Vous aimerez
  • Partir avec vos enfants à la découverte de la Crète - mer, montagne et mythologie grecque sous le soleil
  • Des hôtels choisis pour leur cadre naturel et leur esprit famille
  • Les visites privées de Cnossos et du musée d’Héraklion, La Canée gourmande, déjà prévu !
  • Appli smartphone, bonnes adresses, concierge sur place, voiture et GPS, le service Voyageurs

Contactez un spécialiste Grèce 01 84 17 21 63

En Crète, tu vas adorer…

Visiter le palais de Cnossos - l’histoire d’Icare et celle de Thésée - apercevoir peut-être une tortue caouanne - les bombardes du fort de Héraklion - les légumes - si, si, les légumes - les yaourts avec du miel - les maisons blanches et tous les bleus autour - le sariki, un foulard à franges porté autour de la tête par de vieux messieurs - la mer, transparente - la déesse serpent, qui est quand même très chouette - le bruit du vent dans les voiles - celui de l’eau sur la coque - le chant des cigales - les calèches de La Canée - la piscine, devant la maison - les cochons qui traversent la route - etc.

La Crète au soleil

Comme la couverture d’un livre, le palais de Cnossos, au début du voyage, en illustre la portée. Une fois débarqué à Héraklion,
on s’y rend d’abord. Le site archéologique en impose et les histoires qui lui sont liées, pleines de bruit et de fureur, valent leur pesant de péplum. L’atmosphère très contemporaine de l’hôtel où l’on descend crée un intéressant contrepoint. Ensuite, direction l’ouest et les hauteurs. Deux jours à Achlada et quatre à Maheri procurent des occasions multiples de longues balades dans les oliveraies, sur les sentiers où l’on croise chèvres et moutons, au creux de vallées ombreuses. De loin en loin, un petit sanctuaire, avec son nimbe de souvenirs héroïques et sa fontaine. La mer ne déploie jamais ses miroitements qu’à quelques kilomètres, on l’aperçoit là-bas ; de petites plages permettent de s’y baigner. Le pays marque un beau caractère méditerranéen, que l’on perçoit par tous les sens. Réceptifs comme le sont les enfants, ils vibrent à l’air chargé d’effluves. Fruits des vergers, légumes des potagers, eau, soleil, ils accumulent de l’énergie positive. Et leurs parents avec eux. L’île healthy dispense à tous ses bienfaits.

Votre voyage

Dans des paysages pareils, les trajets sont des visites à part entière. La voiture s’imposait donc. Les routes étant généralement étroites et sinueuses, le chauffeur sera altruiste et se concentrera sur la conduite pendant que les passagers pousseront des oh ! et des ah ! d’admiration. Les trois hôtels retenus pour ce voyage ont en commun d’accueillir les familles avec ce qu’il faut d’espace, de compétence et de sensibilité. Ils ont chacun par ailleurs un esprit propre : urbain écolo à Héraklion, vacances cool à Achlada et néo-traditionnel à Maheri. Deux et trois, où l’on passe le plus de temps, sont équipés d’une piscine. Nous avons inscrit à votre carnet de route la visite privée, en français, de Cnossos et du musée d’Héraklion ; plus une découverte à se lécher les doigts de La Canée, dans les mêmes conditions. Vous organisez votre vie autour de ça. Et si l’air du large et le bruit des voiles vous tentent, nous prévoyons une journée de mer au large de La Canée. En cours de route, un désir non prévu, ou un léger contretemps, peut survenir. Pour vous aider à répondre rapidement et efficacement à une telle occurrence, vous disposez des coordonnées de notre service de conciergerie sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Héraklion

Transfert. Nuit dans le centre historique d’Héraklion. L’hôtel a pour enseigne l’olive, qui symbolise opulence et durabilité. Alors green building, gestion responsable et sobriété décorative. Un minimalisme qui ne réduit ni le confort, ni l’esthétique des pièces. Au contraire, la fluidité facilite la vie. L’équipement high-tech, la lumière, la literie rendent les chambres extrêmement agréables. Le restaurant sert une cuisine méditerranéenne savoureuse, qui actualise la tradition de santé crétoise. Le postulat que modernité et héritage sont compatibles donne ici un heureux résultat. Afin de faciliter les virées en ville, l’établissement loue des vélos.

JOUR 2

Héraklion - Achlada

Déjà prévu au programme - Cnossos et le musée d’Héraklion. Le palais minoen de Cnossos, par l’ampleur de sa conception et l’élégance de ses décors, manifeste de la plus belle façon le haut degré de sophistication atteint par la civilisation crétoise de l’Age du bronze. La légende veut que le roi Minos l’ait habité, et qu’il ait fait construire là le labyrinthe enfermant le Minotaure. Une vivacité remarquable anime les fresques figuratives ; certaines d’entre elles jouissent d’une célébrité méritée, ainsi celle des dauphins, ou celle des jeux taurins. Il faut ensuite, pour compléter la visite du palais, se rendre au musée archéologique d’Héraklion, l’un des premiers de Grèce pour l’importance des collections. On y trouve de magnifiques témoins des arts minoens. Il serait dommage de ne pas laisser les vieux Crétois nous épater encore. Visites avec un guide privé francophone.
Transfert chez le loueur et prise en compte de la voiture. Route pour Achlada. Installation pour deux nuits à la campagne, parmi les oliviers.

JOUR 3

Achlada

La villa, toute blanche, offre d’excellentes conditions de séjour. Une belle hauteur de plafond a permis d’y aménager une mezzanine ; en plus des espaces nuit, on dispose d’un living avec cheminée, d’une kitchenette équipée, d’une terrasse ombragée. Dans le jardin, une piscine avec petit bain recueille les organismes à délasser, ou les trop-pleins d’énergie. Les environs invitent à la promenade nature. On peut herboriser, visiter de petits villages, des moulins à huile, des vignerons, un distillateur de raki, etc. D’un coup de voiture, on retourne à Héraklion. Ou on va à Réthymnon : ruelles blanches, forteresse et port vénitiens, demeures patriciennes, mosquée ottomane, l’histoire de la Méditerranée se lit à même la pierre. Hommage rendu aux monuments du passé, la possibilité s’offre, cela va sans dire, de faire une razzia d’huile d’olive dans les boutiques. Il faudrait encore emmener les enfants au musée de la vie marine, laquelle, passée de la transparence de l’eau à celle des vitrines, a gardé des couleurs et des formes étranges. Grands et petits réalisent là que les éponges présentent un intérêt bien supérieur à ce que l’évier pouvait laisser supposer. La plage la plus proche d’Achlada s’en trouve à moins de dix kilomètres.

JOUR 4

Achlada - Maheri

Route pour Maheri. Installation pour quatre nuits dans un hameau hôtel de la montagne. La construction des bâtiments a respecté de savoir-faire des anciens, les artisans ont utilisé les matériaux du pays. Les murs de pierre au crépi miel, les carreaux et les tuiles de terre cuite, la ventilation naturelle, les meubles en bois de cyprès font ensemble un environnement rustique au sens noble du terme. Et agréable comme tout. L’appartement se compose de deux chambres, d’un séjour, d’une cuisine, d’une terrasse. La salle de bain, des plus agréables, fournit de l’eau à suffisance. Quant à la piscine extérieure, elle permet de nager. Le potager de la maison et les fermes des environs procurent des ingrédients à la cuisine. Chaque matin, fruits et légumes frais sont offerts aux hôtes. Ici, la Crète est une maison de famille !

JOUR 5

Maheri

Déjà prévu au programme - Balade gourmande à La Canée. Avec un guide privé francophone, on découvre la vieille ville à pied, petites boutiques colorées et édifices historiques : les murailles vénitiennes (XVIe siècle) ; le quartier pittoresque de Topanas ; le port, avec la forteresse Firkas et la mosquée des Janissaires (dont le toit à dômes semble meringué), toutes deux du XVIIe siècle. On en profite aussi pour goûter aux spécialités locales : loukoumades, bugnes au miel et à la cannelle ; bougatsa, friand au fromage ; miel ; olives ; etc. Les calories étant brûlées au cours de la promenade. Et puis, avec ses 55000 habitants, La Canée a aussi un rythme de ville moderne, qui fait un contraste stimulant avec l’atmosphère tranquille des hauteurs. Ici, dès qu’on sort du périmètre historique, ça file, ça klaxonne, ça vrombit, ça hèle, ça se bouscule, ça zigzague. Et le portable remplace le chardonneret.

JOURS 6 & 7

Maheri

La vie au domaine est bien agréable. On y aborde les choses par leur bout paisible. L’ombre est propice aux moments relax, les enfants profitent de la piscine. Tout à l’heure, on fera une promenade à vélo ou on prendra une leçon de cuisine crétoise avec la propriétaire. Les parfums chauds et entêtants de la montagne y incitent. On pourrait également randonner dans les gorges de Samaria. Ce site impressionnant des montagnes Blanches, avec ses falaises verticales vertigineuses et son resserrement parfois de quelques mètres seulement, se révèle le long d’un itinéraire de dix-huit kilomètres, de l’entrée des gorges, sur le plateau d’Omalos, au petit port d’Agia Rouméli (bonne condition physique requise, mais suffisante). Ce beau morceau de géologie abrite les dernières chèvres marronnes de Crète (Capra aegagrus creticus). Les randonneurs chanceux et attentifs les aperçoivent quelquefois, mais elles sont farouches.
En option - Sortie en mer à bord d’un voilier.

JOUR 8

Maheri - Héraklion - vol de retour

Route pour l’aéroport d’Héraklion et rendu de la voiture. Vol de retour.

A la carte

Sortie en mer à bord d’un voilier - La Canée

Le port invite à prendre la mer et on n’est pas en Crète sans aspirer à l’air du large. Alors, voilà : un Dromor Apollo 12, un skipper anglophone, le golfe et 6 heures devant soi. Voilà qui permet de se mettre du bleu plein les yeux et de rallier des rivages reculés et paisibles. On peut aussi piquer une tête là où ça chante. Ces baignades sont toujours un moment particulier : l’impression d’avoir la Méditerranée à soi. En cours de route, casse-croûte sur le pont.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1400€ à 2000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1700€/personne.
  • Le vol aller et retour pour Héraklion
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Les transferts, privés
  • La location pour 7 jours d’un véhicule de catégorie D
  • La nuit à Héraklion, en chambre famille, avec le petit déjeuner
  • La visite privée de Cnossos et du musée d’Héraklion, avec un guide francophone
  • Les 2 nuits à Achlada, en villa double, avec les petits déjeuners
  • Les 4 nuits à Maheri, en appartement, logement seul
  • La balade gourmande à La Canée, avec un guide privé francophone
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Réf: 1448564
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure