Vous aimerez
  • Embarquer dans votre propre voiture et sillonner la Namibie en famille, de Windhoek au Namib via Etosha
  • Lodges, safaris, randonnée, kayak, cheval, rencontres et activités tout au long de la route
  • Rhinocéros, lions, léopards, oryx, autruches, koudous : la faune sauvage pour voisine
  • Adresses adaptées aux familles, SUV et appli GPS, conciergerie sur place : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Namibie 01 83 64 79 41

La Namibie en tribu

Les adolescents sont impatients. On entre donc sans attendre dans le vif du sujet avec le parc du Waterberg suivi du célèbre parc national d’Etosha, que l’on parcourt en deux temps : le centre, plat et salé, et l’ouest aux reliefs joueurs. Rest camp, paysages somptueux et premières rencontres animales. A Twyfelfontein, dans le Damaraland, on passe côté désert - territoire des éléphants et legs pictural de nos ancêtres. Puis ce sera Swakopmund, sur la côte atlantique. Flamants, pélicans, cormorans, et deux jours dans la fraîcheur de l’air marin avant de retrouver les terres intérieures. Namib, ensuite, le plus vieux désert du monde, dont les dunes plongent dans l’océan. Dernière étape à Sesriem, à la lisière, où l’espace s’approfondit.
Pendant deux jours, on va explorer à pied et en 4x4 des paysages dantesques et gravir des dunes himalayennes couleur abricot. Cet itinéraire, vous le suivez en chef de bord officiel et conducteur broussard aguerri. Chemin faisant, vos ados sont sollicités de toutes les manières possibles, la découverte passant par des activités originales, le rythme du voyage émoussant la curiosité de tous. La Namibie ne laisse pas indifférent. Par sa géologie, sa faune, sa flore, ses populations et son histoire, elle renouvelle les idées, élargit le champ de vision.

Carnet de voyage

Il y a de la route, certes, mais les distances ont été mesurées et les temps de trajet estimés au plus juste. Le rythme est soutenu, c’est vrai, mais on ne passe pas tout son temps en voiture, loin de là ! Vous serez même surpris. De plus, vous disposez d’une voiture parfaitement adaptée - un autre type de véhicule eut été éventuellement insuffisant. N’allez pas imaginer pour autant des reliefs ou des pistes apocalyptiques, mais certaines portions peuvent se révéler un peu rugueuses. L’application mobile intègre un GPS qui vous indique la route à suivre à tout moment ainsi que les adresses utiles. A chaque étape, un lodge ou un camp, hormis à Windhoek (où une guesthouse avec piscine est la bienvenue). Les Namibiens sont inventifs et parviennent à créer de véritables cocons au milieu des paysages les plus bruts : le confort est constant, même en plein désert. Les activités que nous avons inscrites à votre agenda sollicitent la tête et les jambes. Elles permettent la découverte de la nature namibienne sous toutes ses facettes, et des rencontres époustouflantes avec une faune magnifique, des éléphants aux coléoptères. La jeunesse apprécie, d’autant que cela se fait en véhicule d’observation, en kayak ou à cheval, toutes les sorties pouvant être effectuées par la famille au complet. Vous disposez d’un téléphone portable local et des coordonnées de notre concierge sur place. Ainsi, si d’aventure un contretemps ou, au contraire, un désir nouveau apparaissait, vous pourriez obtenir rapidement des réponses et propositions. Vous n’êtes pas seuls.
Nos conseils - Voyage recommandé à partir de 12 ans, à réserver idéalement plusieurs mois à l’avance.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Windhoek

Nuit à bord, arrivée le lendemain.

JOUR 2

Windhoek - Parc du Waterberg

Accueil personnalisé à l’aéroport, prise en charge du véhicule de location et route pour le parc national du plateau de Waterberg. Nuit dans la vallée, protégée par la montagne. Les bâtiments modernes du lodge sont construits en calcaire rouge et entourés d’un jardin champêtre. La piscine d’eau de source est ombragée par de hautes futaies. Les chambres sont simplement mais très convenablement équipées. La cuisine met en avant les produits du pays qui, savamment associés, se transforment en repas copieux. Le petit-déjeuner se prend dehors, au plus près de la nature. La journée, on part à la découverte du parc, en toute liberté. Si les falaises rougeoyantes qui percent le plateau rendent parfois un peu difficile l’observation des animaux, il faut ouvrir l’œil, car ils sont bien là ! Babouins, chiens sauvages, buffles, guépards, rhinocéros, antilopes, jaguars, impalas, koudous, oryx… Certaines zones du parc permettent de randonner sur des sentiers balisés, pour se rapprocher un peu plus de la Namibie sauvage.

