Vous aimerez
  • Vous imprégner d'atmosphères (et de cuisines !) différentes au fil du voyage, des ruelles du Vieux Lyon au Mont Blanc
  • Des adresses family-friendly et chic, un refuge de légende perché au-dessus de Chamonix
  • Lyon et le Beaujolais en VO, croisière sur le lac d’Annecy, la Mer de Glace, déjà prévu !
  • Appli smartphone, bonnes adresses, conciergerie : Voyager Voyageurs

Contactez un spécialiste France 01 42 86 17 20

A Lyon et dans les Alpes, tu vas adorer…

Etre un mousquetaire à Pérouges - les pralines - le petit déjeuner à Montenvers : ouah, la vue ! - les roulottes - naviguer sur la Saône - le parking des Célestins, à Lyon - la fondue savoyarde : dans le lac ! - la décoration de l’hôtel d’Annecy - les quenelles - le musée miniature et cinéma - celui du film d’animation - la grotte de la Mer de Glace - les hérons dans la Dombes, et le chant des grenouilles - les carpes qui sautent, splatch ! - te faire appeler gone - goûter à la limonade à la myrtille - marcher dans la forêt - te baigner dans le lac d’Annecy - la piscine du Rhône - Le musée de la vache et des alpages, à Frangy...

Saône et Rhône

Des collines, une métropole, un glacier, un lac, voilà de quoi se compose le voyage.
Il sentirait un peu l’éclectisme si Lyon, le grand échangeur régional, n’en fixait de dispositif. La capitale des Gaules fait l’unité, le lien entre les collines du mâconnais et les vallées alpines. On commence dans les pierres dorées du Beaujolais, dont une nature avenante et des vins fruités ont depuis longtemps fait un pays de cocagne. Vieilles cités médiévales et belles caves attendent les visiteurs d’un cep ferme. Il leur suffira ensuite de glisser vers Lyon. Qui ne se livre pas comme ça. Like a friend justifié, tant pour les arcanes gourmandes que pour les traboules secrètes du quartier Saint-Jean. Cependant, quand on y est, on y est bien. Guignol entretient la tradition persifleuse et Fourvière l’émotion religieuse ; après l’ouverture du musée des Confluences, la rénovation de l’Hôtel-Dieu a doté la ville d’un nouveau pôle de prestige. Il sera temps alors de prendre l’altitude et de goûter à l’eau - sous deux formes. Solide d’abord, à la mer de Glace, entre Chamonix et le mont Blanc ; liquide ensuite, au lac d’Annecy. Les Alpes en majesté. La pureté de l’air. Le grand outdoor. Dans ce contexte, la famille partage une seule âme d’enfant et respire à pleins poumons. A pied, à vélo, en bateau, la pratique de ces paysages grandioses a un effet réparateur. Et Annecy fait valoir avec constance un patrimoine qui, du château des comtes de Savoie à l’Impérial Palace (1913), en passant par les hauts-lieux salésiens, a de grands mérites. En somme, la diversité permet à chacun de trouver son compte.

Votre voyage

En ce qui concerne la voiture et les routes, rien à signaler d’un point de vue technique : c’est adapté et bien balisé. Parce que c’est aussi beau, enchanteur, spectaculaire, le conducteur veillera simplement à rester concentré. Les trajets ne devraient pas mettre à trop rude épreuve la patience des enfants. Et puis, en regardant par la fenêtre, ils se distrairont. Les deux premiers hôtels, l’un champêtre, l’autre d'inspiration urbaine, offrent cette atmosphère bon chic bon genre éclairée qui satisfait toutes les sensibilités. Dans le jardin de l’un et de l’autre, une roulotte. Sur la mer de glace, un refuge historique et smart. A Annecy, déco toute ! Partout, les enfants sont vraiment bienvenus. A chaque étape, un rendez-vous, une balade, une croisière. A Mâcon et à Lyon, les sorties Like a friend s’adaptent à vos désirs et à vos intérêts. Vos accompagnateurs vont au-delà de ce que feraient de simples guides : ils vous font entrer dans l’esprit des lieux. Et le rythme à deux journées permet que vous disposiez de tout le temps nécessaire à vos propres explorations. Des collines du Beaujolais au plateau des Glières, le naturel guide les voyageurs.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Lyon - Mâcon

Prise en compte de la voiture de location et route pour Mâcon. Installation pour deux nuits un peu au sud-ouest, dans les vignes de Saint-Amour. Devant les arbres fruitiers, de jolies pelouses, des murs de pierre et volets blancs : vous voilà arrivé dans une maison de famille. Marie et Laurent font d’ailleurs tout ce qu’il faut pour vous en convaincre. La chambre, coquette et facile a vivre, a le style ni trop ni trop peu qui convient au contexte. Le matin, la cuisine s’ouvre pour le petit déjeuner. Le soir, pendant que les enfants profitent encore de la douceur du dehors, les parents peuvent se glisser dans la cave pour l’apéritif - la maison tient à l’ombre un petit trésor de bouteilles. Plus tard, on joue au billard. Puis on regagne les plumes pour une bonne nuit de sommeil paisible. La campagne équilibre jusque dans les heures d’oubli.

JOUR 2

Mâcon

Déjà prévu au programme - Like a friend dans le Beaujolais et la Dombes. Saint-Amour est le plus septentrional des crus du Beaujolais. Gamay donc pour le cépage et, parmi les arômes qui en composent le bouquet, des notes caractéristiques de pêche et d’abricot. Olivier et Justine, deux experts es dive bouteille et vos guides pour l’occasion, peuvent vous expliquer tout cela par le menu. Ils ne s’en font pas faute lors de la visite dégustation prévue chez un vigneron. A Oingt, on découvre l’un des plus ravissants villages de France. Au soleil, les maisons en pierre dorée - un calcaire à entroques teinté d’oxyde de fer - flamboient. Et allez savoir pourquoi les enfants aiment à emprunter la rue Trayne-Cul ! Les étangs de la Dombes composent un paysage singulier, frémissant de carpes et de brochets. Les oiseaux profitent nombreux de ces parages. Pérouges enfin transporte les voyageurs dans un XVe siècle miraculeusement et méticuleusement préservé. Les galopades y deviennent chevauchées. Et on peut débriefer la journée autour d’une fameuse galette au sucre.

JOUR 3

Mâcon - Lyon

Route pour Lyon. En chemin, arrêt au monastère royal de Brou, à Bourg-en-Bresse. Nous n’entrons pas dans le détail de l’Histoire, mais c’est Marguerite d’Autriche (1480-1530) qui en a fait un joyau de l’art gothique flamand. Dans l’église, on voit en particulier l’admirable tombeau de Marguerite et celui de son époux Philibert le Beau. On ne peut imaginer plus gracieux que les sibylles supportant le gisant. Les enfants apprennent au passage à faire la différence entre un gisant et un transi. Ce qui peut se révéler bien utile en société.
Installation pour deux nuits à Ecully, commune du nord-ouest lyonnais et villégiature prisée depuis la Renaissance. La maison date du XIXe siècle et incarne le bon goût français. Atmosphère déjà sud. Les parties anciennes et modernes alternent, comme aussi le plancher et les tomettes. Telle chambre fait loft, telle autre refuge cosy. Partout, des meubles d’antiquaire et des objets déco au diapason. Dans le jardin, une roulotte de bois fait office de chambre annexe, dont le confort et le fini n’ont rien à envier à celui de la maison. Pour le petit déjeuner - délicieux - soit la grande cuisine, soit la terrasse.
Déjà prévu au programme - Croisière particulière sur la Saône. Quelques indications et l’on embarque dans son petit bateau pour une balade sur la rivière, du nouveau quartier Confluence - ses édifices orange, bleu, vert pomme - au barrage de Couzon-au-Mont-d’Or, et retour. On passe donc au pied de la colline de Fourvière, le long du Vieux Lyon Renaissance, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ; au pied de la colline de la Croix-Rousse où les canuts allèrent tout nus et où Blandine connut le martyre ; devant la chapelle Notre-Dame (XIIe siècle) de l’île Barbe ; devant la maison Bocuse, à Collonges ; et on atteint Couzon, qui a dans ses abords la controversée demeure du Chaos. Les rives de la Saône ont un charme languide et frais.

