Vous aimerez
  • Trois îles pour vivre à deux toutes les séductions du pays, et la dernière comme des Robinson
  • A chaque étape, dont 2 à Bali, le plus bel hôtel ; art ou nature, des sites mythiques et inoubliables
  • Borobudur et Prambanan, dîner romantique à Bali, les dragons de Komodo, déjà prévu !
  • Concierge sur place, téléphone local, routeur Wifi, appli smartphone, le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Indonésie 01 84 17 19 12

Indonésie tous les deux

Grandes, petites, minuscules, les terres indonésiennes, à la fois séparées et reliées par la mer, offrent aux âmes éprises une multitude de refuges. Pour l’attester, nous avons retenu Java, Bali et Bidadari, au large de Florès. Les deux premières sont célèbres mais, lorsqu’on sait par quel bout les prendre, on y est loin des foules, dans une intimité étonnante avec les grands sites naturels et artistiques. La troisième est un petit paradis marin, qu’un Robinson n’aurait jamais consenti à quitter. Forêt tropicale, savane, volcan, récifs de corail, les paysages se multiplient et éblouissent. L’Unesco a inscrit à son patrimoine des temples - Borobudur et Prambanan - mais aussi des monstres, comme le dragon de Komodo.
On passe des uns à l’autre avec pas mal d’excitation et des yeux écarquillés. Devant le Boddhisattva ou le varan, on saisit le bras qu’on a à portée de main et on commente. C’est pour ça qu’on part à deux, pour le bonheur de partager ses émotions. Il y a encore la cuisine, les hôtels, les buffles dans les rizières de Bali, les offrandes de fleur, le son du gamelan, celui de l’étourneau de Rothschild, la plage, les tortues marines, les poissons lunes. Il faudra faire des choix sans doute, mais n’est-ce pas cela, aimer ?

Votre voyage

Vos hôtels sont toujours environnés d’arbres, de massifs de fleurs, de pelouses ; ils trouvent des prolongements dans une forêt de teck, dans le miroitement des rizières, dans la transparence de la mer. Ils sont harmonieux, beaux, discrets, confortables. Chacun a son atmosphère, qui est le reflet du contexte. Pas de contradiction. Et puis, ce service précis et aimable, qui rend tout aisé. Vols, transferts routiers sont en place ; la logistique est ajustée, fluide. Les visites que nous avons inscrites à votre agenda s’imposaient : Borobudur et Prambanan méritent qu’on s’y arrête vraiment. Alors, guides privés francophones. Idem d’ailleurs pour les activités, à Bali et Bidadari : vélo dans la campagne, safari dragon de Komodo. Avec ça, quelques attentions spéciales love story : massage, cocktail dans la rizière, dîner romantique. La géographie permet aussi bien des choses : si vous désiriez, en chemin, découvrir ou redécouvrir Singapour, l’une des villes les plus aventureuses du monde, c’est facile. Et nous vous organiserions ça volontiers. Un contretemps ? Une envie imprévue ? Vous avez les coordonnées de notre concierge sur place. L’inattendu est sa raison d’être.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Jogjakarta / via Singapour

JOUR 2

Jogjakarta (Java) - Magelang

Accueil à l’aéroport et transfert à Magelang. Installation pour trois nuits dans les collines, au-dessus du village de Tanjungan. De l’hôtel, la vue est spectaculaire : Borobudur est là, à cinq cents mètres ; les reliefs portent des forêts de teck touffues ; au nord-est, le volcan Merapi fume. L’hôtel est de beau style néo-javanais. Les motifs traditionnels y trouvent une vraie pertinence contemporaine. Votre cottage de bois est élégant, intime, plaisant. Une véranda permet de se livrer à la contemplation matinale du jeu de la brume et du soleil. Et une piscine particulière de se délasser. Pour nager, on va dans le grand bassin, à quelques pas. Le spa est à la double enseigne du lotus et de la detox. Afin d’aller plus loin dans la reprise en main de ses fonctions psychomotrices, un yoga center est ouvert aux hôtes. Des deux restaurants, l’un sert une cuisine internationale bien sentie, l’autre la rijsttafel, dont les Hollandais on fait un théâtre de cuisine indonésienne. Le domaine possède un manège et propose des randonnées équestres dans la campagne. On peut aussi se lancer sur les sentiers à vélo.
Déjà prévu au programme - Un massage pour deux offert, au spa de l’hôtel.

JOUR 3

Magelang

Déjà prévu au programme - Borobudur en privé. Avec un guide francophone, on part à la découverte d’une merveille de l’art bouddhique : le stûpa-mandala de Borobudur. Représentation du cosmos et chemin de l’éveil, il a été construit aux VIIIe-IXe siècles. Parmi ses aspects les plus remarquables, l’immense programme de bas-reliefs qui, par panneaux successifs, accompagne le pèlerin, des actes et des valeurs ambiguës de la vie terrestre à la perfection de la connaissance. Les sculpteurs qui ont travaillé ici ont leur place au panthéon de leur art. On est étonné, au sens fort du terme, par l’ampleur et la cohérence de la conception ; touché par le souci d’enseignement ; ébloui souvent par la virtuosité dont ont fait preuve les artistes. Et puis il y a les quelque cinq cents statues de Bouddha et… Bref, c’est prodigieux !

JOUR 4

Magelang

Déjà prévu au programme - Les temples de Prambanan en privé. C’est un sanctuaire hindouiste majeur que l’on visite ici, toujours accompagné par un guide francophone. Bâti au IXe siècle, il comptait 240 temples, disposés en carré. Au centre du dispositif, les principaux d’entre eux sont consacrés à la Trimûrti, les trois figures du divin : Shiva et son véhicule, le taureau Nandi, Brahma et Vishnu et les leurs, le cygne Hamsa et le milan Garuda. Le style des édifices répond aux règles de la Vastu shastra, le système classique de l’architecture hindouiste. Le temple de Shiva, qui domine tous les autres, est aussi une image du mont Meru, l’axe de l’univers : le site a forme cosmique. Ici encore, les sculpteurs ont laissé des témoignages éloquents de leur habileté. Non loin, dans les temples bouddhiques de Plaosan, on admire une série exquise de bodhisattvas en haut-relief.

JOUR 5

Magelang - Jogjakarta - Denpasar (Bali) - Ubud

Transfert à l’aéroport de Jogjakarta et vol pour Denpasar. Transfert à Ubud. Installation pour trois nuits dans la campagne, au calme. Le jardin est très beau, très dense, très présent. Les pièces ouvertes l’accueillent. Il donne du naturel à la piscine. Les bâtiments équilibrent héritage balinais et influence européenne. Le mélange est tout à fait réussi. Le design asiatique est fluide, il a du chic. Dans sa chambre, on reste dans la même tonalité. Coton égyptien, terrasse, douche extérieure en plus d’une salle d’eau épatante. Cuisine contemporaine de Bali ou italienne des tropiques, la table est pleine de bonnes surprises. Pour le soin des corps et l’apaisement de l’esprit, on a recours à un spa empreint de la délicatesse des gens d’ici, au sauna ou au yoga pavillon. Tous les jours, des promenades sont organisées, dans les rizières, dans la jungle, à la découverte des villages et des marchés…

JOURS 6 & 7

Ubud

C’est à Ubud que les traditions artistiques de l’île sont les plus vivantes ; peintres et sculpteurs sont nombreux dans le coin et n’ont pas entièrement voué leurs pinceaux ou leurs ciseaux aux « souvenirs ». On appréciera avec une âme d’enfant de voir se perpétuer la pratique du cerf-volant. On visitera le Bali Bird Park, qui s’étend sur deux hectares de jardins et abrite la plus importante collection d’oiseaux d’Indonésie. Les deux cent cinquante espèces représentées vivent en liberté (surveillée) et s’approchent aisément. Elles tiennent toutes leurs promesses tropicales de couleurs et de formes. Etourneau de Bali, aigle de Java, goura couronné, oiseaux de paradis : les voyageurs s’émerveillent de trouver la gent ailée si variée et si familière. Et puis les rizières sont depuis des générations le monde des habitants de la région d’Ubud. Ils l’ont splendidement façonné en terrasses ondulant au flanc des collines comme des courbes de niveau à l’échelle un. Ce paysage est l’un des plus beaux qu’ait produit l’activité humaine.

JOUR 8

Ubud - Bangli

Transfert à Bangli. Installation pour trois nuits dans un écolodge poussé en pleine campagne. Alentour, les rizières se déploient avec, à l’arrière plan, la silhouette majestueuse du volcan Agung, la montagne sacrée de Bali. Les bâtiments ont la forme en arche des greniers à riz traditionnels. Les suites ont le côté rustique qu’on attendait, mais offrent aussi un excellent confort et une parfaite privacy. Au restaurant, ingrédients bio, et pas qu’un peu ! Loin des foules, on vit ici sur un tempo champêtre. L’atmosphère maison d’hôte favorise une approche cool des heures et des jours. « Carpe diem » semble dire le soleil qui se lève et fait miroiter l’eau des rizières. De belles balades s’esquissent dans la campagne.
Déjà prévu au programme - Cocktail dans la rizière. Le soleil qui se couche jette aussi des couleurs dans les champs inondés. On profite de cette heure propice aux reflets cuivrés pour partager arak madu et petites choses à grignoter.

JOURS 9 & 10

Bangli

Déjà prévu au programme - A bicyclette. Une fois sur zone et dûment casqué, on enfourche son vélo et on suit le guide francophone par monts et par vaux. On pédale dans une contrée que le tourisme n’a pas encore chamboulée. L’arrêt dans un village permet de papoter avec des écoliers et leurs parents, de visiter des maisons. On pousse jusqu’au lac Batur, dans la caldeira du volcan éponyme. La vue sur l’Agung est splendide. Et on repart sur les chemins agrestes. Une leçon de cuisine. Ce qui caractérise le mieux la cuisine balinaise, ce sont peut-être les mélanges d’épices. On est donc attentif à leur composition. Ils donnent aux plats le principal de leur saveur, et de leur puissance. Un cuisinier émérite guide les néophytes dans leur première tentative. Comme la cuisine ne traite pas seulement des ingrédients mais toute une culture, on en profite pour s’instruire des pourquoi en plus du comment. Ensuite, on déguste. Un dîner romantique. A deux, dans un coin discret du jardin, on est régalés et chouchoutés par un personnel qui sait fait cela sans mièvrerie, mais avec beaucoup de tact. Glamour au naturel.

JOUR 11

Bangli - Denpasar - Labuan Bajo (Florès)

Transfert à l’aéroport et vol pour Labuan Bajo. Traversée en bateau et installation pour trois nuits sur Bidadari Island. Une dizaine de cottages ; trois plages de sable immaculé, bordées par une mer vert d’eau ; des hibiscus à foison et le buffle Bertie. Le cadre est enchanteur. Votre particulier ouvre sur la luxuriance du jardin. Décoration indonésienne stylisée, beau volume, ligne claire, on n’est pas long à prendre ses marques. La salle d’eau extérieure est l’un de ces plaisirs qu’offrent les tropiques. Le chef du restaurant cuisine bio ; il surveille attentivement la provenance du poisson et des coquillages : pêche artisanale, hors secteurs protégés. C’est très bon, et responsable. D’ailleurs, si la mer fournit à la table, elle alimente tout autant la sensibilité des hôtes. Plongée et snorkeling sur le récif de corail révèlent un monde subaquatique foisonnant et multicolore, vrai kaléidoscope liquide où se rencontrent hippocampes, nudibranches, anémones, bénitiers, etc.

