harghartsine (XIIe-XIIIe siècle), dont les trois églises sont dédiées à saint Grégoire, saint Etienne et à la Vierge. Le lac Sevan est l’un des plus grands lacs d’altitude du monde et l’une des trois « mers » arméniennes, avec le Van et l’Ourmia. Romanciers et poètes ont chanté ces abords paisibles, ces monastères et le bleu intense d’un « bout de ciel tombé sur la terre ». L’oie cendrée, le tadorne de Belon ou l’ibis falcinelle y sont régulièrement observés.

JOUR 8

Dilijan - Goris

Route pour Goris. Sur la rive ouest du lac, le cimetière de Noradouz conserve un grand nombre de khatchkars médiévaux. Au sud, le caravansérail de Sélim évoque de façon saisissante le grand commerce du XIVe siècle. Une entrée unique donne accès à une longue nef, flanquée de bas-côtés. On imagine aisément les animaux groupés au milieu, les hommes et les bagages installés contre les murs de basalte. Comme cela devait fumer l’hiver ! A Goris, installation pour deux nuits dans une grande maison de pierre, aménagée dans un esprit rustique clair et léger. Ainsi en va-t-il aussi de l’atmosphère, qui dispose fort en faveur de l’accueil arménien. Les repas sont à l’image de la générosité et de la fraîcheur qui sont la marque de l’établissement.

JOUR 9

Goris

Une route escarpée mène d’abord au plateau où est établi le monastère de Tatev, merveille construite entre le Xe et le XIIIe siècle et grand centre intellectuel de la fin du Moyen Age. Au retour, la descente se fait au-dessus du canyon du Vorotan par le plus long téléphérique à va-et-vient du monde, plus de cinq km. Vertigineux !

JOUR 10

Goris - Erevan

Route pour Erevan, où l’on retrouve son hôtel ; rendu de la voiture. Une dernière sortie Erevan by night s’impose. On se promène, on sort en club - ça bouge sur ce front-là aussi. Ou on se rassoit à la table arménienne pour une bonne marmite de khach (un bouillon de veau dense, dans lequel est émietté du pain lavash, et qu’on accompagne de vodka à la mûre ; comme les huîtres en France, il n’est normalement servi que pendant les mois en « r »). Les grillades, khorovadz, qui disputent au khach le statut de plat national, sont toujours une tentation et un régal. Ghapama, citrouille farcie aux fruits secs et au miel, ferait bien l’affaire également.

JOUR 11

Erevan - vol de retour

Transfert à l’aéroport et vol de retour.

A la carte

Wifi sur place : surfez où que vous soyez

Sur cette destination, nous vous donnons la possibilité de vous connecter en Wifi de façon simple où que vous soyez ! Sur demande auprès de votre conseiller ou lors de votre devis, un mini-routeur international vous permettant de vous connecter en wifi sur vos divers terminaux (mobiles, tablettes, ordinateurs) vous sera remis avec votre carnet de voyage ; vous profiterez ainsi sur place d’un accès à internet (5 GO, soit environ 10 heures surf, 300 mails envoyés, 10 applications téléchargées ou 2 heures de streaming). Au retour, Voyageurs du Monde prend en charge la restitution de l’appareil, afin de le recycler.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 2200€ à 2900€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2500€/personne.
  • Le vol aller-retour pour Erevan sur Air France
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • Les transferts, privés
  • Les 4 nuits à Erevan, à l’hôtel Tufenkian Historic Yerevan, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les visites privées, avec un guide francophone, d’Erevan et de Garni, Geghard et Etchmiadzine
  • La location pour 7 jours d’un véhicule 4x4, avec un chauffeur-guide francophone
  • Les 2 nuits à Gumri, à la Villa Kars, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Dilijan, au Tufenkian Old Dilijan Complex, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Goris, à l’hôtel Mirhav, en chambre double, avec petits déjeuners
  • L’accès au salon Air France à Roissy
  • Notre service de conciergerie sur place

  • Réf: 1388157
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure