Vous aimerez
  • Salvador de Bahia métisse, Trancoso gypset, Rio bohème
  • Posada portugaise à Salvador, villa années 20 à Rio : des adresses de charme au cœur des villes
  • Votre maison de pêcheurs à Trancoso : vivre l’esprit bohème d'un village bahianais devenu refuge pour happy few
  • Salon VIP à Roissy, visites privées, concierge francophone, Rio by night avec un carioca : les + Voyageurs

Contactez un spécialiste Brésil 01 84 17 21 65

VOTRE VOYAGE


Votre voyage s’ouvre à Salvador - de son nom complet Sao Salvador de Bahia de Todos los Santos - première capitale du Brésil, ville noire marquée par les ors du baroque tardif, qui fusionne les cultures noire et portugaise, qui métisse les musiques et les croyances. Le Pelourinho, entrelacs de ruelles escarpées, rues tortueuses, frondaisons de palme, pagaille à flanc de colline, exhibe la splendeur des vastes maisons à étage, qui alignent leurs façades roses, bleues ou ocres, et où brillent des parquets à larges lames de jacaranda. Ici, dans cette ville où Gilberto Gil et Caetano Veloso ont débuté, le pas se cale sur le rythme de la bossa-nova. Un vol pour Trancoso,
700 kilomètres au sud de Salvador. L’ancien village de pêcheurs est devenu en quelques années un Eden pour happy few et voyageurs esthètes. De Robert de Niro à Bill Gates, de Naomi Campbell à Scarlett Johansson : tous sont tombés sous le charme de ce village typiquement bahianais qui, il y a 30 ans, vivait sans eau ni électricité. Pour autant, on ne vient pas ici pour être vu, mais pour déconnecter. Une ambiance très gypset plane sur le Quadrado et ses façades acidulées, esplanade verdoyante qui donne le pouls du village. Calmement plat à l’heure de la sieste, le rythme s’accélère en fin d’après-midi autour d’un match de foot improvisé devant la petite église blanche, érigée par les Jésuites. Puis, le son de la bossa monte, les lampions illuminent les terrasses : Trancoso bat son plein. Mais le véritable trésor de Trancoso, ce sont ses plages, des bijoux d’émeraude posés au pied de la falaise ocre, à l’ombre de la jungle. Un autre vol, toujours vers le Sud, pour rejoindre Rio de Janeiro, du côté de Santa Teresa, où noblesse et administration portugaise s’installèrent quand Rio devint capitale, laissant au peuple bord de mer et épidémies. Les ambassadeurs ont quitté la colline pour Brasilia en 1960, pour laisser place aux réalisateurs, compositeurs, écrivains, peintres : Santa Teresa est depuis 15 ans un refuge d’artistes. On aime son cachet bohème, ses terrasses à l'ombre des bananiers, ses maisons au faste européen décadent, ses tables gourmandes.

VOS ADRESSES

A Salvador - La Villa Bahia. Si l’âme du Brésil est à Salvador, le cœur de Salvador, lui, bat à la Villa Bahia. Nichée dans le Pelourinho, notre maison Voyageurs incarne toute l’histoire de Bahia. Un havre de tranquillité et de fraîcheur, port d’attache idéal pour découvrir la ville. Sao Francisco, la plus belle église baroque de la ville, est à deux pas. Dans la maison, réunion de deux posadas du 17ème siècle, les dix-sept chambres rappellent les anciens comptoirs et escales qui menèrent les Portugais jusqu’à Bahia. Les couleurs sont vives, les meubles d’époque. Un ascenseur en bois peint et orné d’oiseaux conduit à la terrasse. Chaises longues en bois, bains à remous et vue panoramique sur tout Salvador.
A Trancoso - Une ancienne maison de pêcheurs, alternative destinée aux voyageurs indépendants et esthètes. Votre maison privée offre confort, luxe et autonomie. Les meubles sont fabriqués par des artisans locaux, le petit mobilier est signé des meilleurs designers brésiliens ou colombiens. Le patio privé est d'un calme absolu.
A Rio - Une demeure familiale construite dans les années 20, au cœur d’un domaine de plusieurs hectares de forêt tropicale, d’eucalyptus et de manguiers centenaires. De la piscine, une vue grandiose sur Rio, son Pain de Sucre et sa baie. A l’abri du tumulte de la ville, pour vivre un Rio d’avant la plage, d’avant l’agitation contemporaine, un autre Rio.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Salvador

Transfert privé au cœur du Pelourinho et installation pour 3 nuits à la Villa Bahia, qui réunit deux maisons d’époque coloniale en un hôtel à la sophistication discrète. Les chambres évoquent par leur mobilier, la palette de couleurs, des atmosphères différenciées, la dispersion du Portugal à travers le monde, tout en restant pleinement brésiliennes. Ici, le confort est aussi l’effet d’une gestion durable et d’une insertion équilibrée dans le contexte immédiat. Au restaurant, le chef pratique avec talent une cuisine qui réunit les deux côtés de l’Atlantique, la France et le Brésil. Deux frais patios permettent de se détendre en sirotant une caipirinha. Dans le bassin, un privilège dans le quartier, on se délasse avec délice. Sur la terrasse, un panorama émouvant des toits et des clochers de la vieille ville. Et lorsque, au matin, on ouvre les fenêtres sur la façade de Sao Francisco, sur les murs colorés des maisons anciennes bordant la place, et lorsqu’un air de samba de angola monte doucement, on y est : au cœur de l’âme du Brésil.

JOURS 2 & 3

Salvador

Sao Salvador da Bahia de Todos os Santos, fondée en 1549, fut la première capitale du Brésil. Elle se divise en deux ; la ville haute et la ville basse. La ville basse longe le golfe, avec le port, le Mercado Modelo, dans le vieil édifice des douanes, et la cathédrale de la Transfiguration. Et les belles demeures au pied de la montagne, le long de rues étriquées, en pente raide, aux façades d'azulejos, aux escaliers étroits, les estaminets du vieux quartier de Ribeira. D’énormes ascenseurs - le Lacerda et le Tabuao - et des funiculaires, relient la ville basse à la ville haute, où, à flanc de colline, se niche l’entrelacs de ruelles escarpées du Pelourinho. Vastes maisons à étage, qui alignent leurs façades roses, bleues ou ocres, et où brillent des parquets à de jacaranda ; et chefs-d’oeuvre baroques : la cathédrale, l’église Sao Francisco, plus vaste église jésuite du pays, achevée en 1723. Et partout, des terreiros de candomblés, et des casas-de-santo, où règnent les orichas.
A faire, à vivre - Déambuler dans les ruelles du Pelourinho pour vivre au rythme bahianais - s’essayer à la capoeira - goûter aux plaisirs d’un balnéaire tropical côté plages - visiter le théâtre Vila Velha, un des plus beaux lieux de Bahia, où Caetano Veloso, Maria Bethania, Gilberto Gil ont débuté dans les années 60 - déjeuner sur le pouce d’acarajes, « boules de feu », beignets de haricots blancs et de crevettes, frits à l’huile de palme, classés patrimoine immatériel du Brésil, achetés à une Bahianaise vêtue de dentelles blanches - assister à une cérémonie candomblé dans une église catholique - siroter une cachaça, eau-de-vie de canne à sucre.
A votre agenda - Une demi-journée de balade à pied à travers votre quartier, le Pelourinho avec un guide francophone privé, pour y découvrir son histoire et y rencontrer ses artistes - plasticiens, stylistes, musiciens. On passe des églises baroques aux ateliers d’artistes et on tisse des liens chemin faisant.

JOUR 4

Salvador - Trancoso

Transfert privé à l’aéroport et vol pour Trancoso, ancien village de pêcheurs devenu refuge pour happy few. Perché sur une falaise, le village domine sept kilomètres de mangrove et de sable protégés par la Mata Atlantica. Au cœur de Trancoso, le Quadrado, et sa minuscule église blanche, érigée par les Jésuites en 1853. Devant, une immense pelouse où s’improvisent des parties de foot pieds nus, au coucher du soleil, bordée par d’anciennes maisons de pêcheurs aux couleurs vives. Installation pour 4 nuits à deux pas du Quadrado, esplanade verdoyante surplombant l’océan et qui donne le pouls du village. Votre port d’attache : une ancienne maison de pêcheurs, restaurée avec raffinement. Le parfait équilibre entre confort, luxe et indépendance.

JOURS 5 à 7

Trancoso

Trois jours complets pour se poser, comme chez soi dans sa maison privée, et déconnecter. On adopte naturellement le rythme de vie délicieux de Trancoso, on bulle en terrasse ou côté plage, on explore, on partage.
A faire, à vivre - la sieste aux heures les plus chaudes : une institution - improviser une partie de futebol avec les nativos, devant la vieille église blanche - siroter une caïpirinha bien frappée en terrasse, sous les lampions, à la tombée du jour - se régaler d’une moqueca, plat bahianais mijoté à base de poisson - choisir sa plage du jour : sable blanc ou roux, eau turquoise ou émeraude, bordée d’une jungle luxuriante ou d’une falaise ocre - s’initier à la capoeira sur fond de musique live - danser le forro jusqu’au petit matin - flâner au gré des échoppes et galeries d’art exposant les créations des artistes locaux - enfiler masque, palmes et tuba pour visiter les récifs coralliens...
En option - Une balade à cheval sur la plage : cadre grandiose et incroyable sensation de liberté.

JOUR 8

Trancoso - Rio

Transfert privé à l’aéroport et nouveau vol vers le sud, direction Rio. Nouveau transfert privé vers le quartier de Santa Teresa, posé sur sa colline, véritable refuge d'artistes à Rio. On aime son cachet bohème, ses terrasses à l'ombre des bananiers, ses maisons au faste européen décadent, ses tables convoitées... Vous vous installez pour 3 nuits dans une belle demeure familiale construite ans les années 20, qui offre sept vastes chambres au cœur d’un domaine de plusieurs hectares de forêt tropicale luxuriante, d’eucalyptus et de manguiers centenaires. De la piscine, une vue grandiose sur Rio, son Pain de Sucre et sa baie. Cours de tennis et coach sont à votre disposition.

JOURS 9 & 10

Rio

Rio, c’est le Pain de Sucre, c’est le Christ rédempteur, bras déployés sur le promontoire du Corcovado, face à la plus belle baie du monde. Rio, c’est le futebol, la bossa nova, le bikini… C’est la végétation de la forêt tropicale.
A voir, à faire - visiter le Museu de Arte Moderna, édifié en 1960 par Alfonso Eduardo Reidy, d’une modernité absolue, pour son architecture parfaite - faire emplette d’un bikini chez Bumbum (se vêtir peu, mais bien) - chiller sur Ipanema - évaluer les tendances de l’art contemporain à la galerie Anita Schwartz - voir le stade de Maracana et l’immense cône de béton de la cathédrale Sao Sebastiao, deux temples cariocas - sacrifier au churrasco et à la feijoada - faire du shopping dans le quartier bohème de Lapa : les maisons portugaises aux couleurs délavées se réinventent en friperies, boutiques vintage et galeries d’antiquaires, où l’on chine du splendide mobilier brésilien années 50 - siroter un jus de fruits d'Amazonie dans la fraîcheur d'une arrière cour de Leblon, après un après-midi shopping.
A votre agenda - La visite privée de Rio côté plages. Après avoir pris la mesure de la ville du haut du Corcovado, qui domine le Pain de Sucre et toute la baie, vous allez de plage en plage, Copacabana, Arpoador, Ipanema, pour goûter cet art de vivre carioca où tout est fête. Et après la plage, vous avez rendez-vous avec un carioca francophone, qui vous emmène avec lui découvrir ses bars préférés, pour vivre Rio by night, et dépenser votre énergie résiduelle sur les rooftops d’Ipanema, dans les bars branchés à Leblon, les bars electro du quartier alternatif de Botafogo (« BotaSoho ») ou dans les clubs de samba de Lapa, le cœur bohème de Rio.

JOURS 11 & 12

Rio - Vol retour

Transfert privé à l’aéroport et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

LES PLAGES DE TRANCOSO A CHEVAL


A cheval, on parcourt les longues et désertes plages de sable fin situées au sud de Trancoso, parmi lesquelles Rio Verde, Itapororoca et Itaquena. Un cadre grandiose, le silence, et une réelle sensation de liberté ! Cette balade d'environ 2 heures avec un instructeur privé parlant portugais inclut le prêt de l'équipement.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 5400€ à 5800€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 5600€/personne.
  • Le vol international sur compagnie régulière (aller vers Salvador, retour depuis Rio)
  • L’accès au salon Air France à Roissy 2E (pour les départs de Paris) et Rio
  • Les vols intérieurs
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Les transferts privés
  • Les 3 nuits à Salvador à la Villa Bahia, en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • Les 4 nuits à Trancoso en maison de pêcheur et petits-déjeuners inclus
  • Les 3 nuits à Rio en chambre double et petits-déjeuners inclus
  • La demi-journée de visite du Pelourinho à Salvador, avec guide francophone privé
  • La découverte de Rio, du Corcovado aux plages cariocas, avec un guide francophone privé
  • La découverte de Rio by night dans les pas d’un carioca francophone
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini routeur international remis avant le départ, permettant de connecter jusqu'à 5 terminaux simultanément
  • Réf: 1460121
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure