La Nouvelle-Zélande est constituée de 2 îles principales, et de nombreuses îles beaucoup plus petites, situées à environ 2 000 km de l'Australie. La superficie totale est de 268 680 km², le pays s'étend sur plus de 1 600 km sur son axe nord-nord-est et possède 15 134 km de côtes. Son histoire est l'une des plus courtes du monde, car il s'agit d'un des derniers territoires découverts par l'homme: les Maori y sont arrivés entre 1050 et 1300, et les Européens en 1642. Ancienne colonie britannique jusqu'en 1840, dominion en 1907, elle est complètement indépendante depuis 1947.

Les Maori sont minoritaires en Nouvelle Zélande, 600 000 au total, auxquels il faut ajouter une diaspora d'environ 90 000 personnes, environ 15% des 4 000 000 de personnes habitant le pays. La population du pays augmente d'1 personne toutes les 10 minutes et 23 secondes : 1 naissance toutes les 8 minutes et 49 secondes, 1 décès toutes les 19 minutes et 35 secondes, et 1 immigrant toutes les 29 minutes et 26 secondes. Environ 75% de la population  s'identifie avec des groupes ethniques européens, population en relatif déclin : selon les projections,  en 2021 les enfants d'origine européenne compteront pour 63 % de la population mineure, contre 74 % en 2001. 10% de la population se déclarent d’origine asiatique, et 6% de peuples océaniens non maori, le total étant supérieur à 100% car certaines personnes déclarent plusieurs origines. La politique d'immigration de la Nouvelle-Zélande est relativement souple : le gouvernement s'est engagé à augmenter la population de 1% par an. 23% de la population, soit environ 900 000 personnes, est née à l'étranger

4 000 0000 de vaches laitières et 32 000 000 moutons en nouvelle Zélande, soit 8 moutons pour 1 homme, chiffre cependant en dégringolade puisqu’avant 1947 on comptait 20 moutons pour 1 homme.  

3 langues officielles depuis 1987 : l’anglais, la langue des signes, pratiquée par environ 7 700 personnes, et le maori. Le maori se compose de 15 phonèmes (20 si l’on prend en compte l’allongement vocalique des 5 voyelles) : 10 consonnes : écrites h, k, m, n, p, r, t, w, et 2 digraphes wh et ng, et 5 voyelles : écrites a, e, i, o, u, chaque voyelle ayant 2 versions, courte et allongée, l’allongement vocalique étant noté par un « chapeau » : a, e, i, o, u.

Compter en maori : 1 : tahi, 2 : rua, 3 : toru, 4 : wha, 5 : rima, 6 : ono, 7 : whitu, 8 : waru, 9 : iwa, et 10 :tekau.

Le rugby à XV est le sport le plus populaire de Nouvelle-Zélande. Les All Blacks sont régulièrement favoris pour remporter la coupe du monde de rugby mais ils n'ont gagné qu'1 fois, en 1987. Depuis cette date, avant chaque match, ils lancent leur chant de guerre, le fameux Haka, pour impressionner l’adversaire, dont l’origine est la suivante : Tama-nui-to-ra, le dieu soleil, avait  2 épouses, et l’enfant né de la 1ère, Tama-nui-to-ra, ou dame de l’été, qui s’appelait Tane-rore, fut crédité de l’origine de la danse. En effet, Tane-rore est le tremblement de l’air vu lors des journées chaudes de l’été et est représenté par le tremblement des 2 mains lors de la danse du Haka.

 

Contactez un spécialiste de la Nouvelle-Zélande