JOUR 4

Lyon

Déjà prévu au programme - Like a friend aux halles Paul Bocuse et dans le Vieux Lyon. Les halles constituent la vitrine de la gastronomie lyonnaise. En compagnie d’une foodie, on parcourt les allées de cette caverne d’Ali Baba gustative. En face d’une épicerie arménienne digne d’une grande tradition, les meilleurs saumons fumés de la ville et des foies gras onctueux ; plus loin, rosettes et saucissons font d’appétissantes stalactites au-dessus de généreux bols de pied de veau ; sur la glace, le poisson semble juste tiré de l’eau ; les pièces de boucherie sont tournées avec art ; les fromages rivalisent d’affinage pointu, les saint-marcellins s’alanguissant dans leur chemise de papier ; les fruits embaument, les pains aussi. Les écailleurs décapsulent prestement des Ostreidae limpides - un pot de mâcon les accompagne. Puis on s’en va déjeuner dans un bouchon du Vieux Lyon ; quenelle (dire qu’nelle, pour faire gone), tablier de sapeur, poulet au vinaigre, andouillette, pruneaux au vin, au coude à coude avec d’autres clients épanouis. Attention kids le gratin de pâtes et la tarte à la praline peuvent provoquer de graves addictions. L'heure est ensuite à la promenade. Les façades, les courettes, les galeries, les escaliers, les couloirs, les traboules du quartier enchantent par la virtuosité de leur architecture Rinascimento et leur puissance évocatrice. La cathédrale Saint-Jean (XIIe-XVe siècles), tout récemment restaurée, offre un ensemble splendide de vitraux anciens et contemporains. On peut aussi prendre la ficelle, pour rejoindre les sites gallo-romains de Fourvière, sous la basilique Notre-Dame - Pierre Bossan, 1872-1884 ; les grandes mosaïques qui adornent la nef laissent bouche bée, la bataille de Lépante tangue et roule majestueusement.
En option - Ticket coupe-file pour le musée des Confluences.

JOUR 5

Lyon - Chamonix

Route pour Chamonix. Installation pour deux nuits au terminus du train à crémaillère du Montenvers. Le refuge date de 1880. Tout de pierre grise, avec des volets blancs liserés de rouge, il a beaucoup d’allure. L’intérieur est lambrissé en mélèze. On a droit ici à la chaleur des plus beaux chalets alpins. De nombreux objets disséminés dans les pièces témoignent d’un beau passé d’alpinisme. Dans les chambres, un équipement très au point et une esthétique montagne sophistiquée. Le restaurant, que prolonge une vaste terrasse, donne sur les pics des Drus. Le chef sert une cuisine où les ingrédients des Alpes entrent à leur moment : escargots, morilles, viandes, reblochon, etc. Fondue, bien sûr, dont la famille ne manque pas de se faire un jeu autant qu’une occasion de se régaler.

JOUR 6

Chamonix

Déjà prévu au programme - La mer de Glace en aparté. Le tourisme alpin naquit au Montenvers dans la seconde moitié de XVIIIe siècle, avec William Windham, Richard Pococke et Horace-Bénédict de Saussure. Ces messieurs lancent alors le mouvement qui vous amène aujourd’hui au pied du mont Blanc. Lorsque le gros des visiteurs a regagné ses pénates, on se retrouve seul avec le glacier. Devant un tel spectacle, une telle présence, presque une telle vie, on est, grand ou petit, naturellement porté à l’admiration. Et puis l’air rendu vif, léger et frais par l’altitude et le glaçon colossal fait un peu tourner la tête. Les puissants reliefs qui encadrent la reptation du glacier composent un panorama épique. L’été, le vert sombre de la végétation, le bleu intense du ciel, le blanc scintillant des neiges, des gris mats ajoutent leurs contrastes chromatiques à ceux de la géologie.
Un service de télécabine et 400 marches donnent accès à la grotte animation creusée dans la glace ; près de l’hôtel, le Glaciarium retrace l’histoire du glacier, en expose les caractéristiques et en évalue les perspectives d’avenir.
En option - Sortie canyoning.

JOUR 7

Chamonix - Annecy

Route pour Annecy. Installation pour deux nuits tout près du château, l’une des portes de l’hôtel ouvrant sur la rue, l’autre sur le lac, quai de la Tournette. Jolie demeure XIXe, avec jardin. De l’extérieur, tout semble bourgeoisement quiet. A l’intérieur, les décorateurs ont fait les 400 coups. Où plutôt, ils ont distingué les espaces, multiplié les styles - graphique, chiné, écolo, vintage, design, etc. - et offert à chaque hôte un nid. Dans l’ensemble et les parties, c’est harmonieux et astucieux, plein de sourires aussi. Il y a un côté maison de poupée à l’échelle 1, où chacun trouve son compte. On prend de savoureux petits déjeuners à l’office, que le génie domestique a particulièrement soignée. A partir de l’hôtel, on se balade à pied et à vélo, on pratique la marche nordique ou le ski nautique, on sort sur le lac, on visite le vieil Annecy, etc.

JOUR 8

Annecy

Déjà prévu au programme - Croisière et dégustation sur le lac. Annecy révèle ses richesses au promeneur. Celui-ci n’a jamais loin à aller pour trouver un nouvel objet d’enthousiasme. Le premier trésor de la cité est cependant le lac. Avec ses eaux claires, dans lesquelles se reflète le cercle des montagnes, il se montre à la fois paisible et noble. Dès son bord urbain, on peut observer sans se mouiller les pieds le canard colvert, le cygne tuberculé, le harle bièvre, la foulque macroule. Aux beaux jours, on s’y baigne comme dans une mer d’altitude, les plages de gazon valant bien celles de sable. Afin que la famille prenne un peu de champ, on lui retient un bateau particulier. Elle va ainsi sur l’eau, regardant la ville et les monts sous de nouveaux angles. Et on en profite pour goûter aux vins de Savoie : abymes, apremont, crépy, ripaille, chautagne, pour citer quelques blancs ; chacun à leur façon, ils s’accommodent des fromages alpins. La petite croisière se déroule donc dans les meilleures conditions et le retour à terre se teinte déjà de nostalgie.
En option - Initiation au maraîchage bio.

JOUR 9

Annecy - Genève - vol de retour

Route pour l’aéroport de Genève et rendu de la voiture. Vol de retour.

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1300€ à 1700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1400€/personne.
  • Le vol pour Lyon et retour de Genève, sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes
  • La location pour 8 jours d’un véhicule de catégorie D
  • Les 2 nuits à Mâcon, en chambre familiale, logement seul
  • Like a friend dans le Beaujolais et la Dombes
  • Les 2 nuits à Lyon, en suite familiale, logement seul
  • La croisière particulière sur la Saône ; Like a friend aux halles Paul Bocuse et dans le Vieux Lyon
  • Les 2 nuits à Chamonix, en suite familiale, demi-pension
  • La découverte de la mer de Glace
  • Les 2 nuits à Annecy, en chambre familiale, logement seul
  • La croisière dégustation privée sur le lac d’Annecy
  • Notre service de conciergerie sur place
  • Réf: 1466947
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure