Leipzig

Friches industrielles, jardins partagés, scène artistique effervescente : Leipzig évoque Berlin au lendemain de la chute du mur. Si la ville a été sinistrée avec la fin de la guerre froide - quand près de 100 000 personnes partent vers l’Ouest, l’exode lui donne des airs de ville fantôme - depuis quelques années artistes et créatifs recyclent les vestiges de son passé industriel - lui insufflant une belle énergie créatrice. Symbole de ce renouveau : la Spinnerei, ancienne filature de coton reconvertie en fabrique culturelle au début des années 2000 - elle abrite une centaine d’ateliers d’artistes, des galeries, un restaurant, un cinéma. A une heure de train de Berlin, les loyers bon marché,
attirent une faune cosmopolite d’étudiants, d’artistes et de jeunes auto-entrepreneurs – on aime leur énergie à transformer chaque friche en atelier, et la moindre parcelle de terrain inoccupée en potager collectif. Leipzig s’impose comme la nouvelle capitale du hype.

Berlin

Ville en constante mutation, entre histoire et avant-garde, Berlin est depuis longtemps, loin devant Londres et Paris, LA ville des jeunes gens branchés. Grande dix fois comme Paris - une superficie qui peut dérouter, avec son architecture hétéroclite, entre friches industrielles, édifices cubiques de l’ère stalinienne et transparence des bâtiments futuristes - pas de véritable centre, mais il faut aborder la ville par ses quartiers, tels des « villages » - du Kreuzberg « multikulti » à l’eldorado bobo de Prenzlauerberg, ancien vivier populaire d’une culture alternative, et jusqu’à Mitte, poumon artistique de la ville où l’on danse jusqu’au matin, entre hip hop et électro.

On aime

A Leipzig, boire un verre à Westwerk, ancienne centrale électrique reconvertie en bar électro – Se balader en vélo sur les rives du lac Costpudner See – Boire un café au Noch Besser Leben, ambiance RDA surannée garantie - A Berlin, déjeuner sur le pouce d’un veggie burger dans un food truck sur les quais à Kreutzberg – Faire voler un cerf-volant sur une ancienne piste de décollage en plein centre ville, à l’ancien aéroport de Tempelhof, devenu aire de jeux hype, parmi les cyclistes, les couples en goguette et les familles en pique-nique – visiter une galerie d’art contemporain dans un bunker, à la fondation Boros – Visiter une station radar de la NASA désaffectée à Teufelsberg – Chiner au marché aux puces de Mauer Park .

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Leipzig

Transfert privé, installation pour 2 nuits à votre hôtel Arcona living Bach14 - en plein cœur de la ville, à deux pas de la place du marché.

JOUR 2

Leipzig

Déjà prévu – La visite du quartier de Plagwits et de la Spiennerei, regard sur la vie alternative à Leipzig. Les dix hectares de briques de l’ancienne filature de coton accueillent des ateliers d’artistes et de designers, des artistes en résidence, et des jeunes entrepreneurs. La galerie Eigen + Art, ouverte en 1983, est l’une des plus anciennes de la ville, elle continue de soutenir, entre autres, Neo Rauch, l’un des artistes phares de la Nouvelle Ecole de Leipzig – et dont l’atelier est à deux pas de là.
En option - Dans la ville de Jean-Sébastien Bach, allez écouter le chœur Thomanerchor en l’église Saint-Thomas de Leipzig, dans le lieu même où le compositeur oeuvra en tant que maître de chapelle de 1723 à 1750.

JOURS 3 à 5

Berlin

Vous rejoignez Berlin, à une heure de train, et vous installez pour 3 nuits à l’hôtel 25 Hours Bikini, qui jouxte le célèbre Zoo de Berlin - on voit les animaux de sa fenêtre ! Déco vitaminée, matériaux bruts, béton et bois, esprit loft, au sein duc complexe Bikini Berlin, l’adresse idéale pour explorer les quartiers de l’ouest qui redeviennent tendance, entre concept store et pop-up de jeunes designers.
A voir, à faire – Flâner dans le quartier de Kreuzberg, ancien quartier turc, quartier en mutation, qui conserve un parfum oriental au marché turc au bord du canal. Vastes espaces verts, boutiques bios, ambiance « multikulti ». Préférez-vous Kreuzberg 61, prisé des familles, avec ses superbes immeubles rappellent Notting Hill ; ou Kreuzberg 36, autour de la Oranienstrasse, foisonnante de cafés et terrasses, plus underground ? Se balader dans le quartier de Prenzlauerberg, le quartier alternatif des années 90, aujourd’hui quartier bobo : artistes, étudiants, jeunes couples, familles y ont élu domicile – avec la moyenne d’âge la plus jeune d’Allemagne, la densité de trentenaires et de poussettes y est plus importante qu’ailleurs. Les bars à narguilé, y côtoient les friperies et restos vegan. A Friedrichshain, un quartier également en pleine gentrification, à l’est de la Spree, - improvisez une balade le long de la East Side Gallery, … vestiges du mur peints par des artistes venus du monde entier.
Déjà prévu - Berlin insolite le long de l’ancien No Man’s Land : une balade à pied avec Elodie, notre concierge française (ou un membre de son équipe), qui montre comment les no man’s land liés à la chute du mur sont devenus des lieux de vie alternatifs, de squats en usines reconverties, de jardins partagés en friches culturelles. Egalement à votre programme - La visite du Berlin Street Art, pour découvrir les richesses de l’art urbain à travers les rues de la ville, en compagnie des propriétaires français d’une galerie de street art, fans de leur ville d’adoption et parfaits connaisseurs du milieu et des artistes berlinois.

JOUR 6

Vol retour

Retour avec vol direct en compagnie régulière

A la carte

A Leipzig

Assister à un concert du Thomanerchor, chœur de garçons à vocation religieuse, de renommée internationale – fondé en 1212, attaché au conseil de la ville de Leipzig lors de la réforme en 1539, en l’église Saint-Thomas de Leipzig, dans le lieu même où Jean-Sébastien Bach oeuvra en tant que maître de chapelle de 1723 à 1750.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 1300€ à 1700€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 1400€/personne.
  • Le vol aller pour Leipzig et retour de Berlin sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • Le train entre Leipzig et Berlin
  • Les 2 nuits en chambre double à l'Arcona living Bach14 à Leipzig
  • Les 3 nuits en chambre double au 25 Hours Bikini à Berlin
  • La Berlin Card, qui permet d'emprunter le réseau des transports en commun pendant 72 heures
  • La visite privée de la Spinnerei à Leipzig
  • La visite du Berlin insolite avec guide francophone privé
  • La visite du Berlin Street Art avec guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Réf: 1338228
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage.
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste de l'Allemagne