JOUR 3

Parc du Waterberg - Etosha Centre

Route pour le parc d’Etosha, l’une des plus grandes réserves animalières au monde (plus de 22 000 km²). On s’installe pour deux nuits dans un rest camp au confort d’un petit village : boutique, piscine, bar, restaurant, station service. Mais le principal atout du camp réside dans sa situation idéale, au bord d’un point d’eau éclairé la nuit. On peut ainsi observer très facilement les animaux qui viennent s’y abreuver, sans même avoir à quitter son bungalow. Un safari en fauteuil, en somme ! La journée, l’immense plateau de sel de l’Etosha Pan s’offre à vous le temps, cette fois, d’un véritable safari. Vous parcourez Etosha à votre rythme, dans une végétation rase qui laisse une vue dégagée sur les animaux sauvages.
A voir, à vivre - A la saison sèche, les animaux se rassemblent autour des points d’eau. Pour avoir le maximum de chances de les croiser, il faut donc orienter votre itinéraire vers les trente puits d’eau qui parsèment la réserve. Avec de la chance et selon le rythme de la nature, on pourra observer des éléphants, rhinocéros noirs, lions, oryx, léopards, girafes, autruches, koudous, springboks, guépards. A la saison des pluies, on pourra peut-être même assister aux premiers pas des bébés zèbres.

JOUR 4

Etosha Centre - Etosha Ouest

Cap cette fois vers l’ouest d’Etosha, qui réserve d’autres belles surprises à découvrir en famille. Autrefois interdite au public, cette partie du parc a sa propre identité, façonnée de paysages vallonnés qui annoncent le début des grands panoramas du Damaraland. Bastion des rhinocéros noirs, éléphants, koudous, lions et autres léopards, l’ouest mérite définitivement le détour. Installation pour la nuit dans un camp - le premier à ouvrir dans cette zone - posé sur une colline, cerné d’arbres tortueux et de formations volcaniques. Le camp - y compris votre propre terrasse - surplombe d’une belle hauteur la plaine du Damaraland et le pan d’Etosha. Un promontoire de choix pour la contemplation des jeux d’ombres des nuages sur la grande plaine et de la vie animale, d’où l’on a une sensation de vertige et de liberté.
A vivre - Observer les zèbres (dont le rare zèbre d’Hartmann), girafes, antilopes, rhinocéros blancs et noirs, qui viennent en troupeaux s’abreuver aux nombreux points d’eau environnants.

JOUR 5

Etosha Ouest - Twyfelfontein (Damaraland)

Route pour Twyfelfontein. On laisse derrière soi la dépression scintillante de l’Etosha Pan pour les collines du Damaraland, fief du rhinocéros noir et des éléphants du désert. Une région austère et sauvage, aux paysages tourmentés, l’un des derniers territoires du continent où zèbres, oryx, girafes et rhinocéros noirs vivent en dehors des limites des parcs nationaux. Un formidable changement d'atmosphère et de couleurs. Installation pour deux nuits dans un joli lodge à l’architecture africaine, avec vue sur les montagnes du Damaraland et sur la vallée.

JOUR 6

Twyfelfontein (Damaraland)

Twyfelfontein ou la "vallée de la fontaine du doute" abrite l’un des plus importants sites archéologiques d’Afrique australe : les célèbres peintures et gravures rupestres, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un merveilleux témoignage laissé sous forme de pétroglyphes par les chasseurs-cueilleurs, il y a plus de dix mille ans pour certains. A ne manquer sous aucun prétexte. Mais Twyfelfontein, c’est aussi l’occasion de se confronter à des petits miracles dont seule la nature a le secret. Exemple saisissant : les tuyaux d’orgue ou Organ Pipes, une colline de 100 mètres de long formée de tuyaux de basaltes apparus naturellement avec l’effet de l’érosion. De quoi passionner les archéologues en herbe.
Déjà prévue - Une balade à pied dans les paysages colorés du Damaraland, accompagnés d’un guide.
A voir, à vivre - La forêt pétrifiée, forêt de conifères fossilisés dans le grès, âgés de 260 millions d’années ; dans leur sillage ont poussé de superbes Welwitschia mirabilis, des plantes plusieurs fois centenaires - les formations géologiques de la vallée de l'Ugab River - grimper sur le Vingerklip, un curieux rocher calcaire de 35 mètres de haut dans la vallée de l’Ugab - traquer les animaux (rhinocéros, éléphants, oryx, springbok ou autruches).

JOUR 7

Twyfelfontein (Damaraland) - Swakopmund

Route plein sud-ouest à travers des paysages de plateaux et de montagnes érodées, jusqu'à Swakopmund, station balnéaire posée sur l’océan Atlantique. Installation pour deux nuits dans une guesthouse conviviale, à proximité de l’océan et du centre-ville.
A voir sur la route - Le Brandberg, ancien volcan et point culminant du pays (2 573 mètres) - faire un crochet par Cape Cross pour rendre visite à sa célèbre colonie d'otaries (narines sensibles s’abstenir !).

JOUR 8

Swakopmund

Ville balnéaire prisée des Européens, Swakopmund aurait bien des peines à dissimuler son riche héritage germanique. Ses bâtiments rappellent ceux construits au bord de la mer Baltique au début du XXe siècle, et ces mots qui parviennent de temps à autres à vos oreilles au coin d’une rue, c’est bien de l’allemand !
Au programme - Une balade à cheval dans les paysages lunaires du désert, pour vivre la Namibie à un autre rythme, celui du pas cadencé de votre fier destrier qui résonne sur le sol aride des étendues désertiques.
Egalement prévue, une sortie en kayak à Pelican Point. Un phare noir et blanc datant de 1932 s’élève à la pointe du cordon littoral, mais ce n’est pas vraiment pour lui que l’on pagaie, c’est plutôt pour les dauphins qui jouent avec les bateaux, la colonie d’otaries à fourrure, les flamants nains et les pélicans blancs. Ce petit monde profitant dans les grandes largeurs de la générosité de l’Atlantique. On rejoint ensuite Sandwich Harbour en 4x4, une réserve naturelle protégée où se croisent océan Atlantique et dunes du Namib en un spectacle magique.
A voir, à faire - Faire une balade à VTT dans le lit d’une rivière à sec - emprunter la route de Walvis Bay pour observer les baleines.

JOUR 9

Swakopmund - Sesriem (Désert du Namib)

Cap vers le sud direction Sesriem. La route entre dunes et océan traverse d’abord le désert puis des paysages de schiste. Votre objectif : les dunes couleur abricot et les falaises rouge qui se dessinent déjà à l’horizon. Installation pour deux nuits dans un joli lodge du parc du Naukluft, dressé au pied d’une colline, face aux dunes. Les bungalows aux traditionnels toits de chaume sont construits sur pilotis. Vous retrouvez un cadre intimiste en pleine nature, et quelques petits plaisirs qui vous rappellent à la civilisation : une piscine, un restaurant, un bar, une boutique.

JOUR 10

Sesriem (Désert du Namib)

Au programme - Une sortie guidée en 4x4 à la découverte des dunes de Sossuvlei, à deux pas du lodge. Cela tombe bien, car la plus jolie des balades se fait au lever du soleil. Ces dunes au sable couleur abricot font partie des plus hautes du monde, certaines atteignant jusqu’à 340 mètres. Elles s’étalent en un cirque harmonieux autour d’un lac asséché, bordé d’acacias nourris par le brouillard. Mystique, splendide.
Votre voiture vous donne une totale indépendance pour partir à la rencontre du parc national du Namib-Naukluft. On y entre par la porte de Sesriem, puis ce ne sont plus que dunes immenses, canyons, cuvettes asséchées, arbres fantomatiques et animaux sporadiques.
A voir, à faire - Gravir la dune 45, d’un esthétisme parfait - se balader en fin d’après-midi dans le canyon de Sesriem, vieux de plus de 15 millions d’années - s’aventurer dans la cuvette asséchée de Dead Vlei, photogénique à souhait - capter la présence furtive d’un oryx, d’un springbok ou d’une autruche.

JOUR 11

Sesriem (Désert du Namib) - Windhoek

Route vers la capitale namibienne et installation pour une dernière nuit dans une jolie guesthouse, sur les hauteurs de Windhoek. Ici, on reprend ses esprits en douceur, au rythme du clapotis de la piscine. Dans le jardin, la transition est plus facile, les souvenirs encore intacts, le retour pas encore réel.

JOURS 12 & 13

Vol retour

Restitution de la voiture. Vol retour, arrivée le lendemain.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 3500€ à 5500€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 4500€/personne.
  • Le transport aérien international sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accès au salon Air France de l’aéroport Charles de Gaulle
  • L’accueil et l’assistance formalités à l’aéroport de Windhoek
  • La location pour 11 jours d’un véhicule 4x4 de catégorie I
  • Un GPS TomTom chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et nos bonnes adresses (offre valable pour toute réservation à plus d’une semaine du départ)
  • La nuit à Windhoek, au N/a’an ku sê Lodge, en chambres doubles, demi-pension
  • La visite de la fondation
  • La nuit au parc du Waterberg, au Waterberg Wilderness Lodge, en chambres doubles, demi-pension
  • La nuit à Etosha est, à l’Onguma Bush Camp, en chambres doubles, demi-pension
  • Un safari nocturne et une randonnée pédestre dans le bush
  • La nuit à Etosha centre, à l’Okaukuejo Rest Camp, en chambres doubles, avec petit déjeuner
  • La nuit à Twyfelfontein, au Khowarib Lodge, en chambres doubles, demi-pension
  • Un safari éléphants
  • Les 2 nuits à Walvis Bay, à l’Oyster Box, en chambres doubles, avec petits déjeuners
  • Une sortie en kayak et une a VTT
  • La nuit à Sesriem, au Hoodia Desert Lodge, en chambres doubles, demi-pension
  • Les 2 nuits dans la NamibRand Nature Reserve, Tok Tokkie Trail, en chambres doubles, pension complète
  • La randonnée pédestre dans le Namib
  • La nuit à Mariental, au Bagatelle Kalahari Game Ranch, en chambres doubles, demi-pension
  • Notre service conciergerie sur place

  • Réf: 1361250
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de la Namibie