JOUR 12

Labuan Bajo

Déjà prévu au programme - Les dragons de Rinca. Komodo, Padar et Rinca appartiennent toutes trois au parc national de Komodo. On y trouve les fameux dragons de Komodo (Varanus komodoensis), ces grands varans pouvant atteindre trois mètres de long et boulotter un cerf. Rinca est bosselée, couverte d’un paillasson de savane sèche que crèvent ça et là des bosquets verts, bordée de plages blanches. Elle est moins fréquentée que Pulau Komodo et les grosses bébêtes ne manquent pas. En compagnie d’un ranger, on se met sur leur piste. Cet animal n’a pas une tenue folle, mais il est très apte à donner le frisson. C’est un peu un mauvais garçon. Quand on l’aperçoit, affalé sous un arbre, on n’a pas trop envie qu’il bouge. Et, s’il bouge, pas trop envie qu’il nous voie. Bref, il fascine. Ensuite, on va plonger sur les coraux. Quelques gracieux après les brutes ne peuvent pas faire de mal.

JOUR 13

Labuan Bajo

La dernière journée du voyage pourrait être mélancolique. Pourtant, dans la splendeur de la lumière, l’agrément de l’hôtel, la transparence de l’eau, la franchise de la chlorophylle, on ne songe pas même à se désoler. Au contraire : on a encore une pleine journée devant soi.

JOUR 14

Labuan Bajo - Denpasar - vol de retour / via Singapour

Transfert à l’aéroport et vol pour Denpasar, puis vol de retour.

A la carte

Avec quelques jours de plus - Stop Singapour

Singapour est une ville de plain pied avec le monde contemporain, mais on commence tout de même par un must rétro : un Singapore Sling au bar de l’hôtel Raffles. Puis on va se promener à Clarke Quay, où les vieux entrepôts et les jonques ont été métamorphosés en boutiques, en restaurants et en night-clubs. On mange un chicken rice dans l’un de ces hawker centres qui nourrissent quotidiennement les employés singapouriens. Le National Orchid Garden du jardin botanique est un enchantement paisible. A Gardens by the Bay, agrément, ambition pédagogique, grands projets écologiques se combinent pour sensibiliser et ravir les visiteurs. Le building Parkview Square (DP Architects, 2002) est une étonnante résurgence de l’Art déco. Quant au gopura dravidien (1925) du temple hindouiste Sri Mariamman, surchargé de statues polychromes, dans le contexte, il est stupéfiant. A Chinatown, les temples taoïstes ont de jolis toits qui rebiquent…
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 4900€ à 6400€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5500€/personne.
  • Le vol pour Jogjakarta et retour de Praya sur compagnie régulière
  • Les vols Jogjakarta / Denpasar et Denpasar / Labuanbajo, aller et retour
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • La neutralité carbone intégrale par absorption des émissions de co2 de votre voyage (par le biais de notre Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero)
  • L’accueil francophone à l’aéroport de Jogjakarta
  • Les transferts, privés
  • Les 3 nuits à Magelang, à l’hôtel Plataran Borobudur, en suite double, avec petits déjeuners
  • Les visites privée de Borobudur et des temples de Prambanan ; un massage pour deux au Plataran
  • Les 3 nuits à Ubud, à l’hôtel Uma Ubud, en chambre double, avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Bangli, à l’hôtel De Klumpu, en suite double, avec petits déjeuners
  • Une promenade dans la campagne à bicyclette ; une leçon privée de cuisine balinaise ; un cocktail dans la rizière et un dîner romantique
  • Les 3 nuits à Labuan Bajo, à l’Angel Island Resort, en chambre double, pension complète
  • La visite privée de Rinca, Pembe et Kelor
  • Un téléphone portable local
  • Un routeur Wifi international
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Un téléphone portable local à disposition

  • Réf: 1389863
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Indonésie