Vous aimerez
  • Combiner nature, culture et détente au cours d’un voyage spectaculaire, surprenant, émouvant
  • A Johannesburg, la Satyagraha House ; au Kruger, les Big Five ; au Mozambique, la plage
  • Soweto nouveau, randonnée à vélo, safaris accompagnés, day pass Kruger, snorkeling, c’est prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, absorption carbone intégrale, conciergerie : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Afrique du Sud 01 84 17 57 32

L’Afrique du Sud et le Mozambique

A Johannesburg, les traces de l’histoire sont profondes. On le sent d’emblée en pénétrant dans la Satyagraha House qu’a habitée Gandhi. La ville n’en est que plus décidée à prendre toute sa place dans le présent ; elle est traversée de courants multiples, dont se nourrissent les artistes qui y travaillent. Ici, vous faites une expérience. Ensuite, on rejoint Hoedspruit, dans le Limpopo. Premiers contact visuels avec les animaux. Et l’occasion de se pencher sur le phénoménal Blyde River Canyon. La réserve de Klaserie n’est pas une simple antichambre du Kruger, les sorties d’observation en seront la preuve. Mais tout de même, le parc Kruger, ce sont 20 000 km² d’une nature souveraine, qui méritent amplement qu'on leur consacre deux jours.
A regarder vivre la grande faune africaine, on se dit que l’évolution n’est pas seulement un processus utilitaire, il y a une esthétique là-dedans. Bref, ça fait remonter des rêves d'enfant et ça émerveille la maturité. « I like to spend some time in Mozambique, the sunny sky is aqua blue… » chantait Bob Dylan en 1976. Il continue sans doute aujourd’hui. Avec raison. Le séjour prévu à Vilankulo est un cadeau que vous fait l’océan Indien. L’archipel de Bazaruto en est un autre. Il y a là une douceur de vivre comme nulle-part ailleurs, des récifs de corail, des requins-baleines dans une espèce d’azur liquide, de grands vols de pélicans. L’enchantement est partout. D’un bout à l’autre du voyage, les atmosphères et les paysages auront changé, vous aurez eu le temps de goûter chaque moment et d’en apprécier les contrastes. Et vous verrez, l’Afrique australe produit un long écho dans la mémoire…

Votre voyage

Trois séquences bien marquées : un saut dans l’histoire et l’ébullition culturelle de l’Afrique du Sud, à Johannesburg ; la grande nature australe : le Blyde River Canyon, les safaris classiques dans la réserve privée de Klaserie et l’autosafari dans le parc Kruger ; la détente au bord de l’océan Indien, dans une agréable guesthouse. Partout sur l’itinéraire, vos lodges et hôtels sont en accord avec l’esprit des lieux. Ils contribuent à la cohérence de l’atmosphère (quand ils ne la définissent pas, comme à Johannesburg). Le régime général est la demi-pension, avec quelques variantes ponctuelles. Les routes que vous allez emprunter ne posent pas de problème à un conducteur standard. Et puis, la voiture autorise ce moment très particulier qu’est la visite à son volant du parc Kruger. Au Mozambique, s’il était besoin, les moyens de transport locaux prennent le relais. Les rendez-vous que nous avons inscrits à votre agenda ont pour but de vous mettre en prise directe avec vos étapes : Welcome to Johannesburg, vélo à Hoedspruit, safaris, snorkeling dans l’archipel de Bazaruto. Autour, c'est chacun selon ses envies. Si, chemin faisant, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol direct pour Johannesburg / Afrique du Sud

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Johannesburg

Accueil en anglais et aide aux formalités. Nuit à la Satyagraha House. La maison d’Orchards dans laquelle a vécu Gandhi entre 1908 et 1911 est désormais un musée qui lui est consacré et une maison d’hôtes attentive à garder les principes dont se nourrissait le développement du futur Mahatma. Des chambres d’une lumineuse simplicité (deux d’entre elles donnant directement dans la partie musée), confortables sans trop en faire, une cuisine végétarienne savoureuse et reconstituante. Le Kraal historique d’Hermann Kallenbach et le bâtiment contemporain de Rocco Bosman actualisent à leur manière l’esprit d’ouverture et de paix qui a porté l’une des grandes épopées politiques et humaines du XXe siècle.
Déjà prévu au programme - Welcome to Johannesburg. En compagnie d’un guide francophone privé, visite de la Jozi d'aujourd’hui. Soweto, l’ancien township moteur du combat antiapartheid, est désormais une ville pleine d’énergie positive. Et le musée de l’Apartheid permet de mesurer le chemin parcouru depuis la fin du régime de ségrégation. Quant à Maboneng, dans l’est de Johannesburg, c’est, avec ses bâtiments industriels reconvertis, le point de ralliement de tout ce qui bouge autour de l’idée de culture urbaine. Vous voilà le pied à l’étrier !

JOUR 3

Johannesburg - Hoedspruit

Prise en main de la voiture de location et route pour Hoedspruit. Installation pour deux nuits dans un agréable bush lodge. Agréable et éthique. L’attitude de l’établissement envers les hommes et la nature est respectueuse et dynamique. On le sent à l’atmosphère qui s’en dégage. L’aménagement est décentralisé, naturel et élégant. On n’est pas coupé de l’extérieur, on en est séparé juste ce qu’il faut pour jouir de son intimité. C’est léger, clair, bien conçu, confortable. Et la table est savoureuse ! Gastronomie brousse et bio, disons. Une jolie piscine invite au délassement. Que le spa accomplit. Le soir, on se réunit dans le boma - l’enclos traditionnel - pour débriefer la journée, envisager la suivante.
Déjà prévu au programme - A vélo ! Les grands prédateurs, ou les très gros autres, étant absents du secteur, celui-ci est peuplé par une faune soft : antilopes, zèbres, phacochères pour les plus rugueux (qui ne sont pas plus à craindre que les sangliers en Europe). On peut donc sangler son casque, enfourcher son engin et se lancer sur les chemins à la suite d’un guide anglophone privé. Pour de bonnes rencontres.

JOUR 4

Hoedspruit

La partie nord du Drakensberg possède le pendant géologique de la majesté du parc Kruger : le Blyde River Canyon. On se demande comment la rivière Blyde qui, somme toute, a l’air paisible, a pu creuser ça dans le grès rouge. God’s Window offre une vue saisissante sur l’énorme faille de 700 mètres de profondeur. L’érosion a façonné des reliefs colossaux. The Three Rondavels sont un autre point de vue célèbre et la cascade de tuffeau de Kadishi est l’une des premières du monde dans sa catégorie. Ce décrochage du Highveld offre un spectacle de toute beauté. Ample, verdoyant, dramatique et évocateur des forces considérables qui ont buriné l’Afrique. La faune est aquatique : barbeau de la Treur ; amphibie : crocodile, hippopotame ; terrestre : cobe de montagne, impala, babouin ; aérienne : vautour chassefiente, souimanga malachite, ibis chauve. La région fut l’un des hauts-lieux de l’orpaillage du début du XXe siècle.

JOUR 5

Hoedspruit - Réserve de Klaserie

Route pour la réserve privée de Klaserie. Installation pour deux nuits dans le périmètre protégé. Les bâtiments sont bas et discrets, harmonieusement intégrés au contexte. Sous les toits de chaume, des chambres spacieuses, un grand lounge confortable. Des motifs africains bien sûr, mais aussi une touche de design international en contrepoint. L’équilibre est tenu. Les tons sont naturels. A l’extérieur, une piscine with a view et un foyer autour duquel on se réunit le soir. Une salle de gym sur place permet de s’adonner aux pratiques urbaines en plein bush.

JOUR 6

Réserve de Klaserie

Déjà prévu au programme - La réserve est établie sur un territoire couvert de savane à mopane. Les sorties d’observation s’effectuent tôt le matin et en fin d’après-midi, quand les animaux sont les plus actifs. Elles sont sous la supervision de rangers anglophones qualifiés. Rien ne leur échappe de la vie sauvage. Ils n’ont pas leurs pareils pour vous amener au bon endroit au bon moment. Ce qui est la clé du safari. Les Big Five - lion, éléphant, léopard, buffle, rhinocéros - peuvent être au rendez-vous. Ces cinq vedettes ne doivent pas cependant faire oublier tous les autres. Parmi ceux-ci, girafes, gnous, hippopotames, guépards et phacochères qui, s’ils ne sont pas les rois de la savane, en sont au moins les princes et les barons. La gent légère des antilopes ayant elle-aussi titre à l’admiration des visiteurs. Et, toujours, il faut lever la tête, pour les oiseaux.

JOUR 7

Réserve de Klaserie - Malelane (Kruger)

Route pour Malelane, porte sud du parc Kruger. Installation pour deux nuits dans un jardin vert et fleuri. Les bungalows portent le traditionnel toit de chaume, comme les Basques le béret. Dans la pelouse, le rectangle bleu clair d’une petite piscine. A l’intérieur, les aménagements sont simples mais confortables. Dans son particulier, on ne manque de rien d’essentiel, du bon lit à la terrasse. Le salon permet de socialiser, ce qui se fait aisément dès lors qu’on a des histoires de safari à raconter. La décoration reflète un certain classicisme africain, tant dans les formes que dans les couleurs.

JOUR 8

Malelane (Kruger)

Déjà prévu au programme - Day pass pour le parc Kruger. La qualité d’aménagement, routier notamment, du parc permet d’envisager son safari en solo. On part à l’aventure - balisée - à bord de son véhicule personnel et la bienveillante nature se donne en spectacle. Le risque est mince de rentrer bredouille d’émotion. Dans le Kruger, la faune africaine a encore ses volumes et sa vitalité originelles. Elle abonde. C’est qu’elle dispose d’un espace qui lui permet de donner sa pleine mesure. Les heures propices sont les mêmes que partout ailleurs. Les zones humides offrent alors de bonnes chances de rencontre. Les bureaux des rangers dans les rest camps fournissent les meilleures indications à cet égard. Enfin, il n’y a rien à redouter si on respecte les consignes : rouler lentement et ne pas approcher trop les animaux, pour plusieurs raisons d’évidence. Ces safaris par soi-même ne sont possibles qu’en Afrique australe.

JOUR 9

Malelane (Kruger) - Vilankulo

Rendu de la voiture à l’aéroport Kruger Mpumalanga. Vols pour Johannesburg puis Vilankulo, au Mozambique. Installation pour quatre nuits sur la plage, ou presque : de la piscine, on voit le sable en contrebas, au bout du jardin. Et, sortant de l’eau bleue, l’archipel de Bazaruto. Le cadre est posé. Votre chambre ouvre dessus. La véranda permet de joli moments de contemplation. Le particulier est simple, lumineux et confortable, relax aussi. On vit au bord de la mer après tout. La cuisine mêle influences française, italienne, thaïe et mozambicaine. Sur place, un centre de plongée et une école de kitesurf. Kayaks de mer et stand up paddle boards sont à la disposition des résidents. Lesquels peuvent aussi commander des massages.

JOUR 10

Vilankulo

On peut donc se livrer sur le sable et l’eau à de multiples activités, sans même sortir, ou si peu, des limites de l’hôtel. Cependant, Vilankulo est la porte de l’archipel de Bazaruto et les traversés en boutre sont une occasion de navigation à l’ancienne. La station elle-même commande une série de belles plages de sable clair. Petits restaurants et bars sont à suffisance. Le marché municipal mérite une visite. Ils se compose d’une halle en dur et de stands sous tôle ondulée. On y trouve la pêche du jour, prises des barques qui partent au large avec régularité ; les productions de l’intérieur : fruits et légumes, épices ; les articles manufacturés en Chine auxquels nous avons tous recours. C’est animé, coloré, odorant. Réjouissant, en somme.
En option - Cours de cuisine chez l'habitant.

JOUR 11

Vilankulo

L’archipel de Bazaruto, au large de Vilankulo, est l’un des beaux secrets de l’Afrique orientale. La nature y a ces teintes franches à quoi l’on reconnaît son bon état. Jeux sur la plage, promenades équestres dans les dunes, sorties en mer, snorkeling en reçoivent un supplément d’agrément. De grandes colonies de pélicans et de flamants occupent les lacs côtiers, mais ce sont 180 espèces d’oiseau qui ont été recensées, dont 26 de limicoles. Sous l’eau, c’est carnavalesque, les poissons de récif font assaut de formes captieuses et de couleurs chatoyantes, les tortues passent comme des soucoupes plongeantes, les barracudas montent des affuts nerveux, la raie manta est toute d’élégance black and white… Le secteur est aussi propice au bonasse dugong, qui y mène en père peinard sa vie de végétarien.

JOUR 12

Vilankulo

Déjà prévu au programme - Snorkeling dans l’archipel de Bazaruto. Le snorkeling, la plongée avec simplement masque, tuba et palmes, est praticable sans beaucoup de préparation par toute personne en bonne santé. Et les fonds marins très riches de l’archipel permettent de s’en mettre plein les yeux avec ces moyens limités. A faible profondeur, on découvre de bien belles choses sur les récifs (et même parfois de grandes qui passent entre deux eaux). La sortie est encadrée par des instructeurs qualifiés et les conditions de sécurité sont excellentes.

JOURS 13 & 14

Vilankulo - Vol retour

Vol pour Johannesburg, puis vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Vilankulo - Cours de cuisine chez l'habitant

Les savoir-faire sont sans doute les meilleurs souvenirs à rapporter de voyage. Ils permettent d’épater la galerie à répétition. Et de se faire plaisir. Alors pourquoi ne pas prendre une leçon de cuisine chez un habitant de Vilankulo ? D’autant que la bonne cuisine mozambicaine ne court pas les dîners en ville ! Alors, rendez-vous pris avec celui-ci et direction le marché pour les commissions. Ensuite, on entre en cuisine pour la confection du plat du jour sous la direction éclairée de l’hôte. Et on s’applique, parce que le résultat de ces travaux constituera le déjeuner. Une expérience humaine et culinaire qui permet d’entrer dans l’intimité de la région qui vous accueille.
En option - Demi-journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5700€ à 6500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5900€/personne.
  • Le transport aérien sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accès au salon Air France à Roissy, pour les départs de Paris
  • L’accueil et l’aide aux formalités à l’arrivée à Johannesburg
  • La location pour 7 jours d’un véhicule de type SUV
  • La nuit à Johannesburg, en chambre double, demi-pension
  • Les 2 nuits à Hoedspruit, en chambre double, demi-pension
  • Les 2 nuits dans la réserve de Klaserie, en chambre double, pension complète
  • Les 2 nuits à Malelane, en chambre double, avec les petits-déjeuners
  • Les 4 nuits à Vilankulo, en chambre double vue mer, demi-pension
  • La visite de Johannesburg, avec un guide francophone privé
  • Une randonnée à vélo dans les environs de Hoedspruit, avec un guide anglophone privé
  • Les sorties d’observation en véhicule aménagé dans la réserve de Klaserie
  • Le day pass au Kruger
  • Vilankulo : snorkeling dans l’archipel de Bazaruto
  • Notre service conciergerie sur place
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1626158
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Afrique du Sud