Chi

Conseillers Laos

Toi, Spécialiste
DU LAOS

Le Laos et toi ?

J’ai vécu trois ans en Thaïlande, et à cette période, j’allais régulièrement au Laos. L’image que j’ai du Laos, c’est celle d’un pays qui vit au rythme du fleuve – le Mékong le traverse du nord au sud. Ce que je trouve touchant au Laos, c’est que l’on retrouve la culture thaïlandaise - historiquement Thaïlande et Laos ne sont qu’un seul pays - mais comme suspendue dans le temps. Le Laos est un peu comme une Thaïlande des années 60, qui ne se serait pas développée aussi rapidement, et où l’on se laisse vivre.

Une expérience qui t’a marqué ?

C’était lors de mon troisième voyage, j’étais arrivé par le fleuve, puis j’étais allé assez loin dans la jungle, dans un endroit dont j’ai oublié le nom : une clairière, comme une bulle au milieu de la forêt, et là, un village, hors du monde. J’y suis resté plusieurs jours, et le doyen de la famille qui m’a accueilli a invoqué les esprits de la maison au cours d’une cérémonie de baci.

Une région que tu aimes particulièrement ?

J’aime particulièrement le nord – des paysages de montagnes et de jungle traversée par le Mékong … Il y a là des très belles forêts et des zones complètement préservées, de forêt primaire.

Que conseilles-tu avec des enfants ?

Au nord, une balade à dos d’éléphant dans la forêt, justement. Une expérience 100 % nature, inoubliable. Et au sud, dans les 4000 îles, l’île de Khone à vélo – on traverse des petits villages, on croise des chars à bœufs - et l’impression d’être coupé du monde

Les bons plans sur Le Laos

Une expérience à vivre ?

Un cours de cuisine chez l’habitant, dans la campagne aux alentours de Luang Prabang : on passe la journée en famille, au marché, puis en cuisine, et… à table !

Une adresse où poser ses valises ?

Au River resort, sur l’île de Champassak ! Une architecture ultra-contemporaine, mais qui s’intègre parfaitement dans son environnement. On est à un carrefour entre la ville - avec toute une vie qui s’organise autour du temple pré Angkorien Vat Phou - et la nature, avec les 4000 îles. Au River resort, on va commencer à oublier la ville, et se laisser aller à prendre son temps.

Qu’est-ce que tu rapportes ?

Une peinture d’art contemporain – on n’y pense pas mais il y a à Luang Pra bang une petite communauté d’artistes émergeante, et quelques galeries qui présentent leurs œuvres.